Google veut que ses employés utilisent des Macs, et pas ses Chromebooks !

Google

Lors d'une présentation opérée à l'occasion de la conférence LISA ’13, un peu plus tôt dans le mois, Google a expliqué qu'il gérait une flotte de 43 000 Macs, utilisés par ses employés, et ce sans l'aide d'Apple.

En fait, là où c’est amusant, c’est lorsqu’on se rend compte, mine de rien, que Google est parfaitement conscient du fait que des ordinateurs Chromebooks, basés sous Chrome OS, ont une portée et un champ d’application plutôt limité. Sinon, comment expliquer que la firme « oblige » ses employés à travailler sur des Macs ? Malgré cela, Clay Caviness, un « Googleur » (un employé de Google) explique que fut une époque, les Macs étaient minoritaires au sein de la firme.

Désormais, toujours selon Caviness, il serait très compliqué d’utiliser autre chose qu’un Mac pour travailler chez Google, bien que la société supporte des OS tels que Windows ou Linux.

Mais Google semble rencontrer des difficultés à gérer une telle flotte d’ordinateurs, les outils proposés par Apple étant visiblement incapables de subvenir aux besoins de la firme de Mountain View. De quoi pousser Google à développer sa propre solution, qui lui aura par exemple permis de faire passer 99,5% de sa flotte de Macs de OS X 10.7 à 10.8 en 8 semaines « seulement ».

Eric Schmidt, le président exécutif du Conseil d’administration de Google, a récemment reconnu la supériorité des Mac sur les PC, lorsqu’il a publié un guide aidant à passer de l’iPhone à Android. Il n’a pas manqué de comparer les smartphones basés sous Android aux Macs d’Apple, faisant une analogie entre les personnes passant d’un PC à un Mac et d’un iPhone à Android, et qui ne font plus jamais marche arrière !

Tags :Via :bgr
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bah en même temps avec une flotte de 43000 macs, je vois pas les responsables de la DSI Google. Mettre des chromebook impossible a gérer par les mêmes serveurs.

    Juste une question d’utilisation. D’ailleurs ils devrait vendre leur outillage de gestion de flotte aux entreprise qui veulent éviter Google, y a un marché.

    1. Je me demande d’ailleurs si les salariés de Google développent Chrome OS ou Android avec des machines sous OS X ou si c’est des machines sous Linux ??? ^^ LOL

  2. Il me semblait que les gens qui bossent chez Google avait le choix de leur matériel… Du coup vu qu’il y a pas mal de dev chez eux, c’est plutôt cohérent de ne pas choisir un chromebook qui n’est pas vraiment fait pour ca hein…
    J’aurais plutôt tendance à penser que Google a compris qu’un employé avec un outil qu’il aime sera plus efficace et content qu’un mec à qui tu dois forcer l’utilisation d’un truc qu’il ne maîtrise pas.

  3. c’est quoi encore cette article à troll ?
    ca devient quotidien chez Ben..!
    je crois que le summum, c’est la fin de l’article « Eric Schmidt, le président exécutif du Conseil d’administration de Google, a récemment reconnu la supériorité des Mac sur les PC »…que dire à propos de telles inepties..? à part que Ben est un gros troll !

    1. Article à troll ou article qui te déplais ? Parce que les sujets incriminés depuis quelques jours, j’ai eu l’occasion de les retrouver sur d’autres sites, donc ce sont des faits avérés. C’est juste que ces faits allant dans le sens d’apple, ça dérange une poignée de haters.

  4. Les propos d’origine sont déformés.
    Dans l’idée, Apple est incapable de faire des déploiements de grande échelle et Google l’a fait…
    Après c’est pas mal 43000 macs

  5. « Eric Schmidt, le président exécutif du Conseil d’administration de Google, a récemment reconnu la supériorité des Mac sur les PC »…
    Faut être particulièrement crétin et décérébré pour débiter de tel propos et de telles sornettes !
    Un Mac c’est ni plus ni moins qu’un PC sous OS X… ^^
    Quant à savoir si OS X est « supérieur » à Windows, je laisse tout un chaque un en tirer les conclusions au vue de son énorme PDM et si la différence de prix en vaut le coût/coup… 😉

  6. On sait bien que les Mac font de très bons PC.
    Et puis Google a en gros le choix entre Mac et Windows, tous les 2 des concurrents (Linux ne représentant pas une solution viable pour une entreprise de ce calibre, n’en déplaise aux fans)… alors entre la peste et le choléra on comprend que leur cœur balance.

  7. Les Chromebooks sont encore marginaux mais peuvent gagner du terrain étant donné qu’ils sont bien moins cher que des PC portables sous Windows 7 et 8 et encore plus s’agissant des Macbook. Pour avoir accès à un usage basique d’internet ainsi qu’à un minimum d’applications autant prendre un Chromebook qu’un Pc ou Mac.

  8. Les PDM d’OS X et Windows ne peuvent pas vraiment être comparée, OS X n’est dispo que sur les PC d’Apple, quand Windows est dispo sur tout les PC. Je reste persuadé qu’OS X rencontrerai un grand succès s’il était officiellement autorisé sur des PC de n’importe quel constructeur. Mais ‘c’est un autre débat.

    Quant à Linux, je ne pense pas qu’il soit incompatible avec une flotte de 43000 PC, au contraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité