La Pine de Neptune se lance sur KickStarter

La montre intelligente a lancé une levée de fond sur le site de crowdfunding Kickstarter dans l'espoir de récolter 100 000$ et lancer ainsi la production de masse. Pour rappel, la société avait déjà lancé les précommandes en Août dernier (à 355$ l'unité), mais elle cherche maintenant à produire son bijou de technologie en masse et est persuadée d'en être capable.

Et c’est d’ailleurs sans doute exact, puisque la montre a déjà récolté plus de 300 000$ quelques jours seulement après sa parution sur Kickstarter. Il faut savoir que la Neptune Pine se différencie des autres montres intelligentes par sa capacité à exécuter les applications Android sans déformation aucune. Et la montre ne nécessite même pas de connexion Buetooth constante avec le smartphone. En somme, c’est un produit un tout-en-un qui pourrait cette fois vraiment être en mesure de remplacer un mobile.

En participant au financement vous aurez accès à la Pine dans sa version 16 Go pour la somme de 199$, un prix très préférentiel quand on le compare à celui du lancement de l’été dernier.

A voir maintenant si cette smartwatch aura le même succès que le minidisc ou sera une vraie nouveauté dans notre manière d’utiliser nos téléphones portables.

Tags :Via :droid-life
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Voilà ce que serait une vraie smartwatch mais j’avoue que c’est un peu gros. Avec l’e-paper, je pense que certains pourraient faire mieux et moins gros évidemment.

  2. J’ai de gros doutes sur l’autonomie de cette montre. Et je ne parle pas de ses capacités à gérer Android et les applis en natif. C’est beaucoup trop tôt pour acheter une montre capable de gérer toutes les fonctions d’un smartphone.

  3. Je ne connais pas l’autonomie de cette montre mais si elle est faible, en effet, elle est moins intéressante qu’elle en a l’air. Si je rajoute le poids, mieux vaut attendre.

    1. bonjour,
      vous pouvez peut-être m’aider alors : je suis à la recherche d’une « co-pine », parce que pour l’instant je deviens surtout spécialiste en branlette.

  4. Je posede l’une des premières montres intelligentes autonome, du marcher, lancer en 2011 pour 140$, le modèle se nomme K1 Watch Phone, et elle posede toutes les fonctionnalisé d’un smartphone autonome intégré à la montre: bluetooth mono (pour les conversations par la voix), le bluetooth stéréo pour la musique sans fil en stéréo avec des écouteurs bluetooth, lecteur de cartes MicroSD supportant même des 32 GB en interne, lecteur de cartes SIM, pour les appels téléphoniques, écran widescreen 16: 9 (non carrée à la 4;3) ce qui est mieux pour la navigation sur un petit écran où l’on fait défiler les fichiers de gauche à droite l’écran tactile de 2.8 po, lecteure MP3, photo, vidéo x264, documents, etc. L’autonomie est de 4 heures en lecteure vidéo non-stop, et en mode normal avec l’écran qui s’éteint quand on n’a pas besoin elle fait dans les 6 heures d’autonomie. Cette montre est peut-être plus performante que celle de 2011(le hardware a peut-etre evoluer depuis), mais ce n’est pas une nouveauté en soit, de montre autonome (qui n’ont pas besoin de smartphone additionnel pour fonctionner).

  5. Non mais je préfère encore sortir mon smartphone quand j’en ai besoin .. ma montre fonctionne 5 ans avec une pile, je vais pas aller en prendre une à recharger 2 fois par jour. Ok la mienne ne fait que donner l’heure mais c’est tout ce que je lui demande.

    Sinon le nom est vraiment mal choisi … « oh tu en as une belle Pine ! » … « chéri ! tu as pensé à recharger ta Pine ? » … bref je sens que les jeux de mots foireux vont vite calmer les ardeurs des consommateurs.
    Un peu comme Nissan et son Pajero qui n’a jamais marché en Espagne (« pajero » ça veut dire « branleur » en espagnol), ou la Toyota MR2 qui ne s’est pas bien vendue en France.
    Et les exemples de foirage marketing dans ce genre sont assez nombreux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité