“J’ai déjà gagné”, dixit Edward Snowden

Edward Snowden

Près de six mois après les premières fuites, Edward Snowden a fait l'objet d'une longue interview par The Washington Post. L'homme peut ainsi livrer le fondement de sa mission et ses motivations premières. Il affirme, sans doute aucun, avoir "déjà gagné". Retour sur les déclarations de "l'homme de l'année".

Cette fois, cela ne fait plus aucun doute, les fuites ont enfin eu l’impact politique tant espéré. “Pour moi, sur le plan de la satisfaction personnelle, la mission est déjà accomplie […] J’ai déjà gagné. Dès que les journalistes ont pu travailler, tout ce que j’avais tenté de faire était validé.

Depuis Octobre 2012, Edward Snowden n’avait eu de cesse d’alerter collègues et supérieurs sur ses doutes et craintes concernant certains programmes de surveillance, dont des données personnelles issues du programme BOUNDLESSINFORMANT. Six mois plus tard, il commençait à contacter des journalistes. Car sa mission n’a aucun but de destruction : “Je n’essaie pas de faire tomber la NSA, j’essaie de l’améliorer. […] Je travaille toujours pour la NSA. Ce sont les seuls à ne pas être au courant.

Nul doute que de nombreuses autres révélations devraient voir le jour en 2014, de quoi permettre, espérons-le, de faire avancer les choses dans le bon sens.

Tags :Sources :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. “l’état totalitaire”
      Encore un français de base anti-américain adepte de la théorie du complot par les méchant illuminatis.
      Merde.

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. Maintenant, on a des preuves que la théorie du complot est juste. Alors, ce sont les gens comme toi qui vivent dans le déni. Nos déplacements et communications électroniques et téléphoniques sont bel et bien espionnées, à bien plus grande échelle que ce que la stazi faisait en Allemagne de l’Est.
        Ensuite, je vois pas pourquoi tu m’insultes sur ma nationalité. T’es raciste?
        De plus, j’aime beaucoup les États-Unis, j’y ai d’ailleurs travaillé assez longtemps. Alors, je vois pas d’où tu sors que je suis anti-américain. Les américains aussi ont été trahis par la NSA.

        1. Je ne vois pas où est l’insulte sur ta nationalité mais bon, c’est à la mode de voir du racisme partout en France donc bon.
          La NSA fait son boulot comme doit le faire la DGSE ou le MI6. Je suis bien content qu’il soit là et à vrais dire j’en ai rien à foutre qu’il lise mes mail pour savoir ou je postule. Snowden n’est qu’une sombre merde intellectuel qui veut passer pour un héros de la liberté. Snowden n’évite pas d’attentat, mais tu me diras que la NSA n’ont plus puisque tout ceci n’est que manipulation n’est ce pas ?

        2. @osef,
          Grâce à Snowden, on a des preuves que l’anti-terrorisme ne représente qu’une petite partie du travail de la NSA.
          L’espionnage automatisé de tous les individus de la planète leur sert surtout à:
          -L’espionnage industriel: Espionnage des entreprises étrangères (Quand on a des fausses accusations à Renault contre des fuites vers la Chine, tout le monde hurle. Mais quand les américains le font, personne n’en parle).
          -L’espionnage des femmes et hommes politiques. Avec tous les dossiers scandaleux qu’ils ont sur tout le monde, ils peuvent éliminer tous les candidats qu’ils veulent à n’importe quelle élection. (Par exemple, un conservateur qui regarde du porno gay, ou socialiste qui envoie ses enfants dans une école privée et qui a dit à ses amis au téléphone que les écoles publiques sont pourries.)
          -L’espionnage de ONG (Ça, on ne sait pas encore trop pourquoi, mais ils essaient surement de manipuler les ONG à des fins politiques.)

          PS: @osef, ça aide pas à te prendre au sérieux la vulgarité ” j’en ai rien à foutre”, ” sombre merde”, …

  1. il voulait juste se la péter à mort ce binoclard
    genre les états vont stopper leurs surveillances , hahaha
    y a encore des idiots (à part homer dalor) pour croire à ça?

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Résultat: la banalisation de l’espionnage, la criminalisation de la vie privée et la vote de lois autorisant certains organisation publiques et privée d’espionner tout le monde sans raison particulière et en toute légalité!

    Et il appelle ça une réussite… Mouais en même temps il travaille pour “eux” donc le résultat était prévisible de toute façon. Juste que cette banalisation et légalisation c’est fait très rapidement, ils n’ont pas perdu de temps !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité