Découverte d’une nouvelle espèce de T-Rex

Une nouvelle espèce vient d’être découverte. Un détail pourtant, elle est éteinte depuis près de cent millions d’années. Second élément d’importance, apparemment les T-Rex mis à l’honneur dans le classique Jurassic Park avaient un cousin tout aussi vorace.

Une équipe de paléontologistes a fait cette découverte dans l’état américain de l’Utah. L’information a ensuite été publiée dans le journal spécialisé Nature Communications.

“Ce dinosaure était un prédateur colossal, à placer en deuxième position après le fameux T-Rex, ou même peut être après l’Acrocanthosaurus.”

Une chose est certaine, il pouvait largement monter sur le podium des dinosaures appartenant à la famille des théropodes carnivores les plus imposants. Car le fossile découvert appartenait apparemment à un spécimen jeune mesurant déjà près de neuf mètres pour un poids approximatif de quatre tonnes.

Les scientifiques l’ont baptisé Siats meekerorum, en référence à un monstre cannibale issu de la culture des Indiens d’Amérique natifs du territoire de la découverte.

“Nous sommes très heureux d’avoir découvert le premier dinosaure de cette catégorie en Amérique du Nord.”

D’autant que cette nouvelle espèce comble un gouffre de 30 millions d’années dans le calendrier fossile, au moment du passage des Carcharodontosaures au Crétacé inférieur aux Tyrannosaures à la fin du Crétacé.

A peine découvert et déjà à l’état de fossile… Heureusement pour nous car le Siats aurait, semble t-il, dominé un bon moment le sommet de la chaîne alimentaire !

Tags :Via :geekologie
  1. « Nous sommes très heureux d’avoir découvert le premier dinosaure de cette catégorie en Amérique du Nord. »
    America is the best country in the world! Yeeeeehaaaa!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité