Bercy en remet une couche sur l’offre 4G de Free Mobile

Arnaud MONTEBOURG et Fleur PELLERIN mettent à nouveau en garde les français face au nouveau forfait 4G de Free Mobile, lancé en début de semaine. En citant cette fois clairement l'opérateur.

Mardi dernier, Benoît HAMON et Fleur PELLERIN invitaient les consommateurs « à consulter les cartes de couverture des opérateurs avant de faire leur choix ». Une façon à peine voilée de tacler Free Mobile et son nouveau forfait 4G, à la couverture visiblement très limitée. Un avis d’ailleurs partagé par Stéphane Richard, le PDG d’Orange, qui affirmait au micro de RTL que la 4G de Free Mobile n’avait « pas de couverture » :

« Il y a 700 antennes […] Je vous laisse imaginer la qualité de réception que vous pouvez avoir avec 700 antennes sur l’ensemble du territoire. »

Pour en revenir au nouveau communiqué envoyé par les Ministres Arnaud MONTEBOURG et Fleur PELLERIN, il ne passe pas par quatre chemins, et met en question la capacité de Free Mobile à offrir une couverture convenable :

« Après le lancement de l’offre de Free sur la téléphonie mobile de quatrième génération, le ministre du Redressement productif et la ministre déléguée en charge des télécommunications appellent à veiller à la qualité du service qui sera effectivement fourni sur l’ensemble du territoire. Les Ministres rappellent que le maintien par les opérateurs d’un niveau d’investissement ambitieux est la condition indispensable au déploiement d’un réseau très haut débit de qualité ainsi qu’à la vitalité des fournisseurs d’équipements de télécommunication.

Une stratégie low-cost conduit nécessairement à un sous investissement dans les infrastructures, à une dégradation du service rendu et à des destructions d’emplois. Alors que son réseau reste en construction, l’annonce de l’opérateur Free apparaît comme un pari audacieux et risqué. A moyen terme, une nouvelle guerre des prix affaiblirait la capacité des opérateurs à maintenir des niveaux d’investissements importants dans les infrastructures de télécommunication. »

La mise en garde pourra toutefois poser question. De mémoire, aucun communiqué de presse n’avait été émis par les Ministres lors du lancement des premières offres 4G du trio Orange/SFR/Bouygues Telecom, pourtant peu aptes à couvrir l’hexagone. Au delà de ça, le forfait 4G de Free Mobile a cette particularité de n’afficher aucun surcoût, puisque les 20 Go de 4G sont directement intégrés au forfait à 19,99€/mois.

Mais c’est visiblement la « guerre des prix » qui mine le Gouvernement, inquiet quant à la capacité future des opérateurs à pouvoir investir dans le cas où ils devraient baisser leur marge. Faut-il vraiment s’en inquiéter ? Il y a peu, l’Arcep invitait les opérateurs à cesser de se comporter comme des « miséreux », soulignant que « le secteur des télécoms en France connaît une croissance annuelle de 6% en volume ».

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. il ne s’agit pas d’un nouveau forfait, là est la différence par rapport aux 3 autres qui ven dent un forfait 4G, chez free c’est du 3G avec option 4G

    1. oui mais l’état n’est pas actionnaire de free alors qu’il l’est d’orange (via france télécom dont il possède 27%).
      Finalement ce ne sont que des ragots d’actionnaires qui craignent pour leur dividendes.
      .
      c’est tout de même ahurissant qu’ils critiquent ce qu’ils appellent le « low cost » c’est à dire ce qui va couter moins au consommateur.
      .
      Si on résume leur propos : « il vous faut payer plus cher, espèces de contribuables, pour que les entreprises de téléphonie se gavent bien et que peut être alors elles investiront un peu. Payez, payez, petits pigeons… »
      .
      les français se vengeront en leur mettant un bon coup dans les (b)urnes. 😉

      1. @Neuro: « c’est tout de même ahurissant qu’ils critiquent ce qu’ils appellent le « low cost » c’est à dire ce qui va couter moins au consommateur. »

        « couter moins au consommateur » mais en détruisant l’emploi, à mon avis ça l’interpelle un peu Montebourg, pas toi ? Probablement que tu ne travailles pas dans le secteur de la téléphonie mobile, donc que le low cost supprime des emplois dans ce secteur, tu t’en fous toi ?

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
        1. La plupart des emplois en téléphonie sont les aide en cas de pépin par téléphone non ?
          Donc tu payes un forfait à 35 euros qui en plus n’est que temporaire car Orange va monter ses prix (comme annoncé) juste pour donner 15 euros pour qu’une personne ne perde pas son emploi. Que c’est gentil de ta part ! J’aimerais bien aussi gagner 15 euros par mois d’une personne juste pour conserver mon emploi. Je trouve ça très cher ! Surtout que la plupart des employés sont juste là pour t’aider en cas de problème, or tu payeras ces 15 euros en plus même sans en avoir besoin…

        2. C’est surement pour ça que lorsqu’on a un interlocuteur d’orange… C’est un ou une personne qui n’est même pas en France. C’est comme ça qu’Orange donne des emplois???
          @Fred tu me fais doucement rigoler!!!

      2. Non, à la différence de toi, petit lecteur de Gizmodo, un Ministre raisonne sur le long terme.
        Baisse des coûts = alignement nécessaire de la concurrence = baisse des investissements = baisse de salaire = baisse d’emplois = baisse d’activité = baisse des recettes fiscales (nécessaires pour notre pays) = mécontentement général…

        La baisse des coûts par Free, c’est un raisonnement sur le court terme. C’est du pur marketing. Ca fait plaisir sur le coup (moi le premier), mais la note, on va la payer plus tard et elle sera salée !

        Le Ministre est dans son rôle d’expliquer aux citoyens que nous sommes qu’au delà de notre portemonnaie, la stratégie du low cost peut s’avérer catastrophique sur le long terme pour l’emploi, l’investissement, etc.

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
        1. Ton raisonnement n’est pas correct, si on le suit alors autant mettre la baguette à 5€ et le paquet de pâtes à 15€. Et puis augmentons tous les prix de 500% puisque ça crée de l’emploi.

          Pour une entreprise qui fonctionne sur le volume (2 millions de forfaits mobile on peut appeler ça du volume), c’est la quantité qui prime sur le prix. Plus tu baisses le prix, plus tu augmentes tes chances de faire du volume et donc d’augmenter ton chiffre d’affaire (et les recettes fiscales), ce qui te permet d’INVESTIR.
          Voilà … je veux pas te donner un cours d’économie mais des prix plus bas ne signifient systématiquement une baisse du chiffre d’affaire.

      3. Et comme d’hab, lorsqu’on ose critiquer Free, on se ramasse un paquet de votes négatifs… Bonjour les rageux !

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Qu’est ce qu’on ferait si les socialos n’étaient pas là pour nous conseiller ?
    Heureusement qu’on les a, Bercy n’a pas d’autres soucis en ce moment ?
    Ou auraient ils des intérets chez les autres opérateurs ?

  3. Mais comment croire encore à l’objectivité des politiques avec un truc comme ça ? Le PDG d’Orange c’est notre copain alors on l’aide à casser du sucre sur le dos de Free.
    Quelle bande de pourris … au moins les mecs de droite font pas semblant d’être gentils eux. Fleur Pellerin la suceuse de bite à Orange et Montebourg-moi-le-fion mon p’tit Stéphane.

  4. c’est une honte !!!!! Free nous offre la 4g, Orange nous la fait payer, il y a t’il une vraiment différence de couverture ? j’en ai pas l’impression …. En dehors des grandes villes la 4g est inexistante chez tout les opérateurs sauf pour BT qui à peut être un meilleur réseau, mais Orange se fou de la gueule du monde à proposer des forfaits comme avant avec engagement et à 40e pour un service inexistant,

    Free à une fois de plus tout compris … il propose la 4g là où elle est dispo mais sans surcout, le consommateur peut bénéficier du service certes médiocre pour l’instant mais au moins il n’est pas pris pour un Pigeon 😀

    1. Vue la qualité du réseau Free, actuellement, c’est du pigeonnage en règle…

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. Sérieusement quand tu regardes les statistiques sur le nombres d’antennes possédées par Orange ou SFR, je ne suis pas certains que les pigeons sont ceux dont tu parles.
        Je n’ai pas les sources mais voici les chiffres qu’on m’a transmis :
        – Orange : 3879 antennes sur toute la France,
        – SFR : 1013 antennes (et 700 le 1er novembre)
        je suppose que Bouygues doit se situer quelque part entre les deux. Free n’a pas à rougir et Mr Richard ferait bien de se taire (à moins que ce ne soit le seule défense efficace qui lui reste).

        De plus la 4G de Free est une OPTION qui ne coûte pas plus cher aux utilisateurs … donc, tu l’as c’est du bonus, tu l’as pas, tu te sens pas lésé parce que tu payes 40€ un forfait que tu peux pas utiliser.

  5. Dès qu’on parle de Free, la capacité de raisonnement de certains semble chuter gravement…

    Qu’on aime ou pas le gouvernement, je trouve leurs arguments pas si dénués de sens. L’argument « prix » est un argument sur du court terme. A force de rogner sur tout, ce sera forcément la qualité du réseau et d’autres facteurs qui en patieront. A la différence des lecteurs de Gizmodo, un ministre raisonne AUSSI en termes d’investissements, donc d’emplois futurs. Si y a pas d’argent, y a pas d’investissement, pas d’emplois liés…

    C’est saoulant d’avoir des « arguments » à la limite du Poujadisme dès qu’on « ose » toucher à Free.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. J’aurai pas dit mieux !

      Et si les ministres n’avaient rien dit sur le sujet, on le leur aurait reproché !
      Dans la mesure où le gouvernement n’impose rien à Free et se contente d’alerter le citoyen, pour moi ils sont dans leur rôle.

    2. Je ne te comprends pas, tu penses que le privé c’est le mal et le public le bien ?
      Orange, SFR, Bouygues s’est privé. Avant l’arrivé de Free ils distribuaient des dividendes monstrueux sans faire beaucoup d’investissement, ils se sont entendus sur les prix. Un nouveau concurrent rentre et remet à niveau le marché et toi tu penses que ça va détruire des emplois et investissement ? Au contraire ça va stimuler le marché. Regarde du côté des FAI mon chère :) et arrête avec te formules bidon… je peux en faire aussi :
      baisse de prix = baisse des dividendes = + d’argent dans la consommation = hausse de la conso = plus d’impôts et moins de capital dormant = je regarde la moitié du monde….
      Et si tu préfère le public je te signale que le rail français n’est pas au top, que l’éducation dégringole dans les classements internationaux, les retraites ne sont pas financés, la sécu rembourse mal… quelque soit le gouvernement.
      Il faut arrêter de croire en l’état providence

        1. @Zep : tu dois être sacrément con pour comparer une offre offerte (donc gratuite) à une offre payante ( qui te fais faire un saut en arrière pour arriver a l’époque des 3 opérateurs et du racket organisé.)

        2. Tu le sous-entend très fortement : « Quand on aura un réseau mobile à la hauteur du rail (privé) anglais, on pleurera tous. »
          Merci pour le compliment (pseudo) 😉
          Je n’oublie jamais que je suis le premier à l’être !

    3. Qui te dis que tu pourrais pas avoir la même qualité chez orange, pour le même prix que Free??
      Vous me faites marrer avec les emplois: La moitié, si c’est pas plus, des interlocuteurs orange ne sont même pas en France!!!

  6. Messieurs et mesdames du gouvernement, nous n’avons plus de quoi payé un forfait à 50 Euro avec toutes les taxes et hausse de TVA que vous mettez en place.
    Donc merci free d’offrir l’OPTION 4G même si votre réseau n’est pas étendu

  7. et puis un point me fait bien marré en qualifiant free de low coast, ce qui est totalement dénigrant vue que free a des boutiques physiques, au contraire de sosh, Red et b&you. ça mériterait d’attaquer en justice ces chers politocards !

    1. Free Mobile, c’est du low cost… C’est une entreprise qui enrichit 4 personnes en tirant un maximum sur tous les coûts : investissements, salaires, emplois. Baisser les prix, c’est très bien et ça fait plaisir au porte monnaie. Mais avoir une vision sur le long terme, que ce soit en matière d’intérêt général général, d’emplois ou d’investissements, c’est mieux.

      Quand on aura un réseau mobile à la hauteur du rail (privé) anglais, on pleurera tous.

      Parfois, il faut savoir prendre un peu de hauteur, même (surtout) quand il s’agit de Free !

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. Tu préfère qu’il soit au niveau du rail français ? je suis pas sûr qu’on y gagne au change .. cher, en retard et clients traités comme de la merde.

        1. C’est pas faux … encore qu’on a jamais vu de réseau téléphonique provoquer le décès d’un utilisateur (ah si ! avec des chargeurs non homologués 😉 )

  8. Ceci expliquerais donc cela

    Actionnaires :
    -Actionnaires institutionnels : 64,3 %
    -État Français (dont Bpifrance) : 26,94 %
    -Actionnaires individuels : 5,0 %
    -Salariés : 3,7 %
    -Auto-détention : 0,4 %

    1. Free engraisse 4 personnes… et pour avoir bossé dans la filiale qui répond au téléphone, les salariés en profitent peu !

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. @zep :
        donc selon ton raisonnement Free engraisse donc 4 personnes, ok soit.
        mais combien de personnes encaissent le gros du gâteau chez les 3 autres réunis ? 3 au total ? cherche l’erreur !

  9. Ma 4G est active depuis 2 jours sur Free.
    Certes, elle ne passe pas partout (mais je ne pense pas qu’elle passe passe partout chez les 3 autres non plus…), mais par contre, les vitesses de communications sont remarquables.
    Sans comparaison avec la 3G.
    Donc, on va laisser les pleureuses et les insatisfait à leurs grimaces habituelles, et on va profiter de cette 4G « offertes par Free » qui ne nous coute pas un centime de plus.

  10. Ceci est un message du Ministère de l’économie :
    « Chers cons citoyens, méfiez-vous de Free. Sachez que vous trouverez, chez nos amis, des réseaux pas meilleurs pour un prix triplé. Avant de passer chez Free, réfléchissez bien ».

  11. Je ne vois aps où est le problème: si Free avait fait payer 1€ de plus pour la 4G, tout le monde aurait crié à l’arnaque à cause de leur reseau. Aujourd’hui, l’option set offerte, mais pour 0€ de plus, on a au moins la couverture 3G existante. Pour quelqu’un qui ne comprend pas l’interet de la 4G, cette offre est idéale.
    Maintenant, le gouvernement a bien raison d’informer les usagers du manque de covuerture de FREE, en tout cas pour ceux qui pensent passer d’une 4G bouygues/orange/SFR à FREE juste pour question d’argent, ils seront déçu.
    A propos, les cartes de couverture de Bouygues/orange/SFR… elles sont quand même approximatives. A mon travail, je ne reçoit même pas le EDGE en extérieur alors que je suis censé recevoir la 3G!

    1. Pour ma part je préfère passer à un forfait Free a 20€ et une petite couverture qu’avoir un forfait 4G à 40€ avec une moyenne couverture (voir un peu moins)

      1. Même si la 4g FREE n’est pas au top ce qui est également le cas chez les autres il faut rappeler que cela n’engendre pas de coût supplémentaire car toujours à 19,99 €.
        Alors même si nous avons le plus souvent un réseau 3G au lieu de la 4G nous en avons pour 20Go au lieu des 3 chez red sfr par exemple et ça c’est déjà pas mal je trouve ?

  12. Salut,

    Je citerais un membre sur un autre forum :

    « La 4G tout aussi virtuelle chez les autres opérateurs dès qu’on sort de Paris.
    Mais là, le gouvernement trouve ça normal que SFR, Orange et Bougtel vendent du vent… »

    Je trouve que sa phrase résume parfaitement la situation

  13. Free est juste pragmatique et profite des erreurs des autres opérateurs. S’il ne le faisait pas, comment pourrait il être rentable ?
    Pour le consommateur, les prix baissent et c’est ça qui nous intéresse. Pour l’emploi, il ne faut pas se leurrer : il baisse très légèrement et c’est une conséquence de l’arrivée de Free mais elle peut être compensée par une baisse des bonus pour les actionnaires.

    Avant 35€ par mois pour 2h d’appels, SMS/MMS illimités et 500 Mo d’Internet
    Après 19,99€ par mois pour appels illimités, SMS/MMS illimités et 3 Go d’Internet (et 20 Go en 4G !)

    Merci Free !

  14. Bonjour, la véritable explication est la suivante (c’est d’une simplicité évidente) : le manque de recettes pour l’Etat !!! Des forfaits moins chers ou des forfaits qui ne se vendent pas (puisque d’ici quelques temps pourquoi payer la 4G alors qu’elle est gratuite chez Free) = Moins de TVA = moins de recettes pour l’Etat. Et quand on sait combien il est difficile pour le gouvernement actuel d’équilibrer son budget, il est normal que les ministres tappent sur Free. Voila voila !

  15. Mdr c normale qu il ne font pas facturer la 4 g c de la merde voir inexistente ils sont des antennes les plus bidons ils faut arrêter de défendre free comme sa avant oui c’était bien mais maintenant c fini plus d’innovation je suis free depuis le début et pas très fière maintenant . A réfléchir pourquoi monsieur Niel a vendu des parts de free bizarre , et free a fait cette annonce juste parce que pour la première fois free perdre beaucoup de ligne mobile et internet . Et ou sont les investissements de free 200 millions quand orange en a mis 2 millards et la fibre on en parle même plus . Et les emplois 1000 ds la téléphonie et un nouveau centre d appel free ouvert en France non au Maroc quand orange emplois en France 120 mille .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité