Tim Cook : 4,25 millions de revenus pour 2013

Tim Cook

La rémunération de Tim Cook pour l'année 2013 est désormais connue : le PDG d'Apple a touché un total de 4,25 millions de dollars de revenus de la part de sa société, soit environ 3,1 millions d’euros.

En regardant dans le détail, on notera que le salaire de base de Tim Cook est d’ailleurs fixé à 1,4 million de dollars, marquant ainsi une hausse de 2,9% par rapport à 2012 (ses revenus étant en rapport aux résultats d’Apple, et à la bonne santé de la firme). A ces 1,4 million de dollars, on ajoutera en plus 2,8 millions de dollars de primes à la performance, soit le maximum autorisé.

A noter : cette année, aucun dirigeant d’Apple ne touchera d’actions, du fait des résultats en demi-teinte de la firme et de son action AAPL. Cette décision étant due… à Tim Cook.

Si vous désirez en savoir plus sur le sujet, et sur le détail des résultats du PDG d’Apple, rendez-vous chez nos collègues de Silicon.fr.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mais non, c’est pas possible, vous dites que les résultats d’apples sont à la hausse alors que les kévins nous répètent qu’apple est en chute libre, à deux doigts de la faillite. Vous des certainement faire erreur…

    1. Apple existe depuis près de 40 ans, et sera sans doute la encore dans 40 ans.
      Depuis toujours Ils ont représenté 5-10% de PDM. jusqu’à l’arrivé de l’Ipod, L’IPhone puis l’Ipad ou ils ont frôlé les 80%.
      Petit à petit, il se redirige vers ces PDM, a moins qu’il ne ressorte une produit réellement innovant au point de ce démarquer des autres.

  2. Mais non, les produits Apple ne sont pas trop cher, ils ont un niveau de conception et de finition qui a un coût réel.
    Et puis, c’est également une geste de solidaire. C’est si beau de voir autant de petit gens se cotiser pour faire la fortune d’une classe dirigeante.
    C’est beau l’esprit de Noel…

  3. La seule réalité, elle tient en une seule division: c
    – elle du “trésor de guerre d’Apple”, soit des actifs qui pourraient être redistribués sans que ça n’ait aucun impact sur la bonne marche de l’entreprise.
    – on le divise par l’ensemble des employés directs ET INDIRECTS de la firme à la Pomme, soit à la fois les employés d’Apple, mais également tous ces pauvres quidams qui se font exploiter dans des pays où le dumping salarial et social sont la règle.

    On arrive à un Apple qui a engrangé tellement de bénéfices qu’il serait capable, comme ça, dès demain, à rendre l’ensemble de ses employés directs et indirects MILLIONNAIRES en dollars. Le tout sans que ça ne change strictement rien à la pérénité de la boite.

    Ça remet pour le moins les choses en perspective.

  4. On peut critiquer Apple, tout comme Microsoft, reste que leurs produits ont envahis le marché depuis fort longtemps et on peut dire qu’ils ont marqué l’histoire de l’informatique.
    Même si leurs produits ou leurs méthodes sont critiqués, au niveau commercial ils sont quand même les meilleurs car ils continuent à vendre pour des produits qui ne sont pas de 1ière nécessité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité