La Chine pose un lapin sur la Lune !

change3 sonde lapin chine

Après les Etats-Unis et l’URSS, la Chine est le troisième pays à avoir posé un engin en douceur à la surface de la Lune. La sonde Chang'e 3 a donc atterri*  comme prévu ce samedi 14 décembre, faisant entrer la Chine dans l’histoire. Le rover Lapin de jade, qui se trouve à bord de la sonde, va bientôt pouvoir s’en extirper pour vérifier que la Lune n’est pas un gros morceau de fromage et que les américains ne sont pas des gros menteurs. 

Chine yutu lapin de jadeLe 1er décembre 2013, une fusée Longue Marche 3B a lancé la sonde Chang’e 3 qui s’est mise en orbite autour de la Lune, le 6 décembre. La sonde s’est ensuite désorbitée pour atterrir dans une zone baptisée Baie des arcs-en-ciel. Ce matin, la sonde a freiné progressivement grâce à des rétrofusées avant de se stabiliser à 100 mètres du sol, le temps de vérifier qu’elle n’allait pas se poser sur un gros caillou. Puis la sonde a pu reprendre sa descente, et couper les rétrofusées à 4 mètres du sol. Le choc de l’atterrissage a été amorti par les pieds spéciaux qui équipent Chang’e 3. Pour info, cette sonde tient son nom d’une déesse lunaire de la mythologie traditionnelle chinoise.

Yutu, le Lapin de jade, devrait pointer le bout de son museau dans les prochaines heures. Pour descendre de la sonde Chang’e 3, le rover à 6 roues va emprunter deux rails qui doivent se déployer. Equipé d’une caméra, il prendra une photo de son environnement dès demain. Ce lapin ne peut pas creuser de trous, mais le radar qu’il embarque est capable de sonder le sol lunaire jusqu’à 100 mètres de profondeur ! La Chine cherche-t-elle du pétrole ? Certainement pas, mais elle cherche clairement à mieux connaître la composition du sol puisque le lapin embarque également un spectromètre à rayons X (il sert à déterminer la composition élémentaire des roches), et un spectromètre infrarouge (il sert à identifier les minéraux en surface).Le lapin dispose de 2 caméras HD pour photographier des échantillons lunaires, et d’autres caméras pour naviguer.

L’atterrisseur n’est pas aussi vide qu’il y parait. Il intègre un télescope de 15 cm pour étudier les galaxies et les étoiles et une caméra à rayons UV extrêmes pour observer la plasmasphère autour de notre planète. Pour fonctionner, l’engin est équipé d’une pile nucléaire.

Le probème sur la Lune, ce sont les nuits extrêmement froides qui durent 14 jours et peuvent endommager les composants électroniques. Comme le lapin fonctionne grâce à des panneaux solaires, il va être obligé de dormir la nuit. Heureusement, une pile atomique devrait le réchauffer pendant son sommeil. S’il se réveille après sa première nuit de 14 jours, il devrait alors fonctionner pendant au moins 3 cycles lunaires.

Cet évènement est suffisamment rare pour qu’il soit qualifié d’exploit. La dernière fois qu’une sonde s’est posé en douceur sur la Lune, c’était une sonde soviétique en 1977 ! On peut donc féliciter la Chine de cette belle réussite.

* J’ai volontairement employé le terme « atterrir » au lieu du mot « alunir ». Le mot alunir est un néologisme qui ouvre la porte à des mots horribles comme amarsir, jupiterir… même si je reconnais que les mots mercurir, et plutonir sont plutôt amusants à entendre. Bref, étymologiquement, le mot « terre » dans « atterrir » fait référence au sol et non à la planète. On peut donc atterrir sur Mars, Pluton ou la Lune.

Photos : China Space

Tags :Sources :French China
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Félicitations à la Chine. Belle exploit. Et j’espère qu’ils continueront à progresser assez vite, et à motiver le reste de l’humanité à mettre autant d’énergie qu’eux dans l’exploration de l’espace.

  2. c’est Charles Trenet qui doit être déçu !
    il chantait “le soleil a rendez-vous avec la lune …”
    .
    et voila qu’on pose un lapin sur la lune…
    .
    encore un rendez-vous raté :)

    1. c’est surtout quand florence se posera sur GROS qu’on dira qu’elle a grossi 😉
      .
      .
      .
      .
      .
      .
      bon ça c’est fait 😉

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  3. on va bien se marrer quand la chine sera la premiere puissance mondiale… Vous vous plaignez des americains et de la NSA? et bien ne vous plaignez plus!, vous n’y aurez pas droit ! Fini la libre expression.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  4. Zorbitol quel imbecil tu es … c’est bien, tu connais la leçon de ton prof d’histoire. Maintenenznt va falloir sortir un peu pour te rendre compte que les pays comme la france qui se revendiquent “pays de la liberté d’expression” censurent et cachent beaucoup plus qu’on ne le croit. Je suis heureux de voir qu’il y a au moins un pays qui s’interesse à la conquete lunaire.

  5. Déposer un lapin sur la lune, synonymes : Démouler un cake, Parachuter un gothique, Envoyer un fax à la lyonnaise des eaux, Avoir le pingouin qui veut sortir de l’igloo, etc…

  6. La Chine a posé un engin sur la lune, qui prend des photos ?
    Ben, d’ici six mois, dans le ciel, y’aura tout un tas de contrefaçons de lunes !!!

  7. Bon il est temps pour l’Europe et les USA de se bouger les fesses, si on ne veut pas que la Chine (dictature criminelle) placent un jour sur la Lune des armes laser ultra puissantes ou autres horreurs du même genre.
    A moins que les américains nous cachent des choses sur leur propres capacités à aller dans l’espace.

  8. “Cet évènement est suffisamment rare pour qu’il soit qualifié d’exploit.” ouaip…..en entendant en France ça ne l’était pas, j’ai constaté que beaucoups de gens ne savaient pas grand chose la dessus, par contre ils connaissaient les déboires sur les quenelles ainsi que les histoires de luc du président.

    de toute maniere aujourd’hui la chine a prouvé que le doute sur les missions lunaire est plus que d’actualité : quasi rien en photos et videos pour finir en panne sans doute…… fabuleux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité