Moins de 10 000 Samsung Galaxy Round vendus ?

Nous vous présentions il y a quelque temps le Samsung Galaxy Round, premier smartphone à intégrer un écran flexible, incurvé selon un axe vertical. Véritable innovation lancée en grande pompe par le constructeur sud-coréen, il semblerait pourtant que les ventes ne soient pas au rendez-vous, à peine 10 000 unités écoulées.

Lancé il y a maintenant un peu plus d’un mois sur le seul territoire sud-coréen, le Galaxy Round, pionnier de son état, ne semble pas rencontrer le succès escompté. A qui la faute ? Une technologie pas suffisamment alléchante, un tarif quelque peu prohibitif de 1 000$ (735€) ? Certainement les deux.

Car le problème n’est pas tant le prix en lui-même mais le rapport prix/performance si l’on peut dire. Comment justifier que le Galaxy Round coûte quasiment deux fois plus cher que le Galaxy Note 3 pour des performances quasi similaires ? Seule différence, ledit écran…

Ce triste constat n’aidera en tout cas pas Samsung à prendre la décision de lancer ou non le Galaxy Round sur d’autres marchés… Le LG G Flex, lui, pourrait rencontrer un plus grand succès car lancé en Europe et aux Etats-Unis. A suivre!

Tags :Sources :Geeky Gadgets
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est vraiment bizarre, d’autant que personne, mais vraiment personne n’avait dit que c’était une innovation complètement inutile…
    Non, vraiment, je ne comprends pas.

  2. La force de Samsung c’est de pouvoir testé beaucoup de produit pour voir ce qui marche ou ne marche pas.
    On ne peut pas gagner à tous les coups.

    Pour moi, c’est surtout un beta test géant autour de cette techno et de son utilisation.

  3. Cette techno d’écran incurvé ne prendra vraiment qu’avec son adoption sur les flashgrip comme les galaxy S et iPhone et là la techno sera vraiment lancé, ce Round ou même le Flex ne sont que des prototypes lancé à quelques milliers d’exemplaires pour que LG et Samsung puisse dire c’est nous les premiers ouai super, mais arrivé trop tôt ne veut pas dire succès plus tard, il faut arriver au bon moment. Samsung et LG ont fais un faux départ pour l’instant.

    1. Il n’y a pas de « trop tôt » ou « trop tard », le concept est naze, point.
      Ils voulaient beta-tester quoi ? Si les gens sont prêts à payer pour un écran en forme de rouleau de PQ ? Pour un smartphone qu’on peut faire rouler sur une table ?
      S’ils avaient des designers qui réfléchissent aux usages et à l’ergonomie chez samsung ça se saurait…

      1. au moins, ils innovent, eux !!!
        par contre, ça doit faire longtemps que t’as pas vu un rouleau de PQ..!
        que ça ne te plaise pas, soit ! mais ça veut pas forcément dire que c’est naze..! ton avis n’est pas parole d’évangile !

  4. Véritable innovation, dites vous ? Moi j’appelle ça du bullshit marketing, et je ne suis pas le seul apparemment 😉 Rassurez-vous, 10.000 pigeons sont de votre avis !

  5. Aucun intérêt d’un point de vue pratique, mais bon, il faut bien pouvoir montrer qu’on sait faire des trucs que les concurrents ne savent pas faire, que de la communication tout ça.

    Entre le fait que ça ne tient pas à plat sur une table et que le smartphone n’est donc pas facilement manipulable d’une seule main en étant posé sur une table, qu’en est-il de la fatigue oculaire avec les yeux qui sont obligés de modifier plus fréquemment la mise au point d’un endroit à l’autre de l’écran (me semble-t-il) ? Maux de tête en perspective ?

    Non, décidément, aucun intérêt, sauf pour ceux qui en sont encore à vouloir frimer en le posant sur une table de resto en espérant épater les copains (qui seront épatés le temps d’une bouchée).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité