Des panneaux interactifs pour indiquer les avions en vol

Si vous vous êtes déjà demandé où pouvait bien aller le gros avion qui passe au-dessus de votre tête, alors cette initiative de la compagnie aérienne British Airways pourrait bien vous intéresser. L'idée ? Des panneaux publicitaires interactifs pour renseigner sur le vol juste au-dessus dans le ciel !

Un enfant qui montre du doigt un point haut dans le ciel: « Regarde, c’est le vol BA431 en provenance d’Amsterdam. » Sous cette affiche d’apparence on ne peut plus simple se cache en réalité une étonnante complexité. Avec l’aide de Ogilvy 12th Floor, la British Airways a développé cette technologie capable de suivre les vols et de déclencher l’affichage du panneau, avec la direction et les informations adéquates.

Abigail Comber, directrice marketing chez British Airways, déclare à ce sujet: « C’est une première, non seulement pour British Airways mais aussi pour la publicité britannique. On se souvient tous avoir eu des conversations avec des amis ou de la famille où l’on se demandait où allaient ces avions, on rêvait de superbes vacances ou de destinations chaudes. Avec cette technologie intelligente, la publicité nous entraîne sur ce terrain et répond à cette question.« 

Un bon coup marketing en tout cas, pour les chanceux qui pourront voir ces panneaux. On en trouve actuellement un à Chiswick, un deuxième sera bientôt en place à Piccadilly Circus.

Tags :Sources :Neatorama
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Ah oui !!! Merci de nous informer. Heureusement que tu es là.
      Et d’après toi, qui est à l’origine de ce complot ? Les sionistes ? Les bolcheviques ? Les franc-maçons ? Les Illuminatis ? Les Américains ? Les extra-terrestres ? Obi-wan Kenobi ?

  1. L’application pour smatphone et tablette Flightradar fait mieux (altitude de l’appareil, cap, vitesse, la photo de l’avion, l’heure de départ et d’arrivée, etc… même quand l’avion est au sol) depuis longtemps sans le mioche :-), ça n’a rien d’extraordinaire

  2. Super géniale l’idée, pourquoi ne pas montrer en temps réel les enfants qui meurent de faim dans le monde, vu qu’il y en a un toutes les 6 secondes. (Source FAO).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité