Téléphoner en avion, oui, mais à quel prix ?

Si les téléphones portables se sont déjà invités partout, il leur reste une zone presque interdite, l'avion. Pourtant, pouvoir passer des appels via notre téléphone portable est un doux rêve que caressent depuis fort longtemps nombre de clients. Malheureusement, il semblerait que les frais d'installation soient prohibitifs.

Akshay Sharman, analyste réseaux sans fil chez Gartner, a récemment estimé que les compagnies aériennes pourraient dégager pas moins de 2,4 milliards de dollars de profit par an en permettant à ses passagers de téléphoner pendant leurs vols. Pour ce faire, il leur faudrait cela dit une technologie de communication par satellite qui coûterait la bagatelle de 3 à 4 milliards de dollars à installer.

Gogo, société responsable de la majorité des équipements WiFi pour les avions sur des vols américains, a d’ailleurs de nombreuses fois fait ce genre d’offres aux compagnies aériennes, toutes ont pourtant décliné. Cela pourrait effectivement causer davantage de problèmes et d’agacement… Difficile pourtant de passer à côté de 2 milliards de dollars.

Et vous, pour ou contre la possibilité de passer des appels en avion ?

Tags :Sources :Geeky Gadgets
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Totalement contre. Imaginez vous dormir tranquillement dans votre avion, lorsque le mec à coté de vous se met à téléphoner … Les avions ne sont pas aménagés comme les trains, avec un compartiment entre les wagons, pour pouvoir téléphoner. (Mais y’aura toujours des connards qui vont téléphoner dans le wagon)
    Après si c’est quelques minutes et que le mec ne gueule pas au téléphone, ça passe.

    1. Nous avons un mec qui connait un mec qui raconte sa vie pendant 5h au téléphone !

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. ça s’voit que ça fait un bail que t’es mort napoléon ou que tu n’es pas sorti de ta tombe (connectée en wifi pourtant), laisse un telephone entre les mains d’un(e) casse couille en manque d’affection et tu découvrira le cocktail parfait pour te faire pourrir un trajet…

  2. Extant quelqu’un qui doit souvent faire des vols moyen courrier (minimum 3h) je suis pour l’installation de moyen de communication a bord => internet , mais je pense que si la personne a côté de moi passe le vol a parler sur son portable il y a pas mal de chance que je pète un câble !
    L’interdiction d’utiliser son téléphone pour appeler ne viens pas que des éventuels problème que cela peu générer , mais princapalement pour le confort des passages qui veulent passer un vol tranquil !!!!

  3. Contre…
    L’usage du mobile dans les trains (ou dans tout contexte où la promiscuité forcée est importante) est déjà le plus souvent insupportable, alors même que les inter-compartiments sont censés permettre de s’isoler pour passer un appel (parce que nombreux/euses sont celles et ceux qui ne respectent pas cette pourtant simple et évidente règle de savoir-vivre).
    Or il est quasiment impossible de s’isoler dans un avion.
    Et je me vois mal me retenir d’enfoncer son téléphone au fin fond du (censuré) de la personne assise à côté de moi si elle doit passer plus de deux minutes d’affilée au téléphone ou si elle enchaîne les appels.
    Le WiFi pour la connexion internet (en bloquant les appels Skype bien sûr), oui.
    La téléphonie, non.

    1. Je me rappellerai toujours l’appel d’un militaire dans un trajet de TGV. Le corniaud s’engueulait avec son supérieur qui l’attendais à la gare de Bordeaux.

      Les conversations personnelles, j’en ai rien à cirer, de grâce, allez donc parler dans les compartiments fermés et foutez la paix à ceux qui veulent se déplacer en paix.

      1. Le problème des compartiments entre les voitures, c’est que ce sont les plus mal isolés phoniquement : le bruit ambiant est assourdissant, et on ne s’entend pas au téléphone.
        Ok pour qu’il y ait des espaces dédiés aux appels téléphoniques, mais qu’ils soient alors aménagés en conséquence.

  4. D’accord avec Fred.
    Maia comment le tariff sera (dans in premier temps) très élevé, ce sera le problème des classes business et premières. Donc pas de problème pour moi…

  5. Quel est l’intérêt de faire un appel dans un avion ?

    Vous les Européens, vous êtes de véritables accros du téléphone, s’en est désespérant. Des appels pour des riens et des banalités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité