Des camps pour vaincre l’addiction à Internet au Japon

Si Internet et toutes ses technologies associées sont probablement bénéfiques à notre monde actuel, certains en sont malheureusement dépendants, accros. Europe, Amérique, Asie, pas un pays ne semble y échapper. La "lutte" contre cette nouvelle maladie s'organise. Le gouvernement japonais va mettre en place des camps spécialisés.

L’idée n’est certes pas nouvelle – la Chine et les Etats-Unis s’y sont déjà essayés – mais la situation est très problématique au Japon. Non seulement les jeunes sont très attachés à leurs appareils connectés (qu’il s’agisse de jeu vidéo, de réseaux sociaux ou autres) – comme nous autres -, mais Internet est aussi devenu un refuge vers lequel ils se tournent après une difficulté ou un échec, certains ne refaisant jamais vraiment surface dans la vraie vie.

Le gouvernement japonais tente alors de freiner cette véritable addiction qui toucherait plus d’un demi-million de jeunes en mettant en place des camps spécialisés où Internet et autres gadgets technologiques sont proscris. Au programme, sports, jeux en plein air, interactions sociales, discussions avec des psychiatres et psychothérapeutes…

Espérons que cela permette de sauver la jeunesse japonaise, qui souffre d’un mal très particulier.

Tags :Sources :Mashable
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Bonjour Mr Rodriguez,

      Pensez-vous que ces camps sont en fait dirigés par des illuminatis?
      Pensez-vous d’ailleurs que ces illuminatis ne complotent que contre ceux qui croient en leur existence?

      Votre avis de spécialiste éclairé sur ces questions m’intéresse au plus haut point.

      Bien à vous.

      Un anonyme sobre.

  1. Durant la Seconde Guerre Mondiale et pendant la Guerre Froide on mettait aussi les gens dans des camps pour soigner leurs addictions. Le Japon se tourne vers le côté obscur de la Force on dirait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité