BlackBerry divorce d’Alicia Keys pour tromperies

Alicia Keys

A défaut d'une santé financière saine et salutaire, BlackBerry convolait tendrement avec Alicia Keys, son égérie sa directrice artistique. Les temps sont durs pour la firme et voilà qu'elle se sépare déjà de sa moitié, qui en a profité pour filer droit dans les bras d'Apple.

Le partenariat avait été dévoilé lors d’un événement dédié en janvier dernier, lorsque la société avait lancé son système d’exploitation BB10. On sentait bien que feu-RIM souhaitait conquérir les jeunes plutôt que de promouvoir la culture comme ils l’auto-proclamaient (La chanteuse aurait activement oeuvré pour un programme de bourses d’études encourageant les jeunes femmes à entrer dans les domaines scientifiques et technologiques). Pourtant, cela n’a pas suffit et dans une récente déclaration à CTV News, nous apprenons que ce couple fait désormais partie intégrante du passé. Il n’est pas rare de voir les entreprises faire appel aux célébrités pour vendre leurs produits, encore faut-il bien les choisir. Dans le cas d’Alicia Keys, celle-ci avait proposé une application iOS permettant aux usagers de faire des montages avec sa propre personne. Rien de grave puisque c’était avant la signature du contrat d’exclusivité passé avec BlackBerry. En revanche, Keys a envoyé un tweet depuis un iPhone dans la foulée… Version officielle ? Compte piraté. Que dire… innocente tant qu’on a pas prouvé qu’elle avait tort. Mais le doute restait bien présent, sans doute à cause d’un compte Instagram suralimenté, à l’époque, uniquement disponible sous iOS (et Android). Histoire de retourner le couteau dans la plaie, elle a tweeté ses voeux via iPad. Pourtant BlackBerry ne lui en tient pas rigueur et déclare :

« Nous avons apprécié la possibilité de travailler avec une personne incroyablement talentueuse et passionnée »

Inutile de se voiler la face, BlackBerry revendique lui-même le fait de vouloir se concentrer principalement sur les professionnels plutôt que chasser une base volage de consommateurs. En somme Alicia Keys ne correspond plus du tout à leurs attentes, tant est si bien qu’elle en est revenue à ses premiers amours, Apple.

Tags :Sources :CTV News
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ca montre bien qu’il est difficile d’être cool et créatif quand on est obligé d’utiliser exclusivement de l’android, du BB, ou du WP. Ca me fait penser à un pote qui utilise le Fuelband de Nike et qui est bien déçu de ne pas avoir d’app sur son Samsung.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité