De nouvelles preuves de l’échec de l’iPhone 5C ?

Apple aurait visiblement ordonné à Pegatron de réduire la production de son iPhone 5C de 50%, demandant même à son fournisseur de renvoyer une partie des pièces à produire.

Enfin, ça, c’est ce qu’affirme DigiTimes, un site souvent pointé du doigt pour publier des « informations » de sources plus ou moins crédibles… Réfutées par Pegatron depuis, qui confirme de son côté que les plans de productions décidés à l’origine pour l’iPhone 5C ont été inchangés. La société chinoise aurait obtenu le droit de produire 70% des commandes d’iPhone 5C pour 2014, les 30% restants ayant été récupérés par Foxconn (qui s’est retrouvé une fois encore sous les feux des projecteurs il y a peu pour une sombre histoire de travail forcé). Foxconn a également démenti la rumeur, balayant ainsi partiellement les bruits de couloirs qui laissent entendre que l’iPhone 5C est un échec.

De son côté, Apple n’a évidemment pas réagit. Il faudra se contenter de sa dernière annonce, datant d’il y a quelques semaines, lorsque la firme se félicitait d’avoir écoulé 9 millions de nouveaux iPhone (5S et 5C confondus) la semaine ayant suivi leur sortie.

Seulement, Apple n’avait pas donné le détail des unités vendues, entre les 5S et 5C. D’où la difficulté de statuer sur le succès ou l’échec rencontré par ce 5C… qu’on ne croise toutefois que très rarement !

[nggallery images=40 id=418]

 

Via :bgr