Un demi-milliard de téléchargements pour Candy Crush Saga !

Candy Crush Saga

Qui ne connait pas le célèbre jeu de bonbons Candy Crush Saga ? Rendu populaire via Facebook, le titre de King.com a eu droit à sa version mobile il y a maintenant un peu plus d'un an. A cette date anniversaire, l'éditeur publie quelques chiffres fort intéressants, l'occasion de remettre ce phénoménal succès en perspective.

Plus d’un demi-milliard de téléchargements pour l’application mobile Candy Crush Saga depuis le lancement de l’application mobile le 15 Novembre, soit un téléchargement par habitant d’Amérique du Nord ! Impressionnant !

Parmi les autres chiffres dévoilés par King.com, on a pu apprendre que ce sont pas moins de 150 milliards de parties qui ont été jouées durant cette même période. Un utilisateur de Facebook sur 23 y joue ! Le niveau 65 est réputé pour être le plus difficile et il semblerait que les joueurs préfèrent passer quelques parties entre 6h et 9h, de préférence le dimanche.

Pour ceux qui n’auraient pas encore essayé, au-delà de la dimension sociale, le jeu s’avère prenant ! A tester, sur iOS ou Android, et bien sûr toujours sur Facebook.

Tags :Sources :Touch ArcadeCandy Crush Saga sur iTunesCandy Crush Saga sur Google Play Store
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. C’est clair. C’est un jeu sympathique, de mon point de vue, j’y joue de temps à autre, mais quelques jours sans y jouer et ça ne me manque pas. Les accrocs doivent pas avoir une culture des jeux vidéos très avancés pour s’y attarder à ce point.

  1. Tu n’es pas le seul… Comme quoi il suffit de pomper un jeu qui date de 1990 pour etre milliardaire. Je vais me remettre a jouer a la megadrive moi.

  2. C clair encore un jeu qui ne sert à rien , je me demande comment les gens font pour être acro a ce jeux, de plus c un bouffe pognon,la plupart dépens des sommes considérable pour être toujours premier , il devrait y avoir une loi comme les casino , car c la même chose , la seul chose qui change c que tu touchera jamais rien.a bonne entendeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité