Facebook favorise les articles de haute qualité au détriment des mèmes !

Facebook

Facebook compte jouer la carte de la qualité. Adieu mèmes et singeries, bonjour contenu à valeur ajoutée. Pour ce faire, le réseau va modifier l'algorithme qui gère son flux de nouvelles. 

Toujours dans l’optique de parfaire son service sur mobile et afin d’en tirer un maximum d’audience, le Fil de Nouvelles va commencer à faire un meilleur travail de tri. En somme les articles « de qualité » seront mis en avant afin d’inciter les utilisateurs à les lire. 

Dans le même temps, Facebook espère aussi rétrograder les photos de mèmes et autres liens ostensiblement non instructifs. Le réseau souhaite manifestement que vous soyez informés des dernières nouvelles puisqu’il compte afficher les contenus presse et intégrer des articles dans vos flux RSS. De même, le but sera de mettre en évidence les histoires qui accueilleront de nouveaux commentaires.

like a sir

Facebook ne précise pas encore ce qu’il considérera comme du contenu qualitatif mais l’algorithme devrait éviter les nouvelles virales et titres provocateurs. Il y a effectivement un coup à jouer sur ce terrain puisqu’en une année, le trafic de référence moyen de Facebook pour les sites de médias a augmenté de plus de 170%.

Si dans le même temps, cela permet de concurrencer Twitter, pourquoi se priver ?

Tags :Sources :FacebookVia :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Cela s’appelle de la soft censure: privilégié les articles de gros journaux établis ou vérifiés pour faire passer dans l’ombre les sources alternatives d’information ou de contenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité