Cet émulateur Amiga 500 est impressionnant

amiga 500

Si vous êtes fatigué de l'informatique moderne, sait-on jamais, que diriez vous de poursuivre votre journée en utilisant un Amiga 500 ?

Il faudra commencer par remercier le développeur Google Christian Stefensen qui a savamment programmé ce joujou. Stefansen vient de publier son émulateur Amiga 500, qui recrée l’OS de 1980 en tant qu’application Web s’exécutant sous Chrome. Rassemblant 400 000 lignes de code écrites à l’origine en C, le port en Native Client a été réalisé en quatre jours.

L’Amiga 500, aussi connu sous le nom A500, est le premier modèle d’entrée de gamme de la famille d’ordinateurs personnels Amiga 16 bits de Commodore International. Il est sorti en 1987. Côté specs nous étions évidemment bien loin des puissantes bécanes d’aujourd’hui, avec son processeur Motorola 68000, cadencé à 7,09 MHz et sa mémoire de 512 Ko.

Alors qu’attendez-vous pour foncer ? Allez jouer à des jeux, bon sang. 

Tags :Sources :CNET
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mon premier pc! J’avais fait acheter à ma mère une carte d’extension pour passer à 1M de ram… trop la classe à l’époque! Je me souviens de jeux comme robocop (sur 3 disquettes) ou D-day. Carl Lewis était un jeu de sport de fou dans lequel on gérait l’entraînement d’un athlète pour ensuite passer aux championnats d’athlétisme la force du bras et des doigts (par exemple on devait bouger la souris de gauche à droite le plus vite possible pour le 100m). Déjà à l’époque (j’avais 8ans) je rigolais des consoleux et de leurs avortons de chez nitendo ou sega… Les machines évoluent mais je continue de sourire lorsque je compare leurs erzat à ma machine de guerre!

  2. Des spécifications techniques qui font sourire à l’heure ou la puissance du moindre smartphone se compte en Ghz mais qu’elle autre bécane s’est fait autant arracher les tripes par des programmeurs ? Aucune autre machine m’en n’a autant foutu plein les oreilles et plein les yeux. J’ai pleuré la misère quand avec mon premier PC, 15 500 frs il y a 20 ans, censé être un foudre de guerre ultime.. avec ses pauvres graphismes en VGA et ses musiques MIDI !

  3. L’A500 était une bonne machine. Les Atari ST étaient les principaux concurrents. J’ai bien connu avec un A600 dans les années 90 durant une courte période. Ca ne nous rajeunit pas non plus.

  4. Ah l’Amiga, j’en ai tellement rêvé que je me suis offert un Amiga 4000 pour mes 30 ans, il y a 12 ans.
    Mais la bête est capricieuse et c’est maintenant plus une pièce de musée qui trône dans un coin de…ma salle de bains :-) faute de place ailleurs pour loger l’immense tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité