Le plus grand succès d’Apple? Le marketing lamentable des concurrents!

Et si, outre la gamme et la qualité des produits, le succès d'Apple - ordinateurs - était dû non pas à ses propres actions de communication et de marketing mais à celles, plutôt désastreuses de ses concurrents? C'est la question que se pose Benoit Felten, analyste et consultant spécialisé dans les télécommunications et chroniqueur chez ZDNet.

Pour arriver à ce constat, notre homme s’est lancé dans la périlleuse aventure de changer son PC professionnel, il cherche une belle bête (core i7 et SSD notamment). Pour ce faire, il n’y a pas 36 solutions. On écume les sites des principaux constructeurs/assembleurs. Dell tout d’abord. Là, le configurateur refroidit immédiatement, trop d’options, trop complexe, bref… Next.

Lenovo et HP ont une offre pour les professionnels qui tient la route. Problème, sur le site du premier aucun modèle n’est disponible immédiatement. Hewlett-Packard, lui, multiplie les références, et les différences de prix selon les configurations. Rien de compatible avec ce que notre homme recherche…

Par pure curiosité, un petit tour chez Apple, un clic sur Mac, quatre modèle clairement visible, un choix d’options pas trop restreint ni trop large, un prix clairement visible. Bref, un ordinateur configuré en seulement 3 minutes. Et désormais, le doute insinué. Faut-il passer sur Mac ?

Tout cela pour dire que le succès de la firme de Cupertino ne tient pas nécessairement aux produits ou au marketing en eux-mêmes mais peut-être davantage aux errements des concurrents qui, en complexifiant la chose, pourraient perdre des clients…

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Pour lire la chronique complète, suivez le lien source.

Tags :Sources :ZDNet
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1.  » le succès d’Apple – ordinateurs – était dû non pas à ses propres actions de communication et de marketing mais à celles, plutôt désastreuses de ses concurrents?  »
    => on peut le chiffrer / comparer ce succès ?! Parce que j’avais pas vraiment l’impression qu’ils faisaient leur argent sur ce secteur

    1. La phrase est mal formulée mais signifie : le succès d’apple, sur le plan des ordinateurs, est dû…
      Car si leur branche iOS les a rendu riches, la partie ordinateurs bien qu’en baisse reste rentable… et appréciée de leurs clients.

      1. La phrase est bien formulé, et j’avais bien compris dans ce sens là.
        Sauf que moi je demande à ce qu’on me montre en quoi (actuellement) leur branche ordinateur est un « grand » succès.

         » la partie ordinateurs bien qu’en baisse reste rentable… et appréciée de leurs clients.  »
        => « être rentable » et être un « grand succès » c’est pas forcément synonyme hein !

        1. Apple n’a trouvé qu’un seul moyen pour augmenter ses parts de marché sur les ordis depuis 15 ans….

          Forcer les gens qui veulent coder pour iOS d’avoir un MAC !

        2. @Eric, obligé d’avoir un mac pour coder sur iOS?? tu te force à dire des conneries ou ca sort tout seul? et puis je doute que la part de dev dans le monde fasse vraiment évoluer de manière significative la part de marché des mac…

        3. Il a totalement raison, tu peux coder sur une WM mais tu ne pourras pas publier avec une VM (pour le problème de signature qu’il faut créer pour avoir un provisionning profil).

          Quand on sait pas, on se renseigne avant d’insulter les gens ce n’est pas trop poli.

    1. D’accord avec toi Milk-a, trouver le configurateur de DELL (et par essence celui d’Alienware) trop compliqué ….

      Le monsieur « analyste et consultant spécialisé dans les télécommunications et chroniqueur chez ZDNet » se paierait-il pas un peut notre tête ???

      1. Non, il fait juste de la pub pour Apple… (la plupart des journalistes bossent sur Mac)

        C’est la qu’Apple est forte ! Ce sont les users qui font la promo pour pas un rond !

        1. C’est un complot Eric, c’est sur c’est un complot, quelqu’un de satisfait de son mac ne peut être qu’un salarié de Apple qui fait de la pub…

  2. Soyons honnête, Apple à toujours eu l’art et la manière de présenter les choses joliment. Que ce soit le design ou comme cité la web design.
    Faut essayer de comparer: tu vas chez le cconcessionnaire auto, toutes les voitures neuves bien présentées et polishées te donne l’envie d’une voiture neuve. Ca te donne plus envie que si tu etais sur un marché sauvage de l’occasion.
    La présentation joue enormement dans la vente et force est de constater qu’Apple est tres fort dans ce domaine.
    Perso jamais eu de produit apple, mais google et Android partent tellement a la dérive avec les pubs la centralisation des comptes google, cette daube de g+ etc etc, puis donner le nom d’une marque de chocolat pour la nouvelle version c’est vraiment pas terrible, que je me dirai presque « pourquoi pas un Iphone » Mais je trouve les windows phone pas mal foutu vraiment.. Enfin la je m’éloigne du sujet

    1. assez d’accord, sauf que je vois pas ce que vient faire G+ là dedans..! et l’utilisant depuis quelque temps, je peux t’assurer qu’au niveau des réseaux sociaux, c’est le mieux ou le moins pire..!

  3. Vous ne parlez pas non plus d’un argument très intéressant : à configuration équivalente, l’iMac était moins cher que le DELL… Amusant, hein ?

    1. Il n’existe des DELL tout-en-un que depuis peu de temps. De plus ces Dells tout en un on UN gros avantage: on peut les ouvrir et remplacer les composants. Chez Apple, c’est soudé, collé, et ca explose la garantie si on essaie de l’ouvrir.

    2. sans forcément parler de Dell, qui est à mon goût relativement cher…pour la moitié du prix, tu pourras te trouver une config équivalente à un Mac en PC..!

        1. oui ou tu as des petits magasins qui se feront un plaisir de te monter ton PC, sans te saigner à blanc..!

  4. chez Gizmodo, y en a qui savent plus quoi dire ou écrire plutôt (pas le chien de Mickey), pour s’attirer les bonnes grâces d’Apple, on dirait..!

  5. Analyse intéressante. Acheter un ordi, c’est un « achat impliquant », cad relativement cher et avec le risque de se tromper.
    Multiplier les types, (par ailleurs vite obsolètes. J’ai appris avec stupeur par un ami acheteur de PC que la durée de vie en production est de l’ordre de 6 semaines…) crée confusion et doute (« vais-je me tromper? acheter « le bon modèle »?)
    HP, par exemple, a toujours eu une culture techno. Apple une culture plaisir/luxe/grand public cad basée sur la psychologie des gens. La durée de vie commerciale relativement longue des produits, la possibilité de les identifier (avoir le même que..), le design simple et reconnu, la simplicité des choix aident visiblement certains acheteurs.
    Pour l’anecdote, quand on parle d’acheter un ordi pour mes parents avec mes frères, l’idée du Mac vient toujours en premier….

    1. tant mieux si t’as les moyen de payer un Mac, alors qu’un bon PC en équivalence de produit te coûterait 2 fois moins cher..!
      et faux arrêter de croire que si c’est moins cher, c’est forcément moins bon..! j’ai un pc portable Asus qui fonctionne parfaitement depuis 7 ans..!
      par contre j’ai une amie qui a ramené son MacBook Air 4 mois après l’avoir acheté, disque dur HS..!
      après, il suffit d’avoir envie de se renseigner sur les différents produits, sans acheter bêtement ce qui brille..!

  6. Un type, qui a besoin d’un produit qui coûte entre 1k et 5k€, mais n’est pas prêt à prendre 10 minutes pour comprendre comment fonctionne un configurateur, histoire de pouvoir choisir le produit réellement adapté à ses besoins, et ses envies, est un crétin, pour parler poliment. L’outil Dell est simplissime.
    Après, si on veut acheter un ordinateur comme on achète un kilo de fraise… faut juste se rendre compte que le produit est un poil plus compliqué, et donc le choix aussi. vouloir simplifier au maximum revient à remettre sa décision d’achat et son choix dans les bras du vendeur. Et c’est rarement une bonne solution pour un achat efficace.

  7. C’est dans ce genre d’article qu’on voit les rageux se réveiller c’est affolant …
    Tout part aussi de l’utilisation de base de l’ordinateur. Si demain je me monte une config entre 2k€ et 3k€ avec un i7 et SSD pour jouer, je me pencherai sur un PC, après pour un pro qui va devoir forcément un ordinateur avec un système « pro » normal qu’il se penche sur Apple ! Le mac reste quand même un des meilleurs outils de travail à mon goût donc pas étonnant qu’il ce soit tourné sur ce choix.
    Puis bon c’est vrai que configurer un Mac sur l’Apple Store c’est une promenade de santé à côté du configurateur Dell (qui déjà à la base est plutôt simple)… C’est sur le marketing client qu’Apple se base, en voilant simplement un exemple !

    1. Je trouve que la discussion est bien plus calme que d’ordinaire !

      Perso je trouve aussi l’analyse un peu simpliste. Concernant Lenovo par exemple, j’ai l’impression que la distribution se fait bien plus par les revendeurs, et que le site marchands existent « parce que si t’as pas ton site marchand à 50 ans t’as raté ta vie » ! Ca marche aussi pour Sony par exemple, dont le site affiche toujours des prix bien supérieurs à ceux de des revendeurs.
      Et toutes ces marques ne se cassent pas à créer un joli configurateur puisqu’ils savent que leur site marchand ne représente qu’un pourcentage très faible de leur volume de ventes.

  8. @ Eric :
    Sauf que ça fait des années qu’il n’est plus nécessaire d’avoir un mac pour coder pour iOS. Donc forcément, si tu ne connais rien à la marque et que tu crois tout ce que te raconte les haters de comptoir, t’es pas rendu…

    1. J’aimerais, en ce cas, que quelqu’un m’explique dans quel cas un mac est un choix judicieux, pour travailler (hormis le son, qui est un marché de niche).
      Et c’est une question sérieuse.

      1. Pour ma part, pour la stabilité, je suis passé sur mac en commençant mes études supérieures, je ne jouais plus à des jeux sur PC et je n’avais pas besoin de logiciels uniquement dispo sur PC. J’en avais un peu marre des défragmentations régulières, virus et autres plantages et surtout je voyais mon père sur mac qui n’avais aucun problèmes et qui m’aidait à nettoyer mon pc en branchant mon dd et en jetant simplement à la corbeille mes fichiers vérolés.
        Je prenais tous mes cours sur ordinateurs et je ne voulais pas risquer de tout perdre (expérience vécu par de nombreux camarades de promotion, qui sont ensuite passé sur mac du coup, forcément ça fout la rage de perdre 3 années de cours ou plus en quelques secondes…). Bien entendu tout n’est pas rose et la perte de fichiers est toujours possible (vive les sauvegardes) mais de mon expérience les problèmes sont devenu beaucoup moins récurrents que lorsque j’étais sur PC. Mon expérience n’est pas récente et beaucoup de points ne sont surement plus d’actualité (comme la défragmentation je pense). Le cap a été dur à passer, surtout à annoncer à mon père avec qui je faisais la guerre mac pc à la maison, que je voulais passer sur mac. Mais un des points les plus positifs (et la je sens que je vais m’attirer les foudres de tous les pro pc) est la durée de vie. Tous les mac portables que j’ai eu et qui m’ont suivit dans tous mes trajets en métro chaque jours, en voyage et en vacances ont tous durée au minimum 5 ans avant que l’envie de passer à une gamme récente arrive. Et surtout après ces 5ans minimum j’ai toujours revendu mes mac à très bon prix (dernier en date un macbook blanc core duo vendu 450 euros après un peu plus de 6ans de bons et loyaux services). Donc meme si le prix d’un mac est généralement supérieur à celui d’un pc, dans le temps l’achat reste plus rentable. Je vois plus l’achat d’un mac comme un investissement dans le temps et la revente permet de largement diminuer l’achat d’une machine neuve.
        Chacun verra midi à sa porte mais je trouve dommage de rester sur des on dit comme je le faisais avant à propos des macs, je ne regrette pas d’avoir changé de système, d’autant plus que désormais avec des solutions comme bootcamp ou parallels j’ai à dispo sur mon mac une partition avec seven qui me permet d’accéder à windows quand c’est nécessaire (l’inverse n’tant malheureusement pas possible pour le moment).
        Voila mon expérience, elle n’est pas valable pour toutes les utilisations donc évitez de venir me cracher dessus, c’est mon choix et j’en suis satisfait, à chacun ses besoins…

      2. Personnellement, je n’utilise pas mon mac pour des raisons professionnelle, mais je fais de la vidéo en loisir. Pour donner une idée de la chose, la première fois que j’ai utilisé after effect sur mon pc (qui était pourtant une belle bête), il a planté au bout de 5 minutes. J’utilise final cut pro depuis quelques mois maintenant, je n’ai jamais planté (ok c’est pas le même usage, mais c’est pour illustrer). Le plus marrant c’était le message d’erreur que j’avais quand AE plantait : after effect à rencontré un problème et doit fermer, voulez vous sauvegarder votre travail avant de quitter ?
        .
        Après je ne suis pas professionnel, donc je ne fais pas un boulot important dessus, mais je me doute que pour un professionnel la stabilité est importante.
        Personnellement je n’échangerai jamais ma tour pour un imac (elle me sert principalement pour le jeu), mais je suis passé au macbook air et je ne pense pas que je retournerai vers un laptop windows, mac os est pensé pour l’uage au trackpad et c’est vraiment agréable de faire tant de choses si simplement avec les gestes multi touch (sans compter la qualité du boitier). De plus ayant un iphone et un ipad l’intégration à l’éco système est vraiment bien foutu.

      3. Je ne veux pas discréditer vos commentaire,s et je vos remercie d’avoir pris le temps de les poster, mais ce n’est pas exactement ce qu’on peut appeler une utilisation pro.
        En entreprise, Windows ne souffre pas de problème de stabilité (et chez les particuliers non plus, d’ailleurs, depuis pas mal de temps). Au boulot, je n’aime pas bosser sur du Windows, mais faut bien reconnaître que la différence ne se fait plus à ce niveau la: on a des clients qui tournent avec leurs bases oracle sur du windows 2008 serveur 24/7, pourtant ce sont des gens qui ont un parc de quelques milliers de serveurs, ils poruraient prendre de l’unix/linux si ils voulaient.
        Au de la de la bizarrerie de la chose, ou des perfs, si c’était pas stable, ils ne feraient pas tourner des usines avec ça: on est plus en 1998.

        D’autres commentaires?

        1. Après tout dépend de ce que tu appelle une utilisation pro. La photo, le graphisme, la vidéo, tout ça ce sont des utilisations pro, points sur lesquels l’avantage est largement en faveur du mac, autant pour la stabilité des programme (moins de plantage) que des performances (même avec un fiche technique inférieur mac ox arrive à avoir des performances égales.
          Après si pour toi l’usage pro c’est juste de la bureautique en entreprise, je dirais que le principale avantage de windows est d’être livré de série avec des machines bon marché, aux tarifs avantageux et aux performances suffisantes pour les besoins de base.
          Après pour tout ce qui touche au serveur, je dirais qu’au delà de windows, l’intérêt est probablement plus aux services aux entreprises que propose microsoft (assistance et dépannage) que dans la « supériorité » de leur OS réseau. C’est probablement ce qui pousse certaines entreprise importantes à se tourner vers windows serveur, les distrib linux ne proposant surement pas ce genre de services.

  9. MDR !
    de la qualité on croit rever, encore un suceur du trognon pomme qui pond cet article quand on sait que dernierement un ipad a encore exploser dans un magasin et q’ un ipod a exploser et mis le le feu a un lit, alors question qualité on repassera sur les merdes fisher price low cost d’un pseudo constructeur imposteur et qui plus est copieur et voleur a outrances de brevets et fonctions de windows phone et d’android, qui n’existerait pas sans l’aide de vraies constructeurs pour leur imerdes qui sont vendus 30 fois leur prix de fabrication quelle bande d’escrocs.
    ça pue pue vraiment le mauvais gout ici, putain

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  10. C’est quand même marrant cette animosité, que provoque cette marque! En restant objectif, je pense quand même que la pomme réussit a simplifiée pas mal les choses! Étant pc je songe souvent avant l’achat a franchir le pas! Fatigué de devoir faire moulte optimisation avec le temps sous peine de voire le pc x10 ces temps de chargement et de démarrage! Sans parler du fatidique formatage annuel après le plantage de trop! Et je ne suis pas sur Windows98!
    quand je vois les gens autour de mois qui possède un engins de la pomme qui a 3-4 ans qui tourne comme au premier jour et qui n’ont jamais rien eu a bidouiller dessus, ou qu’il n’ont jamais formatée la bête depuis l’achat! Je me pose de sérieuses question sur l’utilité de rester sur un pc alors que je ne joue pas sur ordi!

  11. « Plantage, stabilité, formatage etc… »
    Je voie que les vieilles idées ont la vie dur.
    Sérieux, ça va faire 30 ans que je baigne dans l’informatique, j’en ai vu et essayé des systèmes d’exploitations et le moins que l’on puisse dire ET reconnaitre c’est que depuis quelques années que ce soit OSX, Windows et Linux, ce sont des systèmes fiable et stable.
    Il ne faut pas confondre une instabilité d’un drivers ou d’un logiciel avec celle du système d’exploitation.
    OSX au prix de configuration supporté très très limité en nombre , peux ce permettre d’éviter certain plantage que des système plus généraliste (Windows, Linux) peuvent rencontrer.
    De même, le côté fermé de OSX ne permet pas de faire ou d’installer n’importe quoi sur son MAC. Et peux ainsi éviter également certain plantage.
    Reste que la plus grande faiblesse des systèmes d’exploitations reste les utilisateurs…
    Si à la basse un utilisateur PC pars sur des cartes (Mère, graphique…) de marque reconnue et évite au passage des configurations « Carrefour » à 300-400€ aux composant/drivers fait à l’arrange, on éviterais pas mal de déconvenue.
    Pour ce qui est des VIRUS. On sait qu’il font partie intégrante de l’univers Windows. Et si, chaque utilisateur installait et tenais à jours, comme il se doit, une bonne suite Antivirus….
    Il ne faut pas être dupe, OSX n’est pas mieux paré que Windows pour ce qui est des virus. C’est juste qu’il est pour l’instant mis de côté par les pirates du fait du peux de % qu’il représente.
    J’ai un ami que je voie très souvent qui est imprimeur (Impression et création). Il a une trentaine de machine (PC et MAC PRO), et le moins que l’on puisse dire c’est que même si les instabilité reste occasionnel, ce n’est pas les machines que l’on croit qui plante le plus.

  12. « Tout cela pour dire que le succès de la firme de Cupertino ne tient pas nécessairement aux produits ou au marketing en eux-mêmes mais peut-être davantage aux errements des concurrents qui, en complexifiant la chose, pourraient perdre des clients… »

    Tout depend du haut niveau de connaissance dans l’informatique de ce client « pro » qui n’y connaît rien au hardware et donc ce qui peut être le mieux pour lui pour l’argent investi, si tu es un pro de ton domaine, mais pas en informatique, tu va voir un expert en informatique, qui lui va faire le meilleur choix pour toi, car tu es incompetent en informatique il ne faut se le cacher, on ne peut pas être competent dans tous les domaines si on s’appelle docteur, c’est qu’on est devenu avec les années de dur travail et d’apprentissage un pro de la médecine, on ne peut pas devenir un expert en informatique du jour ou lendemain, même s’il y en a beaucoup qui le prétendent, il n’en est rien. Donc, si on veut avoir un choix éclairer par les pros du domaine il ne faut pas se casser la tete, tu appelles un expert de chez Dell ou autres, et tu lui dis tes besoins et ton budget et il te fera un choix éclairer. Apple, a compris cela, que 90% des gens ne sont pas nécessairement des informaticiens pro, alors il joue sa carte du déjà pre assembler, avec pas beaucoup de choix, pour que les non-expert de l’informatique ne se mêlent pas trop.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité