Google veut construire des processeurs !

Processeurs

Bloomberg rapporte que Google serait en train de songer à l'idée de concevoir ses propres processeurs, basés sur une architecture ARM.

A l’image d’Apple, Google aimerait maximiser et améliorer les interactions entre l’interface et la partie physique de ses appareils. Il s’agit de créer l’alliance parfaite entre le software et le hardware, aussi, si Google possède déjà le soft, ils seraient plus qu’intéressés par le côté matériel.

Ceci étant, dans un monde si concurrentiel, il est bon de souligner que le but serait de menacer la domination du marché par Intel, étant donné que Google est son cinquième client.

Google de son côté semble logiquement séduit,

“Nous sommes activement engagés dans la conception des meilleures infrastructures au monde. Cela comprend à la fois la conception de matériel (à tous les niveaux) et la conception de logiciels.”

Baser un processeur sur une architecture ARM fait sens, ces puces ont pris massivement leur envol dans le secteur mobile, mais sont encore à la peine concernant la pénétration du marché des serveurs. Il est temps de s’y atteler, les dirigeants d’AMD ont déjà annoncé qu’ils avaient l’intention de commencer à produire de tels dispositifs.

Google avait déjà exprimé un certain intérêt pour le hardware en Août, il reste à voir si cela pourra effectivement se convertir en matériels tangibles et concrets.

Tags :Sources :Bloomberg
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Oh t’es du genre à voir des complots partout toi hein ? Tu crois certainement comme tous les autres que ça te fait passer pour plus intelligent que ce que tu n’es réellement..

    2. Google = grand méchant comploteur… raccourci un peu simple! Apple détient les OS Mac, iOS pour l’iPhone et l’iPad et développe déjà ses propres processeurs A-series. Du coup on peut aussi reformuler comme cela: “le software (iOS) ça ne suffit plus pour espionner les gens, il faut maintenant passer au hardware …”. En dehors de cela c’est une bonne chose mettre un peu plus de concurrence dans cette partie des handsets, le hardware pourrait mieux être adapté au software, les prix pourraient baisser… personnellement je préfère regarder le côté positif de l’annonce.

      1. Le bon côté pour google, c’est qu’apparement, leurs processeurs seront sur base ARM et donc ils dépenseront moins d’énergie. Le mauvais côté est pour Intel qui va perdre un gros client, comme annoncé chez Tom’s hardware, Google représentait 4,3 % du CA d’Intel.
        Est-ce qu’Intel va réagir avec une baise des prix des Xeon et Phi ?

    1. Et que dire de ces antennes géantes que des extraterrestres, peut-être bien intentionnés, nous ont glissé dans le fondement ? Ils sont déjà là… Watch your ass, Cartman! (nimp inside)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité