Les voitures autonomes ne seront pas disponibles avant 2020

Le monde en parle depuis quelques années maintenant, les progrès sont nombreux et fréquents, il semblerait pourtant que nous devrions en parler encore de nombreuses années avant qu'elles ne débarquent sur le marché, dixit de nombreux experts en la matière. Elles ? Les voitures autonomes, bien sûr.

Des cadres de constructeurs automobiles et des chercheurs étaient récemment réuni au Congrès des Etats-Unis pour faire le point sur les voitures autonomes. Mike Robinson, de General Motors, avait ainsi rapidement donné le ton: des voitures capables de vous emmener d’un point A à un point B sans chauffeur humain « n’arriveront pas dans un futur proche. » Raj Rajkumar, en charge du projet de voitures autonomes à Carnegie Mellon, partage le sentiment: « quelque part dans les années 2020.« 

Seul Nissan semble quelque peu plus optimiste, déclarant que Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan, s’était engagé à commercialiser une voiture autonome pour l’année 2020. N’oublions pas enfin Google qui, même s’il n’était pas présent, peut se targuer d’avoir déjà près de un million de kilomètres aux compteurs de telles voitures.

Tom Petri, membre du Congrès et président de ce petit comité, a enjoint les constructeurs de se hâter: « Ces véhicules ont le potentiel d’augmenter drastiquement sécurité et mobilité des conducteurs, tout en transformant fondamentalement les transports tels que nous les connaissons.« 

Tags :Sources :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. et les radars hein ? c’est gogole qui va payer si jamais la bagnole oublie de freiné ou que le panneau est mal indiqué? ^^

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Et un gros soucis va être le responsabilité des accidents. Même si les voitures en auront moins, qui sera responsable, le conducteur ou le constructeur ?

    1. En France, le conducteur, car même si la législation sur les véhicules autonomes n’est pas avancée ou inexistante, la loi en tout cas dit que que le conducteur doit rester dans tous les cas maître de son véhicule. Je ne pense donc pas que cette loi changera d’ici la, et même après le lancement de telles voitures, elles seront certes autonomes, mais ne sont pas la non plus pour que l’on perde toute vigilance sur la route…

  3. Va-t-on enfin en terminer avec ces inconscients du genre qui se pavanait dans un restaurant du Sud de la France d’avoir roulé entre 200 et 220 km/h sur tout le trajet sans s’être fait coller avec femme et 2 enfants en bas âge à bord ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité