Un Apple I vendu près de 250 000€

Qui a dit que les choses perdaient de la valeur avec le temps ? Les premiers ordinateurs Apple ne semblent pas connaître la décote. Pour preuve, ils sont régulièrement vendus aux enchères pour des sommes astronomiques. Dernier exemple en date, un Apple I, adjugé pour la modique somme de 246 000€.

La vente était cette fois organisée à Cologne par la firme allemande Breker. L’appareil en question était un Apple I, l’un des 6 connus encore en état de fonctionnement. Portant le numéro 46, il s’agit donc d’un des tous premiers ordinateurs vendus par « Byte Shop » en 1976 et assemblé dans le garage devenu monument historique.

Vendu à l’époque 666 dollars, cet Apple I a cette fois été adjugé 246 000€, l’acheteur a souhaité rester anonyme. Si l’on est encore bien loin des 516 000€ atteints il y a quelques mois, ça fait tout de même cher pour une carte assemblée avec quelques composants électroniques dont environ 21 circuits intégrés.

Tags :Sources :Belgium iPhone
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Même avec le PREUM’S de leurs ordi, on peut enfumer les gros pigeons gens un peu simples.
    Elle est très forte, cette marque (mais pas ses produits).

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Sans Apple 1 puis Apple 2, probablement pas de windows. Apple sont parmi les premiers à avoir cru au futur de l’ordinateur personnel, sans ça on n’en serait peut-être pas là aujourd’hui.

      1. @Dodeo

        je ne suis pas d’accord. Meme si il est vrai qu’Apple a fait accélérer le mouvement grâce aux visons de Woz (et non pas de Jobs – comme ment si bien le film JOBS) sur l’utilité de l’informatique personnelle.

        Atari existait déjà et faisait des jeux, c’était deja une porte d’entré à l’informatique personnelle !!

        Maintenant le fait de dire que si X n’avait pas existé, cela n’existerait pas est totalement absurde.
        On l’a constaté en musique par exemple. Il arrive que de grands compositeurs (qu’importe le genre de musique) arrivaient aux même atmosphère / mélodie / symphjonie et cela en ignorant totalement que l’autre faisait pareil et même existait.

        1. Et pour ce qui est de l’interface graphique., Apple 1 et 2 n’en n’avait pas.

          Et surtout que toues les interfaces graphiques se sont inspirées du PARC de Xerox a Paolo Alto.
          Apple y est allé, mais Gates aussi.

        2. Heuu mon Apple IIc a une carte couleur chat mauve! et 128 Ko de mémoire, ce qui le rendait bien plus attractif que le II tout court!

      1. le loser dans l’histoire, c’est toi abruti ! tu rentre tête baissée dans son jeu..!
        et puis personnellement, il me dérange moins que les gens dans ton genre, qui ne peuvent pas s’empêcher d’insulter les autres, bien à l’abri derrière leur écran !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité