Les chaussures biologiques que nous allons porter en 2050

pied

On ne sait pas réellement quelle est votre vision de l'avenir de la chaussure, ou si même cette notion vous a traversé l'esprit... Heureusement, Shamees Aden, de Londres a visualisé un avenir où la chaussure serait imprimée en 3D sur du matériel biologique synthétique. Et le prototype est... à moitié en vie.

Voici la chaussure Protocell (protocellule). Les chaussures sont adaptées aux pieds du porteur de sorte qu’elles soient comme une seconde peau. A sa manière, la technologie de Protocell agit d’ailleurs comme la peau, à bien des égards. En effet, si elles ne sont pas vivantes, elles agissent comme tel et possèdent des capacités d’auto guérison. Un Venom pour petons, le panard !

« Les cellules ont la capacité de gonfler et de dégonfler et de répondre à la pression »

Parfait direz-vous ? Si ce n’est que vous auriez à en prendre soin comme si c’était une plante verte, en s’assurant qu’elles possèdent les ressources naturelles nécessaires pour que ses cellules rajeunissent. Qui ne voudrait pas de chaussures à moitié en vie vous offrant des pieds exotiques ?

Malheureusement, le projet est seulement dans la phase de conception et son auteur estime qu’il faudrait quatre décennies avant de voir ce type de technologies sur le marché. Le pied.

Tags :Sources :Shamees Aden
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Donc c’est bourré de protéines : et du coup ça peut se manger ?
    Dans un sens c’est pas nouveau : ça fait des plombes que le cuisto de mon resto d’entreprise nous sert des semelles de chaussure.

  2. J’imagine que ça ne se limitera pas aux chaussures… Nos habits, les combinaisons voire les scaphandres et autres armures seront à moitié organiques et pourront surement dans plusieurs décennies s’adapter complètement à l’environnement (j’imagine une sorte de combinaison permettant de produire automatiquement de l’oxygène et régulant la température pour aller dans l’espace ou au fond des océans !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité