Erreur du commerçant en votre faveur : vous recevez une PS Vita ! Oui, mais…

La lettre de "menace" de Zavvi

Si la majorité des commandes, sur Internet ou non, se passent sans accroc, il arrive parfois qu'une erreur s'y glisse subrepticement. Certains e-commerçants nous ont habitués à honorer tout de même leurs commandes. De là à y voir une généralité... Ce fait divers, par exemple, a de quoi refroidir...

Zavvi est un site de e-commerce spécialisé dans le jeu vidéo bien connu des Britanniques. En cette période de fêtes, nombreux ont été les clients à commander l’un des jeux les plus attendus de cette fin d’année, Tearaway. Et certains d’entre eux ont eu l’agréable surprise de recevoir non seulement le jeu mais aussi la console PS Vita dans leur colis.

Une erreur plutôt sympathique, donc. Malheureusement, si l’on pouvait logiquement s’attendre à ce que les commandes soient honorées, la réaction de Zavvi a de quoi surprendre. Après avoir réclamé les consoles à de multiples reprises, le commerçant a envoyé par écrit la lettre ci-dessus.

Ceux qui comprennent l’anglais auront bien lu : Zavvi exige de récupérer ladite console avant la date butoir (le 10 Décembre à 17h en l’occurrence) sous peine d’engager des poursuites judiciaires. Simple tentative d’intimidation ? Zavvi est-il dans son bon droit ? En matière de e-commerce, la loi est encore pauvre. A titre d’indication, sachez qu’un site de conseil au consommateur déclare que les biens reçus et non-sollicités « peuvent être traités comme des cadeaux inconditionnels« , l’acheteur peut donc en disposer comme il l’entend.

En attendant, Zavvi réalise un très mauvais coup de publicité…

Tags :Sources :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ils ont qu’a allé bien se faire foutre. Ils font une erreur ils l’ont dans l’os point. Quand l’erreur est de notre coté ils s’empressent de nous en mettre plein la gueule alors là faut pas se laisser faire, c’est un beau cadeau dans le colis.

    1. pffffff !!! pauvre débile..!

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. T’as jamais eu le cas ou il manquait un truc dans le colis et qu’ils te disent que non ils te l’ont bien envoyé ?
        C’est eux qui sont de mauvaise fois dans ce cas.

  2. Déjà eu des problèmes avec eux, où ils m’ont vendu une version collector d’un jeu contenant des goodies en plus, et finalement, je n’ai recu que la version simple… Après des semaines de bataille, j’ai eu le droit à une petite compensation de quelques euros. Je n’ai plus jamais traité avec eux.

    1. Si t’es un attardé fan de jeux, doublé d’un pigeon qui achète des versions collector c’est pas notre faute.

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  3. Moi j’enfoncerais le clou en exigeant le montant des frais de port pour le retour d’avance, ensuite j’enverrais la boite de la console vide, et nierais qu’elle était vide …

  4. Chouette les commentaires de certains… les mots bonne foi et honnêteté cela ne vous dit rien ?

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  5. « Une lettre envoyée par écrit » ? … Morgan si tu connais un autre type de lettre je veux bien le connaitre aussi ;D (je taquine).
    En fait rien ne prouve que le client ai bien reçu la console Vita à la place du jeu … le bon de livraison du facteur (en supposant que le mec l’ait bien signé) ne décrit pas le contenu du colis. Comme en plus, le facteur n’attend généralement pas que vous vérifiiez le contenu …
    De plus si la lettre n’a pas été envoyée par recommandé (suis pas sûr mais c’est truc propre à la France ça non ?) vous pouvez l’ignorer complètement et prétendre n’avoir rien reçu.

  6. Mes parents ont acheter un produit valeur de 250e sur amazon ils ont reçu leur colis, aucun soucis, mais ils ont reçu un 2me la même chose 2 jours après, gratuit, sans prelevement… Tout bénéf

  7. « A titre d’indication, sachez qu’un site de conseil au consommateur déclare que les biens reçus et non-sollicités « peuvent être traités comme des cadeaux inconditionnels« , l’acheteur peut donc en disposer comme il l’entend. »

    Oui, enfin ça c’est en France. Qu’en est-il au Royaume Uni. Je pense que ça va bien finir cette histoire. Le consommateur « lésé » faisant la mauvaise pub de Zavvi, ils vont finir par faire les gentils, à dire « bon allez, pour cette fois on reconnaît l’erreur, on vous la laisse ». Cela leur fera un bon coup de pub, qui ne leur coûtera au final que £170.

  8. met déjà ce genre de chose, dans mon cas c’était le livreur qui m’a donné 6 colis au lieu de 5..
    par la suite j’ai reçu des courriers imprimés avec en-tête du site marchand, puis manuscrites avec ce genre de ménaces. après appel au service client du site marchand pour explication, ça ne venait pas d’eux..
    au final c’était le sous-traitant qui livrait pour ce site qui m’envoyait ces lettres, et les manuscrites c’était le livreur qui m’avait remis les colis.
    surement qu’ils risquaient pour l’un de perdre un contrat et l’autre son emploi.

  9. C’est faux concernant la fin de l’article.

    Un article non reçu, d’une commande par Internet, est traité de la même manière qu’une livraison non sollicitée (ce qui existe depuis belle lurette avec la vente par correspondance de gens peu scrupuleux).

    Le vendeur peut réclamer le produit (pendant 1 an et 1 jour si ma mémoire est bonne) cependant il doit prendre à sa charge tous les frais d’emballage / retour.
    A vérifier sur Legifrance avant d’écrire n’importe quoi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité