(Mise à jour) Que la comète ISON repose en paix

Depuis plus d’un an, la comète ISON nous a maintenus en haleine. Les astronomes ont projeté sur elle les espoirs les plus fous, et la petite comète s’est dépassée et nous a fait longtemps rêver. Maintenant, c’est officiel, à vouloir trop ressembler à Icare, elle a connu la même destinée. Regardez la vidéo de sa glorieuse mort page suivante…

Il y a plus d’un an, les astronomes ont surnommé ISON la comète du siècle. Certains ont même prévu qu’elle serait plus brillante que la Lune ! Mais plus les observations s’affinaient et plus les astronomes revoyaient leurs prévisions. Le noyau de la comète du siècle est plus petit que prévu. Peu importe ! Elle devrait quand même offrir un incroyable spectacle en décembre !

Puis, au mois de novembre, certains commençaient à dire qu’il était étrange qu’elle ne se mette pas à briller d’avantage. Puis, les spécialistes commençaient à douter de la survie de comète lors de sa périhélie, le moment où la comète est le plus proche du Soleil.

Le 28 novembre, la NASA et l’ESA ont annoncé la mort de la comète sur les réseaux sociaux.

Mais le matin du 29 novembre, miracle, ISON se met à briller de nouveau. Sommes-nous en présence de la première comète Zombie ? Sur la vidéo ci-dessus, Olivier Sanguy du site EnjoySpace résume ce qui s’est passé entre le 28 et le 29 novembre.

Et voici ce qui est arrivé au-dessus de nos têtes entre le 28 et le 30 novembre 2013 :

Vous pouvez voir la comète ISON arriver en bas à droite de l’écran et foncer vers le Soleil. Au centre de l’image, le cercle blanc représente la taille du Soleil, le rond bleu foncé est un cache qui sert à occulter la luminosité du Soleil qui aveuglerait l’instrument.  Et on voit la comète ISON ressortir derrière le Soleil, elle se met à briller fortement avant de s’éteindre progressivement. La glace et les poussières qui la composent se dispersent. Au mois de décembre, nous n’aurons rien à observer.

Repose en paix, petite comète. Malgré ta petite taille, ton passage aura été remarqué sur Terre. Nous nous souviendrons de toi.

Mise à jour : Pour l’instant, nous sommes les seuls avec Ciel et espace à avoir annoncé la mort de la comète ISON. Mais il y a 3 élements qui nous permettent d’affirmer cela :
1/ Tout d’abord, la comète est ressortie derrière le Soleil sur la trajectoire prévue mais son éclat était très faible, pour ne pas dire invisible. Ce qui laisse penser que le noyau de la comète a éclaté quand elle était à la périhélie. Autre hypothèse, la température était tellement élevée que la matière était immédiatement vaporisée, ce qui ne laissait aucun support pour rendre la comète visible.
2/ Puis, en sortant derrière le Soleil, on s’attendait à voir la queue de la comète opposée au Soleil. Ici, on voit clairement qu’il n’y a plus de « queue ». Ce qui laisse penser que l’éclat visible le 29 est composé de fragments de noyau qui se subliment rapidement.
3/ Avant de sortir du champ de l’instrument LASCO-C3 de SOHO, l’éclat d’ISON baisse dramatiquement. On ignore s’il reste même un fragment de noyau. Ce qui est certain, c’est qu’elle ne sera pas visible à l’œil nu.

 

Photo comète ISON : Damian Peach/SkyandTelescope.com

 

Tags :Sources :Ciel et espaceEnjoySpace
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Comme d’habitude, article intéressant Norédine.
    Idée pour un prochain article.
    Souvent quand on voie des photos de planète, terre, lune, station spatial etc… Du fait des filtres, on se retrouve avec l’objet mis en valeur, mais l’espace d’un noir d’encre. Pourtant tel un ciel dégagé, ce même espace doit être remplie d’étoile visible?!
    Ou trouvé des photos de l’espace vu dans la station spatial, vu de la lune etc…

  2. Attention à l annonce rapide !!!!
    Il me semble qu elle est sortie du champ visuel de soho (le télescope spatiale qui observe le soleil) et qu elle est sortie plus ou muons indemne de son passage près du soleil
    Attendons le 4 ou 5 décembre pour être fixé

    1. Oui c’est ce que je pense aussi! elle nous a deja fait un tour de magie alors que tout le monde (scientifiques et autres) l’avait deja enterré donc je ne serait pas surprise qu’elle nous surprenne encore… du moins c’est le reve que j’espere voir ce réaliser pour la voir illuminer mes soirées… je n’est eu de cesse de le répéter avant son passage, alors que tout le monde lui prédisait une mort certaine, en 2011 la comete LOVEJOY est passé bien plus près et a survécu… alors on ne sais jamais…

  3. Je suis désolé mais cet article ne vaut rien. Ce n’est pas les astronomes mais la presse qui l’a ainsi baptisée comète du siècle. Ce n’est pas du vrai journalisme ce que vous faites mais du copier coller sans rien comprendre…

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Désolé, mais rien ne prouve que la comète est toujours là. L’article du Monde est fait à partir d’images allant jusqu’au 29 novembre. J’éditerai quand j’aurai une source plus actuelle. Pour l’instant, je maintiens, la comète ISON est morte et j’en suis le premier attristé.

      1. Franchement ! Ferme ton site et ferme aussi ta gueule astronome de pacotille ! Tu ne sait rien de notre métier ! La comète Ison à survécu pauvre piche ! et elle devient de plus en plus brillante d’ailleurs…..C’est a cause de genre de site peu crédible comme le tien que les rumeurs vont bon trin… 23 000 personne aime ton site ? ta harceler combien de personne pour avoir ça ? Ps vire ta photo t grillé mec….

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
        1. C’est toi Florence ?
          T’es frustrée parce que t’as fait un article de merde sur le jumeau de notre système solaire ?

      2. Tu n’est qu’un copié colé rien de + ……Je m’adresse au autres là, il ne vous apprend rien !

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
        1. honnêtement tu fais pitié.
          On ne t’a jamais appris la politesse et le respect? Ni même la grammaire et l’orthographe a en juger par ton commentaire.
          Deux mots => Coucouche panier.

      3. Pourtant l’article est clair : On la supposait morte à la suite de sa rencontre avec le Soleil, jeudi. Pourtant, une nouvelle vidéo mise en ligne par la NASA semble prouver que la comète ISON a repris sa route. Après un quart de tour en orbite autour du centre de notre système, elle apparaît certes rétrécie mais toujours bien présente.

        De plus les images montrent une traînée qui ressort du soleil…

  4. Pour mettre tout le monde d’accord :

    « Ce qu’il reste de la comète ISON est en passe de disparaitre du champ de vision du satellite SOHO. Sa brillance a considérablement chuté, si bien qu’il est extrêmement improbable que ce fragment soit visible de la Terre à partir du 3 ou 4 décembre, comme cela était initialement espéré par les astronomes. »

    http://www.journaldelascience.fr/espace/articles/comete-ison-seul-fragment-aurait-realite-survecu-3349

    1. Exactement ! Et pour compléter, il: est dit dans la dernière mise à jour :
      « Selon des astronomes allemands (lire l’article en allemand « ISON stellt Staubproduktion ein »), ISON aurait cessé de produire de la poussière deux heures après sa sortie du périhélie »
      Puis « si le fragment de ISON ayant survécu au périhélie contient effectivement un morceau de noyau, les astronomes ignorent à l’heure actuelle s’il s’agit d’un morceau de noyau non fragmenté, où s’il s’agit en réalité de plusieurs fragments de noyau. »
      Notez bien le « si » en début de phrase. On ignore s’il y a encore un morceau de noyau.
      Et c’est d’ailleurs ce que je dis dans la mise à jour que j’ai faite en début d’après-midi.

  5. Bien dommage cette mort avant même le début du spectacle.

    Ceci dit j’ai quand même une bonne nouvelle : vu la constance des gros nuages depuis un certains temps, si ISON avait été la comète du siècle, nous l’aurions quand même raté donc bon…

  6. Je suis bien déçu par tous les articles de presse : nous sommes en l’an 2013 et l’on voyait cette comète comme la comète du siècle, une comète peut apparaître soudainement et se révéler plus grandiose. Les mots prédire et prédiction n’ont rien à faire dans un article scientifique, on prédit dans une boule de cristal, les scientifiques prévoient et ne prédisent pas. Enfin, pour moi qui baigne dans l’astronomie depuis 1968, le mot périhélie est masculin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité