Etes-vous adepte de la textopornographie ?

SMS

La Commission générale de terminologie et de néologie a encore frappé. Et cette fois, elle s'est intéressé au terme "sexting". Bien décidée à le franciser, elle l'a renommé en "textopornographie".

Autant le terme « sexting » transpire d’une connotation légèrement coquine, autant sa (nouvelle) traduction française, « textopornographie », respire le.. vice ! Mais telle fut la décision de la très sérieuse Commission générale de terminologie et de néologie, qui a acté de cette traduction il y a quelques heures de cela. A côté de ça, les termes « sex message » et « sex text » sont traduits en « sexto ».

Dans la foulée, la même commission a décidé de proposer la traduction suivante au terme « happy slapping » : « vidéoagression ».

Habituée des traductions du même acabit, la commission avait déjà transformé « jailbreaker » en « débrider », « community manager » en « animateur de communauté », « BYOD » (« Bring Your Own Device ») en « AVEC » (« Apportez Votre Équipement personnel de Communication ») et « tablet » en « ardoise ». On vous laissera apprécier des résultats, parfois discutables, qui entrent d’ailleurs très rarement dans le vocabulaire commun !

Tags :Via :pcworld
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Si ils veulent que les Français parle mieux anglais faut déjà arrêter de faire des traduction à la con partout serieux « Textopornographie » ?

    1. Le but n’est pas que les français parlent mieux l’anglais mais que les français parlent le Français !

      En revanche, ils devraient s’inspirer de nos cousins Québecois qui n’attendent pas qu’un terme anglophone soit utilisé par tout le monde pour en trouver une traduction. Et au passage, les traductions québecoises sont autrement plus sympathiques !

      1. Tu veux parler des « Joyeux festins » et autre « McPoulet » au McDo, des « PFK » (Poulet Frit du Kentucky) en lieu et place de KFC, du film « Lendemain de Veille », ou de l’émission « Pimp mon char »?
        Pitié, pas de traductions aussi ridicules en France… Il faut arrêter de tout vouloir franciser, ça ne rendra certainement pas les gens meilleurs en Français.

        1. Rendre les gens meilleurs en français, soit, non. Mais plus respectueux de l’intelligence de son auditoire, vertes oui !

          Prenez la télésérie LOST que vous avez renommée Les disparus.

          P… ils ne sont pas disparus, mais bien «PERDU».

        2. @Cassian

          C’est parce que ce n’est pas de la traduction littérale mais de l’interpretation.
          Ils avaient bien disparus pour leur proche. 😉

    2. On appelle cela des «Sextos».

      SMS = Smal message system = Texto.

      Si c’est con de traduire des termes, c’est complètement stupide de dire SMS qui veut dire système de petits messages.

  2. Les anglais sont beaucoup plus prompts à donner des noms aux comportements et choses qui présentent des caractéristiques communes.
    Regardez les « selfies » … ça fait des années que ça traine sur le web et en France on dit encore « les gens qui se prennent en photo seuls dans la salle de bain ».

      1. Oui de même qu’il existe un mot anglais pour « auto-portrait » (self-portrait) mais ils ont inventé un terme spécifique (dérivé du mot anglais self-portrait) pour ce genre de photo qu’on croise sur 80% des profils de jeunes en mal de reconnaissance sur les réseaux sociaux.
        C’est vraiment parlant parce que cela se réfère vraiment à un auto-portrait bien particulier. Difficile d’appliquer la même règle avec les mots français.

  3. Nn mais srx ben? Tu met un titre avec une question. Et dans ton putain d’article tu n’y repond même pas. En titre « La mort du sexting » passer mieu.
    Une dernière chose:
    Va te pendre.

  4. Oui, parce que tout le monde est prêt à remplacer un mot de deux syllabes connu depuis 5 ans par un mot de six syllabes pondu par des clampins…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité