La FCC envisage de vous laisser passer des appels avec votre mobile en avion

Jusque là, nous avions réussi à échapper aux coups de fil passés dans les avions. Mais il se pourrait que cette interdiction soit prochainement levée, la faute à la FCC.

Quoiqu’on en dise, les voyages en avion n’ont pas besoin de se voir pollués par des zigotos accros au mobile, se sentant obligé de faire partager leurs conversations téléphoniques avec les passagers et le personnel de bord. Malheureusement, ce n’est pas, ou tout du moins plus, l’avis de la FCC, qui laisse entendre qu’elle pourrait prochainement lever l’interdiction de téléphoner à bord des avions.

Cette nouvelle proposition arrive tout juste après que la FAA ait finalement donné la permission d’utiliser leurs terminaux électroniques tout au long des vols, du décollage à l’atterrissage. Si nous ne remettrons absolument pas en cause cette excellente décision (comme il était pénible de devoir relire 3 fois le même magazine mis à disposition sur son siège pour s’occuper durant le décollage…), nous soulignerons toutefois que les appels depuis un mobile furent brièvement autorisés dans certains avions il y a une dizaine d’années de cela, avant de se voir bannis… suite aux plaintes répétées des passagers. Et il y d’ailleurs une petite chance pour que la même histoire se joue à nouveau.

Enfin, on partira du principe qu’à l’heure actuelle, la plupart des gens vont généralement envoyer des mails, SMS et messages instantanés, plutôt que de passer un coup de fil…

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. De toutes façons, il n’y avait bien plus que les gueux qui ne prennent même pas l’avion une fois par mois pour croire que cette disposition avait une réelle pertinence.
    Les personnes de rang social, qui ont l’habitude de voyager, savent bien que ça n’a aucun intérêt.
    Ce qui est ennuyeux, c’est qu’on risque d’être dérangé par cette affluence de prolos en balade qui vont débiter bien fort les futilités de leur vie médiocre au téléphone.
    Tout rendre accessible aux prolos n’est pas forcément une bonne chose, loin de là.

  2. ça existait déjà , je mois dernier je skypais en video sur lufthansa a 35 000 pieds sur un tokyo franckfort , le wifi a bord pour 20€ les 48h il me semble :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité