Dans 30 jours vos données Bump s’auto-détruiront

Il y a peu, Google se faisait un petit cadeau en s'offrant Bump, un petit soft permettant de transférer des données d’un téléphone vers un autre. Désormais, le géant compte clore le service...

Le partage de données entre téléphones, sans l’intermédiaire des médias sociaux ou d’odieux et fastidieux échanges, a toujours été un peu plus complexe, aussi, des solutions comme Bump devenaient des alternatives bien senties.

Environ trois mois après avoir été acquis par Google, Bump et Flock (un service capable de réunir des photos de différents appareils en un seul album) seront donc bel et bien fermés le 31 janvier 2014. Passée cette date, les applications seront retirées de l’App Store, ainsi que du Google Play, les utilisateurs auront alors 30 jours pour exporter leurs données. Effectivement, les applications ne fonctionneront plus, et toutes les données utilisateur seront supprimées.

Quid de l’avenir de la firme ? En soit, rien de mauvais, si ce n’est des projets intrinsèquement reliés à Google. Lors du rachat en septembre, personne n’aurait pu prévoir l’avenir de ces services en tant qu’entité autonome, d’autant que Google est un adepte du ménage de printemps (demandez donc à Google Reader).

Le PDG et cofondateur David Lied y va de sa dernière et émouvante déclaration à destination des usagers :

« Vos commentaires, votre enthousiasme et votre soutien ont apporté beaucoup de sens à notre travail, et nous voulons tous vous remercier pour cela. À bien des égards, Bump est un produit révolutionnaire qui a inspiré de nombreux progrès et a contribué à pousser le monde en avant. Nous espérons que nos nouvelles créations chez Google feront de même. »

Et c’est tout le mal que nous leur souhaitons.

Tags :Sources :Bump
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’adore la contradiction :
    « un petit soft permettant de transférer des données d’un téléphone vers un autre.  »
    puis
    « les utilisateurs auront alors 30 jours pour exporter leurs données. Effectivement, les applications ne fonctionneront plus, et toutes les données utilisateur seront supprimées. »

    Donc on peut en conclure que les données n’étaient pas transférées d’un téléphone à un autre, mais plutôt du téléphone source vers des serveurs, puis des serveurs vers le téléphone cible, ce qui n’est pas la même chose.
    C’est la NSA qui va être déçus sur ce coup …

    1. En fait dans BUMP il n’y a pas de données (sauf directmeent entre les tel) sauvegardées..donc elles ne s’autodétruiront pas en janvier.

      C’est pour Flock le prob

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité