Cultura prône un format ouvert pour les livres numériques

Si le format numérique s'avère extrêmement pratique, il avait (a encore ?) pris la fâcheuse tendance de se retrouver verrouillé par les marques qui les vendent. Aujourd'hui, nombreux sont ceux qui militent pour des formats ouverts. Le livre numérique ne fait pas exception. Cultura a d'ailleurs lancé une campagne publicitaire dans ce sens.

Vous ne le savez peut-être pas, mais la plupart des liseuses actuellement proposées sur le marché sont verrouillées par les marques qui vous les vendent. Ainsi, bien malgré vous, vous devenez dépendant à vie d’un seul appareil pour lire vos livres numériques, vous empêchant d’en profiter sur un autre support de lecture existant ou à venir. Vous achetez des livres, mais dans les faits vous n’en êtes pas propriétaire. Les marques en question ne vous donnent qu’un droit d’utilisation.

Voici, en substance, le laïus que l’on peut lire sur de nombreuses publicités de l’enseigne Cultura, enseigne spécialisée dans les biens et loisirs culturels et créatifs. Si l’initiative est louable, on rappellera que seul Amazon et Apple utilisent à l’heure actuelle des formats propriétaires. Les revendeurs associés (Fnac, Virgin, Chapitre, pour ne citer qu’eux) vendent leurs œuvres aux formats ePub et PDF, principalement, des formats ouverts donc.

Cette campagne publicitaire tombe à point nommé. Un projet de loi visant à imposer une TVA pleine pour les formats verrouillés – les formats ouverts restant soumis à un taux de TVA réduit – est actuellement à l’étude en seconde lecture à l’Assemblée Nationale…

Tags :Sources :Les Numériques
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité