Les conditions de travail effarantes d’une ex-standardiste pour Apple

Une certaine Jeanne a décidé de briser le silence, et d'évoquer les conditions de travail difficiles qui lui furent imposées lorsqu'elle fut standardiste pour Apple.

Ce témoignage, publié sur Le Plus (Le Nouvel Observateur) dépeint d’ailleurs une image d’Apple relativement froide, très éloignée de son image presque « familiale » qu’il a tenté de nous vendre au travers de sa dernière publicité, celle qui fut à même de nous tirer quelques larmes. Lire l’expérience de Jeanne pourrait bien déclencher quelques larmes également, mais pas pour les mêmes raisons.

La jeune femme précise que son expérience s’est déroulée à Barcelone, pour le compte d’un sous-traitant d’Apple. Sous-couvert d’anonymat, elle détaille la routine qui s’est rapidement mise en place à son poste : évoluant dans un grand open-space, elle fera 39 heures par semaine, en étant payée 1 100€ net par mois, primes incluses. Son job étant de répondre à des appels, émis par des clients souvent mécontents.

Mais là n’est pas le pire : ce qui choque Jeanne, ce sont les conditions de travail auxquelles elle est confrontée : elle fait ainsi état de son heure de pause du midi chronométrée (« Si j’ai le malheur de me reconnecter au bout d’une heure et dix secondes, je recevrai un message de mon chef à la fin du mois qui me rappellera à l’ordre personnellement »), de ses pauses-pipi, également chronométrée (10 minutes par jour), des comptes rendus détaillés qu’elle doit produire à la chaîne, de la notation à laquelle elle est soumise, et qui lui permettront, ou pas, de décrocher de précieuses primes, etc.

Intéressant, ce compte-rendu d’expérience, que l’on pourra sans mettre en rapport avec les conditions en cours au sein de certains centres d’appel situés en France, est à lire dans son intégralité en suivant ce lien. Ah, et la prochaine fois que vous contactez le SAV d’Apple, tachez d’être aimable !

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. Donc selon toi une entreprise qui se sert de sous traitants qui utilisent leurs employés comme des numéros ce n’est pas blâmable.
        Selon toi véhiculé une image sympathique à tout le monde pour derrière demander à foxcon(qui sous paye ses employés au bord du suicide) de fournir la majorité de leurs pièces c’est ça une image de marque ?
        Bravo tu dois faire souvent preuve d’abnégation ça te permettra d’avancer dans la vie mais surement pas d’être plus humain.
        Quoi qu’être humain signifie peut être, être comme toi…
        Ce serait dommage.

        1. Microsoft, samsung, sony font appel à Foxcon pour construire leur petit bijoux technologique. Et je ne site qu’eux…
          Tu tient un beaux discours mais si tu ne fait pas d’abnégation, au-revoir les machine High-tech.
          Et j’espère que pour te la jouer aussi moral, voir pédant, tu mange bio (pour la santé du sol) tu fait tes déplacement à vélo (pour la pollution) tu est végétarien (pour éviter la surconsommation) et tu évite d’aller sur le net et les moteur de recherche afin de ne pas utiliser les centrales nucléaires qui sont très nuisible à l’environnement.
          Pour la dernière je croie que t’est déja grillé…
          Avant de parler d’humanisme sur un site soi-disant high-tech, réfléchis 2 minutes…
          Les gens descende apple car ce sont eux qui ont l’image la plus clean en communication. Croire que le reste des marques est plus éthique est une bien grosse erreur.

      1. Ca reste effarant, même si c’est le quotidien pour beaucoup, je reste convaincu que ces méthodes sont antiproductives, méthodes utilisées par beaucoup d’entreprises,
        ce qui dénote pour Apple (un sous traitant dans ce cas) c’est la contradiction entre ses méthodes de management et l’image « cool » qu’on s’en fait

  1. Encore un faux titre pour racoler du monde… On parle ici d’un SOUS-TRAITANT d’Apple…
    Qu’on soit anti Apple c’est un fait, pas la peine d’écrire des mensonges.
    Apprendre à lire avant d’écrire c’est articles pourrait être pas mal la prochaine fois.

  2. « Pour le compte d’un sous-traitant d’Apple »

    A un moment il va falloir que vous compreniez que « sous-traitant » veut dire que ce n’est pas Apple. Donc que Apple est coupable de mauvais choix et non de maltraitante…

    J’adore votre objectivité. Votre canard m’impressionne de jour en jour.

    1. Je vais certainement prendre une volée de -1, mais…
      …A un moment il va falloir que tu comprennes qu’un donneur d’ordre (ici Apple) est solidairement responsable de ses sous-traitants et doit s’assurer que ceux-ci respectent l’ensemble de ses obligations sociales, les conditions de travail en font partie….c’est comme ça en France en tout cas…
      Sinon c’est trop facile : tu sous-traites tout, et t’es plus responsable de rien!
      Sous-traiter ne veut pas dire fermer les yeux!
      Ceci-dit, je soupçonne que beaucoup de call-centers aient des conditions de travail assez similaires : ça n’excuse rien, ça signifie juste qu’Apple n’est pas le seul donneur d’ordre critiquable!

  3. Pour travailler dans un centre d’appel en France pour un opérateur en téléphonie, je travaille dans les mêmes conditions,ce qui.amène bien sûr à penser le plus vite possible à partir ! C’est ce qu’on appelle un job alimentaire ‘

  4. 39h/semaine, 1heure de pause, 1,5 fois la SMIC local, …
    Que de conditions effarantes…
    Quel merveilleux titre… pourquoi cela ne me choque t’il plus ? :(

  5. Tirer une larme pour cette femme espagnol qui avait un boulot certes pas le plus sympa qui soit mais dans un pays ou le nombre de chômeurs est énorme , non BEN je crois pas. Apple se donne une image cool mais n’a jamais dit que bosser pour elle l’était, c’est comme bosser pour MS Yahoo Amazon, bref des multinationales avec des milliers d’employés dont certains n’aimeront pas forcement ce qu’ils font et ce qu’on leur demande de faire.

  6. Un donneur d’ordres est responsable de ses sous-traitant. En effet Apple n’est pas coupable en tant que tel mais ne peut pas ignorer les conditions de travail de ses sous-traitants. Après, c’est toujours facile – et plutôt lâche – de fermer les yeux et dire que, effectivement, « c’est un sous-traitant », surtout si ça pourrait ternir une image « cool » qui est primordiale pour une société comme Apple.

  7. ivre, BEN se rend compte que la vie n’est pas un film de cul , et que tout le monde n’est pas payé à posert des articles de merde comme les tiens !

    Eh oui , c’est ça la vie active quelque soit la societé faut arrêter de jouer les anti apple parce que c’est PARTOUT parreil

  8. Elle a qu’à démissionner. Y’a quelques millions d’espagnols qui font la queue pour trouver du boulot et qui feront moins la fine bouche.

  9. Eh les gars.. Je crois que beaucoup saisisdent pas la nuance.. C’est pas parce que c’est commun que c’est pas effarent. C’est pas des conditions de travail correctes.. même si on est bien loin de ce qui peut se passer ailleurs^^

  10. 39h par semaine! Tellement choquant !!! 1h de pause à midi? Incroyable!!!!
    Je fait 42h par semaine au minimum (je ouais les 35h y’a qu’en France) Et généralement ma pause de midi est de 30min… J’en suis pas mort. Alors la standardiste elle peut aller de le mettre profond son téléphone.
    Musique… Françoiiiiiiiiis, la sens-tu, qui se glisseeeeeee dans ton c…, la queneeeeeeeelle.

  11. Salut à tous, je n’ai pas lu la totalité des com, mais pour ma part, je ne comprend pas pourquoi une fois de plus on montre Apple du doigt. En France ou ailleurs, un standardiste à les même conditions de travail à quelque chose prêt qu’un autre, c’est des objectifs (bien souvent calculés sur un nombre d’appels etc…) qui sont donnés et voilà, cette c’est des conditions de travail pas évidentes, mais faut arrêter de s’acharner sur Apple, ça devient limite à en croire que ces personnes sont payées pour dénigrer et enfoncer la firme.
    Ensuite, quand on les a au téléphone, perso, je les trouve super, très compréhensifs, ils ont toujours su répondre à les questions et faire marcher mon sav si besoin, alors avec ça, ca donne pas envie d’être con et vulgaire ou autre avec eux.

  12. Ayant travailler dans plusieurs call centres de ce type je confirme que c’est pareil dans chaque société et je ne vois pas ce qu’il y a d’effrayant dans cela.
    On est plus dans l’epoque des bisounours, il est temps de se reveiller.
    Si ce genre d’entreprises sait maintenir leur succes c’est en partis grace a une excellente gestion des couts et de la productivite.

  13. L’article ne choque que parce qu’il a a le mot « apple » dans le titre.
    Déjà il ne s’agit pas d’une employée d’apple (là d’un coup ça va faire baisser la grogne), et ces conditions de travail ne sont en rien exceptionnelles. En france les ouvier font souvent 40€ voir plus, leur temps de pause est de 20 mintues, et de mon expérience personnelle, les cadences sont parfois tellement élevées que je n’avais même pas le temps d’aller aux toilettes ou de m’arrêter pour aller boire un verre à la fontaine.
    Du coup je trouve ses condition de travail relativement soft comparé à ce qui est pratiqué en france.

  14. Heureusement que ces conditions sont à l’opposé de celle de Gizmodo.
    Le sous-traitant lui devait se faire une belle marge sur le dos de son employée.

  15. « pour le compte d’un sous-traitant d’Apple. » Donc pas Apple.
    Ce qu’il faut remettre en cause là, c’est le principe même de la sous traitance qui devrait être interdite.
    Trop facile pour une grosse entreprise comme Apple de dire : « c’est pas nous, c’est le sous traitant ». Zéro responsabilités.
    Que font nos politiciens ? Il sont aveugles ? L’autre bouffon de Montebourg par exemple ?
    Un jour le peuple comprendra que les plaintes et les gémissements ne servent à rien, que le dialogue social ne sert à rien. Ce jour là, le changement pourra vraiment commencer; et cela va faire mal, très mal.

  16. Eric doit être un Zémmour pour être déglutir une telle ânerie.
    Paix à l’âme de Franquin pour ses gentils personnages (comme Jeanne, l’amoureuse de Gaston).
    Pet au nez aux admirateurs de Jobs lequel brûle chez Belzébuth (qui attend oncle Bill à sa porte avec impatience avec son tison).

  17. C’est un sous traitant d’Apple…
    Et si vous liser ce comm c’est que vous aussi à un moment ou l’autre vous avez encouragé ce système qui consiste à faire produire tout bijoux technologique la ou ca coute moins cher et donc la ou on exploite les gens :-) .

    Dailleurs Ben,
    Pourquoi ne pas avoir parlé du buzz médiatique autour des conditions de travails lors de la fabrication de la play 4 ?? sujet qui te tient visiblement à coeur ?

    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité