Une agence gouvernementale américaine utilise des disquettes !

Oh les vieilles disquettes !

Qui a dit que les disquettes étaient mortes et oubliées ? Ce n'est pas parce que les constructeurs ont banni les lecteurs de leurs ordinateurs que ces petits bouts de plastique ne sont plus utilisés. Une agence gouvernementale américaine les utilise, et pas qu'un peu. Avec le CD-ROM, c'est d'ailleurs le seul support autorisé.

Le bureau du Federal Register, est entre autres responsable de la publication du registre fédéral, du code des règlements fédéraux – un peu comme notre Journal Officiel et notre Bulletin Officiel -. Ce registre fédéral est imprimé par le Bureau d’impression du gouvernement des États-Unis. Pour lui transmettre un document, il faut utiliser une disquette 3,5 pouces ou, plus moderne, un CD-ROM. Les clefs USB, cartes SD et autres emails sont proscrits.

Comment peut-on en être encore là en 2013 ? La faute a un système d’email sécurisé trop cher et pas encore en place dans toutes les agences gouvernementales et à un taux d’adoption des nouvelles technologies extrêmement lent. Qui plus est, le risque de piratage est moins élevé, excepté si le coursier se fait braquer…

Tags :Sources :Gawker
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Trop compliqué je pense.
      C’est chaud de mettre en place du PGP ou de reprendre les sources pour en faire du propriétaire (troll inside) 😉

      1. C’est surtout simple à décrypter pour n’importe quel agence gouvernementale. Rien ne vos les vielles méthodes.
        Et je sais de quoi je parle.

  1. Remarque j’ai encore une machine que j’utilise comme serveur qui a un lecteur de disquette, je dois avoir trivial poursuite sur une disquette quelque part :)

  2. C’est pas parce quelque chose à un certain âge que c’est forcément null contrairement à ce qu’on essaye de nous faire passer comme message depuis maintenant quelque année. C’est oldschool donc c’est null, … ça ne dérange pourtant pas de ce joli monde de se gaver de fierté devant sa nouvelle peugeot 200008 qui utilise un moteur à explosion qui n’a pas profondément changé depuis plus de 100 ans …

    On préfère l’aspect nouveau qui n’apporte rien en soit à l’usage, si l’usage est à la hauteur du besoin, l’age d’un outil importe peu. Je ne vois pas bcp de mise à jour de notre marteau depuis quelque siècle, mais il fait toujours aussi bien son boulot, çad enfoncer le clou !

  3. si la disquette a peu à peu été remplacé, c’est parce qu’on avait besoin de support de stockage avec plus d’espace…ça ne veut pas dire que ce support est complètement obsolète..!

  4. Beaucoup de pupitres de contrôle d’éclairage (spectacle) utilisent encore des disquettes. Tout simplement parce que le matériel sorti il y a 20ans, conçu à l’époque pour être increvable (et ça justifie des prix très élevés)sont toujours en service.

    Dans la longue liste des supports délaissés, ça me rappelle le bon vieux minidisc. Ça ne se raye pas, ça ne saute pas, c’est editable et réenregistrable, et pourtant ça n’a eu aucun succès… Encore aujourd’hui je me demande bien pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité