La 4G de Free ? Bizarre selon l’UFC-Que Choisir

Bizarre ? Vous avez dit bizarre ? L’UFC-Que Choisir emploie en tout cas ce terme pour qualifier la nouvelle offre 4G de Free. L’association de défense des consommateurs n’apprécie pas franchement les annonces des opérateurs sur la 4G ces derniers temps, mais Free apparait comme une cerise sur le gâteau.

Free a surpris tout le monde en intégrant une offre 4G dans son forfait à 19,99 euros par mois. Les conditions d’accès ? Activer l’option 4G dans leur espace client et disposer d’un mobile compatible. Ah oui et aussi… vivre dans une zone couverte !

Sur ce thème, l’UFC-Que Choisir refuse de croire aux belles promesses de Free et à la qualité annoncée de son réseau. Ainsi, sur les 1 000 communes couvertes officiellement par Free, seuls certains quartiers le seraient réellement. Free suit le modèle des autres opérateurs en matière de comptabilisation des villes sous sa couverture 4G, en les intégrant même si un seul pâté de maison peut réellement accéder à la 4G.

L’UFC-Que Choisir s’appuie même sur un comparatif presque élogieux avec Orange pour souligner l’exagération de Free sur ce thème. Car avec 700 antennes en service, Free annonce faire mieux qu’Orange (qui compte près de 3 800 antennes) en matière de couverture.

Et les inquiétudes de l’association de défense des consommateurs ne s’arrêtent pas là. L’UFC-Que Choisir prévient ainsi les usagers de Free que la promesse d’un débit de 150 mégabits par seconde risque d’être rapidement déçue.

Bref, après Orange et le gouvernement (le ministre du Redressement Productif a qualifié Free « d’audacieux et risqué » dans un communiqué disons… critique), l’UFC-Que Choisir tape sur Free et sa 4G, appelant à se méfier des trop belles promesses.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. L’objectif de Free n’est pas tant de vendre sa 4G que de casser les sources de rémunération de ses concurrents.
    Avec une offre de service minimale (et certainement insuffisante pour bien des utilisateurs), Free pose sur la table un prix moyen bas, qui s’incruste dans les esprits : nombreux sont ceux qui connaissent les tarifs Free du fait de cette annonce sensationnelle, mais ne connaissent pas les prix de la concurrence (la guéguerre grotesque des opérateurs au lancement de la 4G ayant profondément ennuyé tout le monde).
    Par cette stratégie, Free contraint donc ses concurrents à tirer les tarifs vers le bas, et donc de limiter leur développement, donnant ainsi le temps à la filiale d’Iliad de développer elle-même son propre réseau.
    Par ailleurs, c’est tout bon pour l’image de Free qui se positionne à nouveau en précurseur du marché, même si technologiquement ce n’est pas le cas.
    Et si en plus on peut vendre quelques forfaits Free pour mettre sous le sapin à noël, là c’est tout bénéf.
    Etre le premier sur un marché n’est pas synonyme de réussite, ce qui importe c’est la capacité à étouffer la concurrence. Et à ce niveau, Free a bien tout compris.
    Bravo à Xavier Niel pour la stratégie brillante.

    1. free n’a pas une offre 4 G :
      il a une offre 3G avec GRATUITEMENT une option 4G dans les cas où c’est possible (téléphone compatible, réseau etc …)
      En fait ça tord le cou aux tarifs des concurrents qui font payer un SURCOUT pour avoir la 4G, certes avec un réseau plus étendu (mais loin d’être parfait).
      La philosophie free : à terme toute la téléphonie sera en 4G et au même prix.
      La philosophie des autres : la 4G est plus chère que la 3G puis quand la 3G ne sera plus utilisée et que tout le monde sera en 4G ce sera une augmentation de fait des tarifs puisque tout le monde aura un forfait 4G.

    2. Respectons homer dalor et ses amis autant qu’ils respectent les autres usagers : Ne lisons pas leurs commentaires lorsqu’ils décident que le sujet est sérieux. Ça soulage…

  2. C’est surtout que la 4G est l’excuse idéale pour relancer des forfaits à un tarif exorbitant et récupérer une partie des marges faramineuses que les historiques ont dû rogner depuis l’arrivée de Free.
    Encore une fois Free se positionne en tant que lanceur de pavé en mettant à l’amende les opérateurs qui espéraient se renflouer honteusement en sur-vendant à nouveau leurs services.
    Si ça peut les calmer un peu ce sera forcément bénéfique pour les consommateurs, après si l’offre n’est pas à la hauteur c’est un autre problème mais ça a le mérite de faire réfléchir avant de se lancer dans l’univers (im)pitoyable de la 4G.

    1. « C’est surtout que la 4G est l’excuse idéale pour relancer des forfaits à un tarif exorbitant et récupérer une partie des marges faramineuses que les historiques ont dû rogner depuis l’arrivée de Free. »

      Je plussoie.
      Le seul moyen de contrer cela est de ne pas y adhérer, mais de nos jours, les gens ne veulent pas trop se poser de questions et devoir se priver de quelque chose, alors beaucoup craquent et prennent ses offres hors de prix. Solution de facilité pour l’utilisateur.

  3. Dans l’état actuel des choses la 4G ne sert à RIEN. Ce n’est qu’un argument pour vendre du « nouveau » et du « mieux » en gonflant les prix.

    Free l’a bien compris, il faudrait que les clients des autres fournisseurs s’en rendent compte eux aussi.

    1. Le débit est celui théorique pour une offre 4G. En plus du débit, la 4G c’est aussi un meilleur ping, qui pour moi est plus intéressant qu’un débit théorique jamais atteint.

  4. Free déploie depuis le début des antennes compatibles 3/4G donc la bascule ne lui coûte que de les données supplémentaires et n’a pas à déployer un nouveau réseau ?
    D’où le prix…

  5. Je ne vois pas comment on peu se plaindre d’un service qui est proposé SANS SURCOUT, surtout qu’ayant testé c’est vraiment bluffant !

  6. Quelle bande de salaud ces mecs de free. Ils avaient un forfait 3G, et sans surcoût permettent aux gens sous couverture 4G d’en profiter. C’est infâme d’arnaquer les gens d’une telle façon

  7. Déçu ? MDR
    On a juste à activer une option sans frais supplémentaire…
    Même si la 4G ne fonctionne pas, on a 20GO au lieu de 3G.

    Alors déçu? moi je pense pas.

  8. bonjour à tous, ou est le problème pour le même prix les personnes qui ont accès à la 4G tant mieux pour eux, les autres attendrons le déploiement d’antenne.
    Là ou ça m’agacerait c’est si ils faisaient un forfait plus cher et que ça ne fonctionne pas comme les autres opérateurs

    1. Aucun problème pour ceux qui sont déjà abonnés chez Free, c’est que du bonus s’ils sont dans une zone de couverture de la 4G de Free.
      Par contre si un consommateur mal informé décide d’aller chez Free pour la 4G car il a été appâté par un prix défiant toute concurrence il risque d’être déçu si la plupart du temps il n’est pas dans une zone de courverture 4G Free.
      Je pense que c’est plus ça qui est dénoncé.

      1. Grâce a free j’ai augmenter mon pouvoir d’achat 19.99 CONTRE 49 euro a l’époque ,y’a pas photo , ce qui n’est pas le cas de notre nouveau président qui l’a beaucoup diminuer !!! Heureusement que free a remis les pendule a l’heure même si il est encore en développement , il s’améliore de jour en jours bravo a free.

  9. Bonjour.moi j utilise le réseau sfr depuis longtemps.avec un forfait h+.
    Mon modem est un note 2. H+.capable de recevoir 42megabits
    Les debits mesures en h+.en faisant plusieurs endroits mesurees.a Limoges 2,5 mega en réception.
    Alors entre les debits qu on est cense recevoir ou est l erreur?
    Si en 4g on a des debits pareil.c est inquiettant comment les operateurs vendent des forfaits avec des debits qui ne sont pas la.non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité