C’est la couleur officielle de l’année 2014

Pantone

Pantone, l'organisme autoproclamé de contrôle de la totalité du spectre visible, a annoncé la couleur officielle de l'année 2014...

Surnommé Radiant Orchid, vous pouvez utiliser son nom technique PANTONE 18-3224. C’est en fait… une sorte de… Pourpre rosâtre ? Que vous l’aimiez ou non, vous feriez mieux de vous y habituer. Quand le sacre saint Pantone choisit une couleur de l’année, vous pouvez être certain de la voir sur les vêtements, rideaux, tasses et coques de téléphones.

Reste à savoir pourquoi Radiant Orchid plutôt qu’une autre. Leatrice Eiseman, directrice exécutive du Pantone Color Institute, explique :

« Une harmonie enchanteresse de fuchsias, des nuances mauves et roses, Radiant Orchid inspire la confiance et dégage une grande joie, l’amour et la santé. Il s’agit d’un violet, captivant qui va vous attirer par son charme envoûtant. »

Ouh, nous sommes tout envoûtés #facepalm. Séduction. La couleur prend le relais d’Emerald (en gros, vert). Préparez-vous.

meme

Tags :Sources :Pantone
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. je connaissais « Black Orchid » dans la BD avec Poison Ivy et Batman, mais pas « Radiant Orchid ».
    A en voir la couleur violacée peut on dire que c’est la black orchid qui se serait fait viole(t) ? 😉

  2. Mais pourquoi s’acharner à choisir ces teintes fadasses?
    Ho et puis on s’en cogne, c’est la mode, ça passera. Au final ne restent réellement que les choses vraies.

  3. « contrôle de la totalité du spectre visible », Non il me semble que les Pantone sont uniquement des référentiels pour support physique, (le plus souvent papier) pour les industries graphiques.
    Il ne référence absolument pas les couleurs dites additives (RVB) comme par exemple les couleurs de votre écran. Elles sont totalement impossible à reproduire sur un support papier.
    Pourtant elles font bien parties de notre spectre visible par notre oeil.

    1. Parce que sur un papier la lumière vient de l’extérieur (derrière l’observateur), seule la partie qui est réfléchie par le support est visible. On parle de gamme soustractive (on enlève certaines longueurs d’ondes à la lumière blanche).

      Pour un écran, la lumière vient de derrière le pixel (de l’intérieur de l’écran, donc de devant l’observateur). La lumière visible est alors celle qui « traverse » le filtre de l’écran. Dans ce cas, la couleur (RVB) est obtenue en additionnant différentes longueurs d’ondes. On parle alors de gamme additive.

      Etant donné que le spectre de longueurs d’onde venant de la lumière blanche (soleil / lampe) est plus complet et étendu que celui fourni par votre moniteur (qui se base sur les 3 teintes Rouge, Vert et Bleu), il est difficile, voire impossible de reproduire exactement les mêmes couleurs d’un système à l’autre (à part évidement les couleurs élémentaires … et encore).

  4. Tiens ça sent la merde??? A homer est de sortie! Notre ami geek sans vie social sans douche et sans copine! Il est la! faut bien qu’il s’amuse un peu! Abuse pas Homer après tu déprimes quand tu retourne au centre .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité