Arnaud Montebourg : « J’ai appelé Xavier Niel, on va se voir entre hommes »

Xavier Niel

Le week-end aura encore été marqué par des rebondissements dans le conflit médiatique qui oppose Arnaud Montebourg à Xavier Niel. Il semblerait que le ministre du redressement productif souhaite donner du corps à ses propos en invitant le patron de Free à un rendez vous "entre hommes".

Vendredi soir, les deux protagonistes de la série Free/Montebourg ont reporté leur discours dans les médias, au travers d’un reportage au journal télévisé de France 2 et la participation d’Arnaud Montebourg au Grand Journal de Canal +.

Xavier Niel s’est donc exprimé dans le cadre d’un sujet du sacro-Saint 20 Heures de France 2 qui lui était consacré. Le patron de Free est resté fidèle à sa ligne de conduite en accusant ses concurrents de tromper les Français, en insistant sur le manque d’expérience du ministre en matière de gestion d’entreprise et sur le fait que Free était à l’origine de la création de dizaine de milliers d’emploi.

Dans ce même reportage, Arnaud Montebourg, interrogé une énième fois sur sa relation avec Xavier Niel, s’est fendu d’une déclaration sur un ton, disons, interprétable :

« J’ai appelé Xavier Niel, on va se voir entre hommes, on va se causer ».

Il a finalement choisi d’adoucir ses propos dans le Grand Journal. Interrogé par Michel Aphatie sur sa relation avec Xavier Niel, il a alors déclaré ne pas être fâché :

« On peut reconnaitre une chose à Xavier Niel, c’est qu’il a bousculé le système, amené une remise en question de ce qui était une sorte de monopole à 3 où les prix étaient très élevés. Et donc d’avoir servi la cause du pouvoir d’achat ».

Ce qu’il lui reprocherait donc, se serait « l’excès ». Les deux acteurs de ce psychodrame politique doivent se rencontrer mercredi. A suivre.

Tags :Via :universfreebox
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mais il a rien à foutre de plus intéressante, cet abruti ?
    Taper sur Free, c’est du redressement productif ?
    Qu’il s’occupent de ceux qui posent vraiment problème, plutôt que de protéger les investisseurs qui ont déjà suffisamment de pognon !

    1. Objectif 1: sortir la tête de l’eau (le plan social de PSA notamment), si un accord (même un tout petit) est signé avec Free il pourra donner l’illusion d’avoir fait aboutir une de ses démarches et justifier le fait qu’il gesticule et brasse de l’air pour le bien des français.
      Objectif 2: apporter des ronds à François le mou, afin de passer pour un bon, très bon ministre du redressement (contre)-productif. Il ne pas oublier que l’Etat détient 26.94% du capital de France Telecom et donc d’Orange (plus de 6 milliards détenus par la France sur 22.74 milliards de capitalisation). Le bénéfice par action, les dividendes, la valeur des actions, tout ça n’est pas anodin. Si Free vient « piquer » des clients à Orange, Orange fera moins de CA et de bénéfices, ce qui « nuira » à l’Etat.
      Conclusion: Montebourg brasse beaucoup d’air, fait énormément de bruit, est arrogant mais ne sert pas à grand-chose, qu’il s’occupe des vrais plans sociaux (certes plus complexes mais puisqu’il est si fort il devrait y arriver), il y en a à la pelle en ce moment !

      1. 1) Monsieur Montebourg ferait mieux d’aller s’occuper d’entreprises comme Amazon qui brasse des milliards d’euro en France mais n’y paye quasiment aucune taxe. Pour ma part je boycotte cette boîte car elle ne fait pas vivre mon pays mais s’y engraisse quand même.
        2) PSA est un scandale, au même titre que Renault. Ces entreprises touchent des milliards de subventions qui ne servent qu’à la survie éphémère de sites totalement déficitaires, le tout sclérosé par les syndicats d’un côté et les actionnaires de l’autre.
        3) Montebourg ne parle plus de Florange ? encore une belle cagade de la part du gouvernement, de même que le massacre des emplois aux docks de Marseille. Le premier port Européen il y a 10 ans, complètement délaissé par tous les armateurs du monde. Les responsables de ce merdier ? des syndicats trop vindicatifs …

        Bref Arnaud a la fâcheuse tendance à délaisser les problèmes importants pour aller se chercher de nouveaux ennemis dont il n’avait pas vraiment besoin.

        1. Complétement d’accord avec toi ! Il gesticule pour faire parler de lui, pour faire passer le message « je prends le problème du pouvoir d’achat à bras le corps » mais son souci, outre ceux que nous avons évoqués, est qu’il vit (comme les différents gouvernements) complètement déconnecté de la réalité que nous vivons chaque jour. De grosses sorties médiatiques (Dailymotion, PSA, GoodYear etc.) mais aucun résultat, aucune mesure concrète. Cette sortie contre Free Mobile est difficile à comprendre et démontre bien la mesure de son sens des réalités. Ce mec est contre-productif, payé à faire du vent, il devrait d’ailleurs s’agiter près des éoliennes, cela le rendrait un tantinet utile !

  2. Free et Leclerc même combat .

    Comment faire croire aux français qu’ils bossent pour augmenter leur pouvoir d’achats.

    La réalité est tout autre !

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  3. Quand il dit « entre hommes » c’est sans doute pour dire loin des caméras et des réseaux sociaux pour éviter de passer pour un idiot snobinard comme ça a été le cas jusqu’ici dans cette affaire.

  4. Heu …. un monopole à trois ? Un oligopole qui s’est constitué en cartel plutôt non? Car ça se dit pas trop …
    On sent la précision de notre ministre du redressement productif. Les oreilles de mon prof d’éco ont versées des larmes de sang je pense.

    1. T’as les oreilles qui pleurent toi ….
      C’est ton prof de français qui doit pleurer …

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  5. OOOH , mon dieu ! J’en mouille d’avance , un combat verbale entre mâle hydrocéphale , leur muscle cérébraux saillant les feront transpirer , j’imagine déjà à l’avance la chose .
    J’espère que l’un des deux reviendra ici après et me contactera , j’aime ce type de comportement animale :
    http://minilien.fr/a0obqw

    Après la parade j’aurais un gosse de ponte et une rente ( on grapillera sur la pension du gosse pour m’acheter des robes et des bijoux ) .

  6. Arnaud Montebourg : « J’ai appelé Xavier Niel, on va se voir entre hommes »

    je pense qu’il y a une faute dans : « J’ai appelé Xavier Niel, on va se voir entre hommes » homme sans « S »
    rappe de grammaire la mienne
    Arnaud Montebourg n est pas un homme c est un gamin improductif donc dans la phrase du titre ce serai:
    <>

    merci de corriger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité