Google veut créer une nouvelle race de robots

Google

Andy Rubin était l'homme derrière Android, mais il s'écarta plus tôt cette année. À l'époque, les gens ont suggéré qu'il avait l'intention de se concentrer sur ses intérêts personnels. Si l'on en croit sa dernière interview, il serait plutôt occupé à travailler sur un projet secret de Google visant à créer une nouvelle race de robots.

Un entretien avec le New York Times révèle que Rubin travaille actuellement avec un groupe d’experts en robotique, distinct des Google X Labs. En l’occurrence, cette entité « a acquis tranquillement sept entreprises de technologie, afin de mettre au point une nouvelle génération de robots »

Rubin embauche donc des roboticiens pour son projet, qui se déroule dans des bureaux à Palo Alto et au Japon. Evidemment, l’homme est resté plus que discret sur les détails… Mais, selon « plusieurs personnes ayant des connaissances spécifiques sur le projet » (aka les sources familières) les robots pourraient ainsi être utilisés dans la fabrication et pour ramasser des objets… Et non la vente au détail, voire la livraison. 

En somme, ces robots seraient conçus pour automatiser une ou plusieurs parties d’une chaîne d’approvisionnement. Pour l’heure, rien n’est concret que ce soit en termes de matériel et d’usage, mais Rubin est assez objectif et lucide concernant le futur de ce projet d’envergure :

« Nous avons besoin de suffisamment de pistes et d’une vision sur l’avenir d’au moins 10 ans. »

Aussi, reste à savoir à quoi ressembleront ces robots humanoïdes grandeur nature… Google reconnait que ce ne sont pour le moment que des plans sur la comète, mais il faut toutefois commencer quelque part.

 

Tags :Sources :NY Times
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. le mot RACE en français est un mot inventé et utilisé pour définir les espèces animales et leurs classifications.

    Il ne peut s’adapter a l’humain (car nous sommes pareils génétiquement) ni a des objets.
    Pour les objets on peut parler de générations de robots, mais en tout cas pas de race.

    1. C’est pourtant pas difficile d’essayer de parler / écrire correctement non ???

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. « Un entretien avec le New York Times révèle que Rubin travaille actuellement avec un groupe d’experts en robotique, distinct des Google X Labs. En l’occurrence, cette entité « a acquis tranquillement sept entreprises de technologie, afin de mettre au point une nouvelle génération de robots, Rubin embauche donc des roboticiens pour son projet, qui se déroule dans des bureaux à Palo Alto et au Japon.»

    Je ne sais pas ce que vous pensez mais tous les experts en robotique du monde entier reunni ne peuvent créer une intelligence supérieure qui va penser par elle-même, tout ce qu’ils peuvent espérer faire ces experts en robotique c’est du meilleur matériel physique, je veux dire des pièces détacher pour des robots avec une plus grande ne flexibilité mais aucunement à créer des robots plus intelligents qu’a l’heure actuelle, car les processeurs actuels qui « pensent » en mode binaire 0 ou 1 (c’est comme de dire toujours oui ou non a une question sans penser si c’est bien ou non comme le fait un être humain); donc l’avènement de la robotique avec une intelligence supérieure voire qui va égaler celle de l’homme, qui va apprendre de ces erreurs en ne disant pas toujours oui ou non, ce ne sera pas avant les processeurs QUANTIQUES. Ce qui me fait rire, c’est que les chercheurs qui travaillent sur ces processeurs veulent les emputer de la notion du « peut-être » ou le résultat entre deux réponses contraires, mais c’est justement cette specifiter particulière qui fera d’eux des robots intelligents, en ne disant pas toujours oui ou non sans penser plus loin comme le font les processeurs actuells. http://www.gizmodo.fr/2013/10/29/informatique-quantique-avenir-ordinateur.html

    1. c’est bien mais c’est pas le sujet :p

      > les robots pourraient ainsi être utilisés dans la fabrication et pour ramasser des objets…

      donc à priori plutôt pour être utiliser en usine…

  3. Je ne vois pas trop la différence avec les robots qu’on trouve déjà dans les chaînes d’assemblage actuelles.

    Mais je manque d’imagination :)…

    Peut-être qu’avec une nouvelle génération de robots, ils pourront automatiser plus d’opérations qu’à l’heure actuelle.

    Cet avenir rempli de robots ne me dit rien qui vaille, mais je suis peut-être très fortement influencé par l’image négative que projette le cinéma sur le sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité