Xavier Niel et la 4G, « des bâtons dans les roues » de ses concurrents ?!

Comme il l'avait fait en 2012 avec Free Mobile et son forfait tout inclus à moins de 20€, Xavier Niel entend bien mener une deuxième petite révolution en annonçant vouloir diviser par deux les tarifs de la 4G. Une déclaration qui n'aura pas manqué de semer le trouble, notamment du côté de ses concurrents. Comment prennent-ils la chose ?

Premier petit son de cloche par l’opérateur historique, qui partage avec Free Mobile son réseau 3G: « l’itinérance 4G avec Orange n’est absolument au programme. » Voilà qui est dit, 4G et Free Mobile ne sont pas vus d’un très bon œil.

Le magazine Challenge a interrogé un concurrent qui a préféré rester anonyme. Pour lui, ces récentes déclarations ne sont que poudre aux yeux:

Cette annonce tonitruante a pour but de faire en sorte que les consommateurs diffèrent leur abonnement à la 4G. Niel espère que les consommateurs voudront attendre ses offres 4G à lui. Or il est vraisemblable que celles-ci ne seront pas disponibles chez Free avant plusieurs années. Il veut nous mettre volontairement des bâtons dans les roues juste avant les fêtes…

Quelle est effectivement la stratégie de Free ? Nul ne sait. Il est en tout cas légitime de penser que le trublion du Net fera tout ce qui est en son pouvoir pour retarder un maximum le passage à la concurrence de ses clients et futurs clients potentiels.

Espérons maintenant que l’offre 4G de Free Mobile ne tarde plus trop… Patience, patience !

Tags :Sources :Univers Freebox
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est évident ! Free bombe le torse, mais a déjà du mal à assurer un service correct à ses abonnés. Après des semaines de galères, je suis finalement allé chez B&YOU, puis chez Bouygues Telecom pour la 4G. L’arrivée de Free aura eu le mérite de faire baisser les prix… mais à force de tirer les prix vers le bas, on se retrouve avec un service ou un réseau de merde.

  2. Quand vous dîtes le « trublion du net » à propos de Free, c’est à mettre en rapport avec les 3 autres « gros porcs » de fournisseurs d’accès internet ?!

  3. En fait, toutes les antennes Free sont compatibles 4 G….. de la première à la dernière installée !!!! (il suffit de se renseigner sur les model installé et de trouver ses caractéristiques techniques…..pas trop difficile pourtant, pour un journaliste voulant s’en donner la peine ! ).
    Ce qui veux (peut etre) dire que Free va encore réserver une TRES mauvaise surprise à ses concurrents……
    Je pense qu’a un moment donné Xavier Niel va nous refaire le coup de la fusée sur le point de décoller….. en mettant toutes ses antennes sur le mode « 4G »….. et prendre la tete des réseaux 4G ! ….pour moitié prix.
    En plus dès 2014, il va y avoir la hausse de la TVA répercuté par certains autres opérateurs sur leurs clients…..ce qui veux dire que ces clients pourront résilier leur abonnement et basculer sur la nouvelle offre 4G de Free…. pour moitié prix !
    Pour info, les prix Free sont low cost…mais le service client est bien meilleur que chez Orange, SFR ou Bouygues !!!! ..quand aux innovations …Free en moins de 2 ans à dépassé très largement ses concurrents.

    1. Sauf que Free….. n’a pas non plus d’antenne 3g :)
      Pour installer des antennes il faut faire des investissement colossaux… qui était payé par les marges de « gros porc » comme certains ici le disent.
      (Xaviel Niel est une des grande fortune de France, donc il ne doit certainement pas faire de l’argent sur votre dos….)
      L’arrivé de Free signe simplement l’arrêt des gros investissement et un recule pour la France de notre avance technologique.

      Il n’y a pas eu une annonce de Free qui n’était pas du gros foutage de gueule! Free a toujours sortie les technos en avance…alors qu’elles étaient en beta bugguées, juste pour dire « je suis le premier ». Les autre opérateur n’osez simplement pas se foutre de la guele de leurs clients et attendais de corriger tous les problèmes. Ca ne pose pas de problème à Free, et leur clients en redemandent!

      Et innovation ? ou ça ? Je ne met pas dans la case innovation casser les prix… ça s’appel entrer dans un marché concurrentiel en n’aillant pas d’autre choix que de casser les prix pour exister.

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. Dis moi, toi …. tu n’aurais écris un commentaire très négatif sur l’ouverture des telecoms au début des années 90 ????? où on pouvait te lire avec les affirmations suivantes :
        Ouvrir le marché des télécom à la concurrence va faire exploser les tarifs …. France Telecom doit rester la seule entreprise de télécommunication en France
        Ouvrir le marché des télécom à la concurrence va provoquer des licenciements massif …. France Telecom doit rester la seule entreprise de télécommunication en France
        Ouvrir le marché des télécom à la concurrence va provoquer un arret total des télécommunications…. France Telecom doit rester la seule entreprise de télécommunication en France
        Ouvrir le marché des télécom à la concurrence va obliger les clients a payer eux meme leur installation téléphonique (pilone, etc….) et ouvrir une ligne va donc couter des dizaines de milliers de francs au client …. France Telecom doit rester la seule entreprise de télécommunication en France
        Si la concurrence n’était pas arrivée en France, aujourd’hui tu aurais la situation suivante :
        1 seul opérateur téléphonique : France Telecom
        prix abonnement mensuel tel fixe : 100 euros par mois
        prix des communications sur la meme ville : 5 euros la minute
        Prix des communications sur le meme département (hors ville) : 7 euros la minute
        Prix des communications en France métropolitaine : 20 euros la minute
        Prix des communications à l’international : 50 euros la minute
        Bien sur tu serais aussi équipé d’un bip bop…. juste pour recevoir des appels a condition d’etre statique a coté d’une borne (métro, …..) prix de la minute de télécom : 20 euros la minutes …..
        Pas d’internet….. mais toujours ton minitel !
        mais en 2013 : concurrence = prix bas = avancé technologique = emploi = recettes fiscale pour l’Etat, etc……

  4. Les antennes installé par free sont déjà compatible 4G de plus si Xavier Niel prend le risque d’utiliser le wimax contre la pression de l’état adieux nos opérateur xd mais bon il n’a pas envie se faire renverser dans la rue ^^

    Je garde espoir tt de même vive le wimax

  5. Free n’a rien inventé du tout à part des abonnements dans mobile et un réseau de boutiques quasi inexistant.
    A l’époque les opérateurs finançaient mieux les téléphones, on pouvait avoir presque tous les téléphones pour 1€. Certains magasins proposaient même des offres avec des Tv, des consoles de jeu ou même des scooters.

    Facile de diviser les prix par 2 quand la majorité de ses clients ont eut leur téléphone financé par leur ancien opérateur…

    Puis avant de diviser le prix de la 4G par 2 (29€ pour des offres avec mobile chez NRJ ou 30€ (-10€ sur sa box) chez SFR il feraient bien d’apporter un service et un débit correct à ses clients 3G…

    1. Free n’a rien inventé du tout à part des abonnements sans mobile et un réseau de boutiques quasi inexistant.
      A l’époque les opérateurs finançaient mieux les téléphones, on pouvait avoir presque tous les téléphones pour 1€. Certains magasins proposaient même des offres avec des Tv, des consoles de jeu ou même des scooters.
      Facile de diviser les prix par 2 quand la majorité de ses clients ont eut leur téléphone financé par leur ancien opérateur…
      Puis avant de diviser le prix de la 4G par 2 (29€ pour des offres avec mobile chez NRJ ou 30€ (-10€ sur sa box) chez SFR il feraient bien d’apporter un service et un débit correct à ses clients 3G…

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    2. eUHHHH tu dois etre bien jeune….. Free n’a pas inventé l’abonnement dans le mobile….., personnellement mon premier abonnement mobile remonte à 1996 (France telecom)…. soit 16ans avant l’arrivée de Free dans le mobile, peut etre n’étais tu pas né à cette époque. Mes facutres de l’époque : février 1996, 48 mn de comm = 557 francs (soit 85euros), mars 1996 : 63 minutes de comm france + 15 mn de comm états unis = 1.150 francs (soit 175euros), avril 1996 : 33mn d’appel des etats unis vers la France = 1.653 francs (252euros), etc etc…. idem pour mon épouse qui est profession libérale.
      je ne te parle pas de mon accès internet qui me coutait plus de 400 Frcs par mois et ma ligne fixe ou je m’en tirais pour 800 francs par mois.
      aujourd’hui chez free : 15 heures d’appel par mois + access internet + sms + mms = 15,99 euros / mois ! + 35 euros d’accès internet/TV/ligne fixe illimitée.
      Nous faisons une économie de plusieurs miliers d’euros par an…. que nous réinvestissons dans l’économie, plutot que dans les poches des syndicats cgt fo ou autres suceurs des profits des boites de telecom…..
      tu es d’autant plus jeune que tu résume un service de télécommunication en « A l’époque les opérateurs finançaient mieux les téléphones, on pouvait avoir presque tous les téléphones pour 1€. Certains magasins proposaient même des offres avec des Tv, des consoles de jeu ou même des scooters. »…. et oui c’est un peu ca le problème des gamins, c’est qu’ils ne comprennent rien !!! perso quand je souscrit un abonnement mobile ca n’est certainement pas pour financer le scooter d’un gamin comme toi. Si tu veux un scooter, bosse et tu pourra te le payer.

  6. «  »un concurrent qui a préféré rester anonyme » »
    «  »Quelle est effectivement la stratégie de Free ? Nul ne sait. » »

    Donc, en fait, c’est un anonyme qui ne sait pas…
    Ben qu’il ferme sa gueule alors…

  7. Je suis chez free Adsl depuis, longtemps.
    j’ai un forfait 0 zéro et j’ai eu un autre à 19euros au lancement de free mobile.
    Pour l’offre free mobile à 19, j’ai dû faire machine arrière parce que ça ne marchait pas à l’étranger, et en france la captation du signal était compliquée et pourtant je vis dans la région parisienne.

    Après pour récupérer un nouveau téléphone je suis parti chez orange 1 an car avec les promotions etc.
    1 an d’orange + 1 téléphone subventionné me coute moins cher qu’un téléphone nu + 1 an à 20 euros (surtout au lancement d’un nouveau téléphone).

    Bref sans être pro free, j’aime bien l’effort de réduire au mieux les marges même si ce Xavier et milliardaire.
    Après Free pour se lancer dans le mobile à bénéficier de l’itinérance. Et pour la 4G c’est pareil, ne pouvant pas facilement bénéficier des antennes des autres, il doit payer ces antennes propres et les communes/régions font barrages.
    je suis presque sûr que free va lancer sa 4G par itinérance Orange.
    Et à termes, Free et Orange sont fusionné, Free occupant la partie réseaux service online incluant Sosh et ByTel + SFR devront s’associer pour lutter contre.

    4 opérateurs ça sert à rien. Les antennes, câbles, fibre, et même les cuivres sont les mêmes.

    1. Ce que tu dis n’a pas de sens industriel et pour tes exemples ils font justement la démonstration de l’absurdité du système de subventionnement.
      1- La majorité des subventionnements est défavorable au consommateur, et rare sont les cas ou en utilisant la résiliation anticipée (loi chatel) on peut obtenir un coût total inférieur à l’achat direct du mobile.
      Il faut aussi comparer ce qui est comparable, le forfait chez orange avait-il les mêmes limitations que chez Free. Car si tu pars chez orange en prenant un forfait avec 500Mo de données…
      2- Tu aurais pu optimiser en prenant un forfait à 15.99€ et un second à 2€ tu gagnais ainsi 24€/an.
      3- Le fait que tu sois obligé de résilier au bout d’un an démontre l’absurde de cette situation. Tu reconnais donc que le service orange ne propose pas un rapport qualité/prix suffisant pour que tu y reste. Ton seul intérêt était donc la fourniture du matériel. Faut-il rappeler que le métier premier d’un opérateur téléphonique est de vendre un SERVICE !
      C’est comme si tu achetais une voiture en comparant uniquement la quantité d’essence que le concessionnaire te mets dans le réservoir à la livraison ! Bref
      4- La fortune de Xavier Niel est fictive, faut-il rappeler qu’elle est estimée en fonction de la valeur de son entreprise. Il en disposera que s’il vendait la totalité de ses parts. Cette valorisation (même si elle est corrélée sur les marges d’une entreprise) n’est pas n’ont plus de l’argent qui dort dans une banque. Même si Free dégage de très fortes marges, les sommes sont massivement réinjectées en investissement (et c’est ces investissements qui font monter la valeur de l’entreprise).
      5- Ta vision est clairement irréaliste en l’état. La France est dotée d’un régulateur et l’attribution des licences comportent un certain nombre d’obligation.
      Ainsi Free est obligé de couvrir en propre 25% de la population le 11 octobre 2015, 60% en 2019 et 75% en 2023. Sachant que ces obligations dépendent des fréquences obtenues. Free dispose d’un droit à utiliser l’itinérance sur le réseau 4G de SFR (en 800Mhz).
      Par ailleurs l’ensemble du réseau Free Mobile est déjà prêt pour la 4G.
      Ainsi Free lancera au moins en partit en PROPRE sont service 4G.
      6- Lorsque tu dis que 4 opérateurs ne servent à rien, on l’a bien vu avec 3. Heureusement que Free est entré sur ce marché. Par contre la vraie question est celui des réseaux surtout en secteur peu dense. Le partage du réseau a du sens. Pourquoi construire 2, 3 ou 4 réseaux là ou 1 seul est plus que suffisant. Il peut donc être particulièrement intéressant qu’une mutualisation existe, mutualisation qui pourrait être à géométrie variable ; tantôt 1 seul réseau pour 4 opérateurs, tantôt 2 réseaux de 2 partenaires et enfin en zone ultra dense, 4 réseaux.
      Tout ça se fera sous la direction du régulateur (et donc un peu des choix politiques).

      Donc pour conclure, il a un accès facile au réseau 4G de SFR, l’ensemble de son réseau est déjà 4G (même si les antennes ne sont pas active sur ces fréquences). Alors qu’est-ce qui pousse Xavier à attendre ?

      Mon humble avis serait encore une fois une stratégie décalée.

      a- Préparer des usages qui rendent la 4G inévitable (un peu comme la box qui agrégeait la TV et le Téléphone qui rendait ADSL incontournable). Aujourd’hui ce n’est clairement pas si utile que ça. Je peux faire tout en 3G donc pourquoi payer plus pour la 4G !
      b- Attendre que les offres de ces concurrents soient installées sur le marché. Ce qui permettra de faire une offre comparative. « Nos concurrents font ça, bah avec Free vous aurez ça »
      c- Clairement fossoyer le marché 4G de ce noël, c’est de bonne guerre.
      d- Ancrer encore plus l’image négative des 3 autres opérateurs. Il sera encore assez simple de démontrer que l’on nous a encore pris pour des pigeons lors d’un beau lancement d’une offre 4G sans surcoût et surtout d’une offre de subventionnement simple, lisible.
      Pourquoi la 4G en même temps que le subventionnement, car la majorité des gens devront se rééquiper d’un Smartphone compatible (ce qui d’ailleurs entrainera une diminution des communications 2G et donc du coût de l’itinérance avec Orange). Free a tout intérêt à rendre très vite mature la 4G.
      Les manœuvres ont déjà commencées, la stratégie est en place, les premiers messages commencent à être délivrer, la sauce va monter et on va encore dire merci monsieur Niel.
      En même temps les autres pourraient très facilement lui couper l’herbe sous le pied mais comme ils regardent d’abord les dividendes, donc les marges, au lieu de réfléchir, usages services clients… Ils vont encore se prendre une avoinée.
      Ce que tu dis n’a pas de sens industriel et pour tes exemples ils font justement la démonstration de l’absurdité du système de subventionnement.
      1- La majorité des subventionnements est défavorable au consommateur, et rare sont les cas ou en utilisant la résiliation anticipée (loi chatel) on peut obtenir un coût total inférieur à l’achat direct du mobile.
      Il faut aussi comparer ce qui est comparable, le forfait chez orange avait-il les mêmes limitations que chez Free. Car si tu pars chez orange en prenant un forfait avec 500Mo de données…
      2- Tu aurais pu optimiser en prenant un forfait à 15.99€ et un second à 2€ tu gagnais ainsi 24€/an.
      3- Le fait que tu sois obligé de résilier au bout d’un an démontre l’absurde de cette situation. Tu reconnais donc que le service orange ne propose pas un rapport qualité/prix suffisant pour que tu y reste. Ton seul intérêt était donc la fourniture du matériel. Faut-il rappeler que le métier premier d’un opérateur téléphonique est de vendre un SERVICE !
      C’est comme si tu achetais une voiture en comparant uniquement la quantité d’essence que le concessionnaire te mets dans le réservoir à la livraison ! Bref
      4- La fortune de Xavier Niel est fictive, faut-il rappeler qu’elle est estimée en fonction de la valeur de son entreprise. Il en disposera que s’il vendait la totalité de ses parts. Cette valorisation (même si elle est corrélée sur les marges d’une entreprise) n’est pas n’ont plus de l’argent qui dort dans une banque. Même si Free dégage de très fortes marges, les sommes sont massivement réinjectées en investissement (et c’est ces investissements qui font monter la valeur de l’entreprise).
      5- Ta vision est clairement irréaliste en l’état. La France est dotée d’un régulateur et l’attribution des licences comportent un certain nombre d’obligation.
      Ainsi Free est obligé de couvrir en propre 25% de la population le 11 octobre 2015, 60% en 2019 et 75% en 2023. Sachant que ces obligations dépendent des fréquences obtenues. Free dispose d’un droit à utiliser l’itinérance sur le réseau 4G de SFR (en 800Mhz).
      Par ailleurs l’ensemble du réseau Free Mobile est déjà prêt pour la 4G.
      Ainsi Free lancera au moins en partit en PROPRE sont service 4G.
      6- Lorsque tu dis que 4 opérateurs ne servent à rien, on l’a bien vu avec 3. Heureusement que Free est entré sur ce marché. Par contre la vraie question est celui des réseaux surtout en secteur peu dense. Le partage du réseau a du sens. Pourquoi construire 2, 3 ou 4 réseaux là ou 1 seul est plus que suffisant. Il peut donc être particulièrement intéressant qu’une mutualisation existe, mutualisation qui pourrait être à géométrie variable ; tantôt 1 seul réseau pour 4 opérateurs, tantôt 2 réseaux de 2 partenaires et enfin en zone ultra dense, 4 réseaux.
      Tout ça se fera sous la direction du régulateur (et donc un peu des choix politiques).

      Donc pour conclure, il a un accès facile au réseau 4G de SFR, l’ensemble de son réseau est déjà 4G (même si les antennes ne sont pas active sur ces fréquences). Alors qu’est-ce qui pousse Xavier à attendre ?

      Mon humble avis serait encore une fois une stratégie décalée.

      a- Préparer des usages qui rendent la 4G inévitable (un peu comme la box qui agrégeait la TV et le Téléphone qui rendait ADSL incontournable). Aujourd’hui ce n’est clairement pas si utile que ça. Je peux faire tout en 3G donc pourquoi payer plus pour la 4G !
      b- Attendre que les offres de ces concurrents soient installées sur le marché. Ce qui permettra de faire une offre comparative. « Nos concurrents font ça, bah avec Free vous aurez ça »
      c- Clairement fossoyer le marché 4G de ce noël, c’est de bonne guerre.
      d- Ancrer encore plus l’image négative des 3 autres opérateurs. Il sera encore assez simple de démontrer que l’on nous a encore pris pour des pigeons lors d’un beau lancement d’une offre 4G sans surcoût et surtout d’une offre de subventionnement simple, lisible.
      Pourquoi la 4G en même temps que le subventionnement, car la majorité des gens devront se rééquiper d’un Smartphone compatible (ce qui d’ailleurs entrainera une diminution des communications 2G et donc du coût de l’itinérance avec Orange). Free a tout intérêt à rendre très vite mature la 4G.
      Les manœuvres ont déjà commencées, la stratégie est en place, les premiers messages commencent à être délivrer, la sauce va monter et on va encore dire merci monsieur Niel.
      En même temps les autres pourraient très facilement lui couper l’herbe sous le pied mais comme ils regardent d’abord les dividendes, donc les marges, au lieu de réfléchir, usages services clients… Ils vont encore se prendre une avoinée.

    2. Naurice….tu aurais du t’appeler « novice ».
      Plusieurs grosses erreurs qui donne peu de crédit à tes affirmations :
      Tu es abonné a free Adsl depuis longtemps et tu bénéficiais d’un forfait 0euros et 19 euros chez free ….???? là c’est étrange tu parrais méconnaitre l’offre free à son lancement !!! car tu aurais du opter pour un forfait 15euros et 2 euros !!! c’est logique !
      Ensuite il serait intéressant que tu nous exposes ton calcul sur ton abonnement Orange 1 an (12 ou 24mois) avec un smartphone dernière génération pour moins cher qu’un tel seul + abonnement free ….. car tu es le seul en france à avoir ce type de résultat …..
      Xavier Niel est milliardaire….. tout en étant moins cher que les autres….. les autres sont donc multi méga milliardaire….(grace à toi…, j’espère au moins qu’Orange t’a donné une partie de ses milliards…..).
      tu nous affirme « Et pour la 4G c’est pareil, ne pouvant pas facilement bénéficier des antennes des autres, il doit payer ces antennes propres et les communes/régions font barrages. »…. TOUTES les antennes Free sont compatibles 4G…. pourquoi affirmer que Free doit payer aux autres opérateurs ces antennes….. puisque Free n’a pas encore lancé la 4G???? tu ne serais pas un peu menteur ou un affabulateur, voire meme un Orange amer ????
      La fusion de Free avec Orange ???? intéressant….. meme si cela est techniquement impossible (loi anti trust européenne). Pour ne pas tomber sous le coup de cette loi, la seule possibilité de Free serait une fusion avec SFR ou Bouygues…. pas Orange !!!
      Quel naïf tu es !!!! mais bon, ton inculture et ton manque d’imagination nous ont bcp faire rire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité