Angry Birds Go sera bourré d’achats in-app

Si Angry Birds rencontre un tel succès, c'est grâce à ses mécanismes de jeu, son univers et son prix. Souvent gratuits, ou contre un petit pécule, les divers opus permettent des heures de jeu sans débourser davantage. Le prochain titre, Andry Birds Go, est plus ambitieux, Rovio se lance dans le jeu de course. Malheureusement, il faudra compter sur de nombreux achats in-app.

Le modèle free-to-play a fait ses preuves, c’est indéniable, mais on ne connaissait pas Rovio si avare. De la version Néo-zélandaise du jeu (disponible depuis quelques jours), on apprend certes que le jeu est fort sympathique mais aussi qu’il est truffé d’achats intégrés, contre monnaie sonnante et trébuchante.

Comme dans de nombreux jeux, on achètera ses personnages, karts et autre équipements grâce à des pièces et des gemmes – celles s’achetent via des packs atteignant les 85€ -. Rovio a par ailleurs intégrer la notion de fatigue. Il vous sera possible de faire 5 courses, après quoi vous serez contraint de laisser votre oiseau se reposer, en changer ou bien sûr payer pour lui redonner de l’énergie. Et comme si cela ne suffisait pas, l’éditeur a aussi intégré le système de Telepod Hasbro – pour débloquer des personnages en achetant des figurines dans le commerce – que l’on avait découvert dans Angry Birds Star Wars II.

Alors certes, il devrait toujours être possible de jouer gratuitement, mais une belle frustration devrait rapidement s’en faire ressentir. Si l’on comprend très facilement que Rovio souhaite tirer le maximum de sa licence aux œufs d’or, il ne faudrait pas non plus frustrer ses joueurs, au risque d’en perdre, habitués comme nouveaux.

Angry Birds Go est attendu le 11 Décembre, chacun se fera son idée !

Tags :Sources :Android Police
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ben oui mais si les gens ARRÊTAIENT de faire ces achats IN-GAME ça ferait longtemps que les éditeurs auraient abandonnés ce concept !!!
    Malheureusement les gens qui jouent a ce genre de jeux sont souvent, je dis bien SOUVENT, des casual gamers. Le pire fléau pour les jeux vidéos et les gros joueurs dont je fais partie.
    Avec tous ces casual gamers qui détruisent le jeu vidéo un jour les développeurs et les éditeurs ne prendront même plus la peine de sortir des gros titres comme GTA V, watch dog, Forza5, AC, Bioshock et autres bons jeux.
    Ils préfèreront investir dans des petits jeux tout pourris avec un gameplay super basique et qui coûtera les triple du prix d’un vrai jeu a cause de ces achats in-game sans que les moutons de panurge sans rendent compte.

    Bref je vais m’arrêter la je suis en train de m’énerver pour rien…

    1. tu ne tenerve pas pour rien justement je m’inquiete aussi de lavenir du jeux video. il y aussi dungeon hunter 5 qui s’en vient et il sera gacher encore par le freemium. sur ps4 er pc il y a warframe. un jeux avec un énorme potentiel mais extremement dur pour decourager les joueur et les faire payer. meme chose pour deep down prochainement. pourquoi pas trouver un juste milieu.

  2. Que le jeu comprenne des achats In App, ça j’ai rien contre, faut bien payer les iphone 5S des développeurs etc, mais demander a un joueur d’acheter des packs à 85 € je trouve ça vraiment dégueulasse,
    Et ils vont tout faire pour que le jeu soit injouable sans améliorations (voitures et perso de bases pourris, blocage au bout de 5 parties…

  3. J’ai rédigé un long commentaire et la page développé par les brillants singes savants de GIZMODO m’a fait un refresh brutal.

    Je conclus donc mon commentaire:

    Allez vous faire voir.

  4. Je pense au contraire que les gamers acharnés sont touchés d’une vraie pathologie, et que ce procédé est une excellente chose : le jeu vidéo est un fléau.

  5. @Homer Dalor:
    Ha ouais ? Tu trouves que les achats in-game c’est une bonne chose ?
    Tu peux argumenter stp ?
    Et sinon, es tu toi même un joueur de jeux vidéo ? Si oui c’est quoi tes références en la matière ? Tes jeux préfères ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité