Test : Nokia Lumia 2520, une belle gueule, mais…

Jusqu’à présent, la seule option possible pour obtenir une tablette roulant sous Windows RT était de se procurer la Surface 2 de Microsoft. Mais c’était sans compter sur Nokia qui compte vous offrir un autre choix, avec sa tablette Lumia 2520.

Qu’est-ce que c’est ?

Nokia Lumia 2520

Il s’agit d’une tablette unibody (une conception monobloc) compatible LTE offrant une finition en polycarbonate du cru Nokia. Son écran est protégé par la technologie Gorilla Glass 2, elle dispose en plus d’un capteur arrière de 6,7 mégapixels (ouverture f/1.9) et d’un capteur avant de 2 mégapixels.

Pour continuer, notons que cette tablette de 10″ sera en mesure d’afficher de la vidéo en 1080p. Elle fonctionne sur un processeur quad-core Qualcomm Snapdragon 800 à 2.2 GHz, et dispose d’une généreuse batterie de 8 000 mAh.

Sachez alors que le joujou coûtera 499 dollars (décliné en noir, blanc, bleu et rouge) et qu’il vous faudra compter 149 dollars supplémentaires pour le clavier, faisant également office de batterie et pochette de protection. Il est doté d’un trackpad, de 2 ports USB et offre 5 heures d’autonomie supplémentaires, ce qui porte le total à 16 heures. Le chargeur de la tablette, quant à lui, permet une recharge véloce de 50% d’autonomie en 40 minutes.

Pourquoi est-ce important?

Il s’agit de la première tablette sous Windows RT sortie depuis l’année dernière et c’est également la seule qui existe et qui ne soit pas éditée par Microsoft. Il est capital d’avoir une offre large et diversifiée, à défaut, au moins de pouvoir choisir entre deux appareils tournant sous le même système d’exploitation.

Design

Nokia Lumia 2520

Très franchement, cette tablette ressemble à un Lumia géant, comme l’iPad ressemblait à un iPhone géant. Cette version rappelle typiquement le Lumia 1520, en deux fois plus grand. Sa taille de 10.1″ n’est pas une surprise, le format a été éprouvé en long en large et en travers par les constructeurs concurrents, il a déjà prouvé sa valeur.

L’écran de la Lumia 2520 est un beau Full HD de 1080p doté d’une résolution de 1 920 x 1 080, ce qui correspond à du 218 ppi. En comparaison, cela reste toujours supérieur au 207 ppi de la Surface 2. Cependant, il est à noter que l’iPad profite d’un solide 264 ppi et nous n’aborderons pas la Kindle Fire DX, et son impressionnant 339 ppi (finalement si, nous l’avons abordé !).

La Lumia 2520 dispose d’un objectif Carl Zeiss 6,7 mégapixels à l’arrière et d’un APN de 2 mégapixels à l’avant. Toujours à titre de comparaison, la Surface 2 propose du 5 mégapixels à l’avant et du 3,5 mégapixels à l’avant.

Point agréable, la tablette est disponible en plusieurs coloris, ce qui change du noir/blanc/alu que l’on retrouve traditionnellement. Encore faut-il apprécier le bleu et le rouge. Bref, c’est toujours ce sempiternel débat, pouvons-nous enfin obtenir des gadgets plus colorés ? Parce que les couleurs sont fun et ludiques et tout simplement moins ennuyeuses que le noir et blanc.

Nokia Lumia 2520

A l’usage

L’écran est lumineux, esthétique et agréable à regarder comme à utiliser. La prise en main est globalement confortable, mais ce n’est pas toujours évident puisqu’elle est un peu lourde. Remettons les choses dans le contexte, elle reste plus légère que la Surface 2, mais c’est incomparable à côté de l’iPad Air.

La caméra est très rapide, c’est appréciable, mais aussi un peu hors de propos puisque nous parlons ici d’une tablette, dont ce n’est franchement pas la fonction première. Disons qu’il n’y aurait pas de problème de connexion ou visibilité lors d’une conversation Skype, mais pour le coup, sans la béquille de la Surface 2, cela complexifie les choses pour travailler. Tant qu’à utiliser Windows RT, autant opter pour des avantages purement matériels qui compenseront le défaut de l’écosystème, pauvre en applications quoiqu’on en dise (et ne voyez certainement pas ici un quelconque parti pris pour un OS mobile concurrent).

Les jeux (ceux que vous pouvez utiliser sous Windows RT, en tout cas) se sont révélés rapides, sans lag majeur, tout ceci grâce au processeur Qualcomm Snapdragon 800. C’est précisément la même puce qui donne vie à l’excellente Kindle Fire HDX d’Amazon. Du bel ouvrage.

 

Toutefois, le téléchargement d’applications s’est révélé fastidieux. Il a fallu plusieurs minutes à la tablette pour télécharger quoi que ce soit provenant du Marketplace. Il n’y a pas d’explication à proprement parler, en revanche, c’est extrêmement agaçant. On s’attend à plus de vélocité.

La gamme Lumia a toujours proposé une qualité de vidéo fort sympathique… sauf sur la 2520. Le rendu est granuleux, voire flou. Bref loin de ce qu’on attend d’une tablette 1080p. Ceci étant, l’écran reste très agréable pour tout autre type d’activité.

L’autonomie n’a pas réservé de surprise, la batterie 8 000 mAh fonctionne comme annoncé, c’est-à-dire sur environ 10 heures en lecture vidéo. Sans pousser le vice et en usage normal, vous pouvez tranquillement passer deux ou trois jours sans la recharger. Microsoft n’a pas précisé les spécifications techniques de la batterie de la Surface 2, mais elle tient environ 8 heures, à l’instar de l’iPad Air d’Apple.

On a aimé

Le design et la simplicité. Les couleurs sont fraîches et correspondent à ce que nous sommes habitués à voir sur les récentes tablettes. De plus, elle est colorée et compatible LTE, ce qui est un vrai plus. Bref, un bel essai pour Nokia qui arrive gentiment sur le marché des tablettes, d’autant plus face à un Microsoft zélé et plein d’expérience (et accessoirement, qui les a racheté…).

On n’a pas aimé

Certes, elle est esthétique et agréable à tenir, en toute généralité, elle fait convenablement son boulot de tablette, mais ça ne suffit pas franchement à la rendre incontournable. En effet, la Surface 2 propose pléthore d’accessoires et gadgets bien pratiques comme ses claviers ou sa béquille. Intrinsèquement, l’OS est le même et la Lumia dispose de moins d’avantages physiques. Il s’agit d’une tablette assez standard, ce qui ne devrait pas l’aider à se démarquer.

Et alors, j’achète ?

Nous aimerions vraiment aimer cette Lumia tant attendue, d’autant plus pour son design gai et coloré qui la différencie. Mais voilà, tout est là. C’est une tablette banale qui exécute le terne OS Windows RT… Sans les qualités que possède la Surface 2 pour compenser.

Cela ne fait pas vraiment sens d’acheter la Lumia 2520 au lieu de la Surface 2 (si vous avez besoin de RT pour une raison quelconque), sauf peut-être pour la LTE.

Gardez simplement à l’esprit qu’il est possible de choisir des tablettes plus performantes pour le même prix, voire moins. Le nouvel iPad Air est proposé pour 499€ (certes sans LTE, sinon rajoutez un peu plus de 100€), sans parler de toute une série d’excellentes tablettes Android que vous pouvez obtenir pour bien moins cher que cela.

no images were found

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Bien sûr que si un peu de traduction de la part de Florence! lorsqu’elle vente le prix de l’ipad air, elle a mis le prix en €uros, par contre, le prix de la tablette Lumia 2520 est en Dollars! peut être que même en france on l’achète en dollars?

  1. Malheureusement… Ce test prometteur était bien, jusqu’à l’inévitable comparaison a l’iPad -_- ce ne sont ni les mêmes os, ni les même but commerciaux -_-
    Quitte a la comparer, pousser un peu plus sur la surface2 aurait été plus judicieux. Je pense…
    Enfin, on ne va pas jeter que des pierres, perso, j’suis sous Android ^^’

    Cela dit, un article bien écrit et pertinent sur l’utilité future de la tablette (qui ne devrait pas trop l’aider a décoller, mais ca, ce n’est pas notre problème…)

    1. Windows RT hormis Office qui pourrait être qualifié d’appli pro en quoi cet OS est différent en usage tablette de android et iOS ? C’est une tablette grand public avec un OS sous alimenté en appli et n’a aucun point positif comparé à un ipad air . Alors pourquoi l’acheter ? Bah non faut pas l’acheter sous Win RT y a mieux avec la surface 2 et en concurrence avec les autres tablettes elle se fait mangé. Adioss tablette morte-née. Font n’importe quoi Nokia à vouloir manger de partout.

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. Ahhh Simomax est de retour avec ses commentaires vaseux… et surtout faisant preuve d’une ignorance frustre. Windows RT, de base, permet plus qu’un pauvre iOS qui ne peut compter que sur ses applis pour fonctionner. Pele mêle, je parlerai du système de fichiers accessibles par toutes les applis, par l’ancien bureau. L’accès à tous les paramètres de Windows via l’ancien bureau pour monter ses disques réseau, FTP et Webdav au niveau système. La possibilité de connecter en USB 3 ses clés et disques USB. La présence d’un VRAI navigateur de bureau, avec Flash, permettant de faire fonctionner tous les sites. L’interface est pensée pour tablette, avec du multi écran, des gestuelles… quand iOS se contente de recopier la même interface depuis 2007. Et j’en passe…

        Alors mon Coco, au lieu de baver sur un truc que tu connais pas, teste le. J’ai troqué mon iPad contre la Surface 2 et je ne regrette pas mon choix. J’ai non seulement toutes les applis dont j’ai besoin, mais en plus je peux en faire plus coté productivité.

        Windows RT est bien mieux qu’iOS pour sa présentation novatrice. Et peut être même mieux qu’Android pour plusieurs raisons : les mises à jour garanties, un système pas pollué par le constructeur et sa surcouche, l’intégration système dans un réseau local.

        Ayé…

        1. Ma réaction est la même que Zep, j’ai trouvé la Surface 1 un peu décevante materiellement, mais la surface 2 remet la barre très haut, et nokia est une marque qui innove énormément (vu qu’ils étaient un peu au bord du gouffre, il faut le dire) et que je suis avec attention maintenant.
          Et tu veux comparer avec l’iPad? Je ne répeterais pas Zep, mais c’est vrai qu’iOS reste inchangé depuis le début (mise a part quelques babioles graphiques), ici on a un système innovant, actuel, et le manque d’application n’est plus un argument valable, tout d’abord pour Windows Phone, qui atteindra le niveau de ses concurrents en terme de Store d’ici fin 2014, puis on est au tout début de la nouvelle interface Windows, il faut bien un peu de changement, maintenant certains resterons ce qu’ils sont : des râleurs a toutes heures, mais une chose est primordiale, privilégier l’innovation.

  2. un peu facile de comparer à ios.. par contre face aux tablettes qui tournent sous Android une comparaison precise serait interessante: ouvrir des attachement avec telle ou telle appli, changer de rom, stabilité, .. le design c bien mais ca reste superficiel.

  3. Je ne veux pas vraiment critiqué l’article, ni Florence mais peut ont avoir un jour un rédacteur qui connais vraiment Windows 8/RT , entendre encore que le store est pauvre avec plus de 100 000 applis je pense que le terme utilisé est un peu mal choisis , c’est pas parce qu’on y on trouve pas notre appli préféré présent sur l’app store ou le Google play que c’est pauvre il faut juste chercher les équivalents soyez pas fainéants les gars et concernant avec « RT » vous avez vraiment du mal avec la philosophie de Microsoft concernant cette OS fait que pour les tablettes !!

    De plus comme la si bien dis ZEP les tablettes sur Windows RT sont capable de faire bien plus de chose de base qu’un IPAD.

    Enfin bref je ne dis pas que l’article est nul mais il y a un manque évident dans la compréhension de cette OS, il vous faut sérieusement un connaisseur plus expérimenté du nouveau écosystème de Microsoft.

  4. « Test » dans la droite ligne du 1520 paru sur ce site.
    Je fais partie des switchers Windows vers Mac, il y a 10 ans, des premiers iutilisateurs d’iPhone et iPad, et aujourd’hui retour vers l’environnement Windows, 8.1 en virtualisation sur mon Mac Pro, Phone avec un 1020 et une Surface RT.
    J’ai l’impression de revenir 10 ans en arrière et d’entendre sur Windows ce que j’entendais sur Apple, surtout pour le manque d’applications, de logiciels.
    La roue tourne !
    J’attends cette tablette car il manque deux éléments à la Surface 2 : un port SIM et 2 USB sur le clavier.
    J’ai replacé mon Lenovo X200 pro par une Surface car elle fait tout ce que je fais en pro : Mails, internet, Excel et PowerPoint. Pas besoin d’autre chose, deux fois moins lourde, deux fois plus d’autonomie et un chargeur poids plume.
    Et elle tellement belle en rouge!

  5. Pauvre journaleuse qui n’y connaît rien du tout et se contente de recopier les caciques…

    J’ai beaucoup rigolé sur le Windows RT « terne », assené comme ça, par plaisir. Rapidement on comprend avec l’iPad Air « plus puissant ». Rigolade !

    La seule chose qui sauve iOS face à Windows RT, c’est son catalogue d’appli. Sinon, une « simple » tablette sous RT explose l’iPad en matière d’innovation et de productivité. Ports USB, vrai multitâche, vrai système de fichiers, accès à tous les paramètres Windows, intégration dans un réseau local, partage des ressources au niveau du système, gestuelles, un écran pour plusieurs applis… ce pauvre iOS fait pâle figure coté possibilités. On reste toujours à cette grille d’icônes qui n’a pas beaucoup changé depuis 2007.

    Oui, il y a moins d’applications… mais elles viendront. Et Windows RT fonctionne avec un VRAI navigateur avec Flash qui suffira dans bien des cas.

    Florence, que tu aimes Apple c’est ton souci. Maintenant ne vient pas raconter n’importe quoi en faisant des déclarations aussi hasardeuses que mensongères.

    Pour un prix nettement inferieur à un iPad, la Lumia 2520 (ou la Surface 2 que j’ai préféré) est une alternative crédible au géant Apple. Moins chère, plus innovante et avec un système mieux pensé. C’est une tablette idéale pour qui veut surfer tranquille , lire la presse , jouer un peu, etc.

    Et elle aura l’avantage par rapport aux tablettes Android de proposer un système fiable, non modifié par le constructeur (surcouche) et avec une vraie recherche ergonomique.

  6. Dommage que cet article soit bâclé…
    La 2520 n’est certainement pas la tablette de l’année, mais elle a à ce jour le meilleur appareil photo du marché, on peut mettre un carte SD, un écran lisible en extérieur, …
    Sur Android à part la très moyenne Nexus 10 sortie il y a un an, y’a rien du tout à ce format, et pour ce qui est de l’iPad Air, en 32Go LTE il est à 699$/€ … Donc 200$/€ de plus que la Lumia 2520.

    Étant possesseur d’un iPad, je ne trouve pas qu’il n’y a plus rien de nouveau. Certes le store est complet et les apps sortent en premier sur iPad. Mais si tu est habitué à un iPad, il n’y a rien de nouveau. Nokia propose pour moi la tablette la plus intéressante du moment.

  7. Mouais…. Test superficiel et orienté.

    Si on compare à l’Ipad Air, sachez que l’Ipad air avec data est bien à 699 euros sur le site d’Apple là où la 2520 est annoncé à 499 euros. J’ai pas chopé le prix de la Nokia mais il semble que ça serait entre 439 et 499 euros…

  8. Si Nokia / Microsoft comparait leurs tablettes à autre chose qu’un iPad on pourrait donner un peu de crédit aux propos que vous vous permettez ici… Mais toutes les dernières pub parues pour Surface se moquent de… L’iPad…
    P.s.: Perso je me moque de flash que ce soit sur mon mobile ou ma tablette, et heureusement vu qu’ils abandonnent le développement mobile …

  9. Bonjour à tous!

    Je voudrais juste signaler que l’équipe de gizmodo(peu être pas tous) ne sont pas vraiment objectif, pour avoir eu l’occasion de discuter avec certains d’entre eux. Il y a un parti pris évident pour la marque Apple. Mais jusque là, rien de grave, on est tous humains. Ce qui est ennuyeux, c’est le manque de précision réelle quand il s’agit de pré.1senter un produit Nokia ou MS. Alors on vient moins souvent prendre des infos et on se demande quelle sera leur réaction quand fin 2014 window 8.1 ou d’ici là 8.2 sera l’O.S. En vous souhaitant plus de professionnalisme comme cadeau du père Noel.

  10. Brs;
    Vous avez parlé que sur le plan esthétique.
    Pour la connectivité, vous n’avez rien dit : le fait d’avoir un port USB, change tous.
    L’IPad est très restreint il nous faut un PC pour transférer des donée, les fichier sont localisés dans les applications (si par malheur on supprime une app les fichiers seront perdus….)
    Il faudrait revoir votre description du Lumia 2520

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité