Ryno, le monocycle électrique commercialisé dès l’année prochaine

Le monocycle Ryno

En matière de micro véhicules électriques urbains, il y a ceux qui restent classiques - mini voitures ou mini deux roues - et ceux qui sont plus difficiles à classer : Segway et consort, skateboards et leurs dérivés, trottinettes et autres monocycles. Le Ryno appartient à cette dernière catégorie. Il sera commercialisé l'année prochaine.

Ce monocycle peu banal est l’œuvre d’un seul homme, Chris Hoffman, ingénieur de son état. A force de persévérance, le Ryno a pu sortir du stade de simple prototype pour devenir réalité. Une roue de 25 pouces, 72,5kg sur la balance, 113kg de charge maximale, batteries SLA amovibles (rechargeables en 4h30min), autonomie de 16 km et une vitesse maximale de 16km/h. Voilà pour la fiche technique. A la manière d’un Segway, accélération et freinage sont calculés grâce aux gyroscopes en se penchant.

Le Ryno sera produit à la main en très petite quantité et vendu dès l’année prochaine aux Etats-Unis au tarif plutôt élevé de 5 295$ (près de 3 900€). Espérons que le succès soit au rendez-vous.

Tags :Sources :Technologic Vehicles
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Take it with you on the train » ….
    « 72.5 kg »
    Motivé…

    En plus le mec raconte qu’il a tenté de construire un monocycle artisanal, et que ça lui semblait impossible de conduire l’engin..
    Faudrait pas qu’il recherche des vidéos de mono sur Youtube, il va se rendre compte de sa connerie. (Comme Ben).

  2. Déjà 16 km d’autonomie pour 4000€, du grand n’importe quoi.
    73kg de poids, intransportable.
    113 kg de charge, donc c’est pour les nains.
    16km/h… C’est une blague ? Pourquoi une aussi grosse roue alors ?

    Le plus drôle c’est si les gyroscopes tombent en panne en roulant; la projection vers l’avant risque d’être terriblement brutale et dangereuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité