Le CSA souhaiterait davantage de pouvoir sur le Net

CSA

Si le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) joue déjà pleinement son rôle de gendarme des médias (télévision et radio), l'autorité de régulation plaide une nouvelle fois pour obtenir un rôle similaire sur un média aujourd'hui incontournable : Internet. Lentement mais sûrement, la chose se met en place.

Le CSA a récemment fait parvenir à Matignon et à Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture, un rapport sur la régulation qu’il aimerait exercer sur Internet. De la même manière que sur la télévision et la radio, il souhaiterait jouer le gendarme sur Youtube, Dailymotion et consort ainsi que sur les services de vidéo à la demande. Le CSA aimerait aussi pouvoir contrôler les boutiques d’applications et de téléchargements (iTunes, Xbox Live et autres).

Mais bien plus qu’un rôle de surveillance, l’autorité de régulation espère pouvoir régler les éventuels différends, le tout dans un seul et unique but, promouvoir la diversité et l’exception culturelles. La remise de ce rapport intervient peu de temps après le transfert de la riposte graduée vers le CSA. Lentement, le Conseil avance ses pions pour gagner en puissance sur la toile. De quoi susciter, plus que l’inquiétude, la colère de l’ASIC, l’association des sociétés du Web 2.0 (Google, Facebook, Dailymotion, etc).

Affaire à suivre !

Tags :Sources :PCInpact
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. bien content aussi, que tu n’y habites pas…on a déjà assez de cons comme ça..!

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  1. RAZ LE CUL DE VOTRE PUB DE MERDE QUI SE LANCE EN PERMANENCE AVEC LE SON MÊME SI ON L’A DESACTIVÉ. MERDE

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité