La Xbox One a failli ne disposer d’aucun lecteur de disques

La révélation est lourde de sens : Phil Spencer, l'homme à la tête des Microsoft Studios, a admis que sa société considérait encore l'idée d'une Xbox One dénuée de lecteur de disques à la mi-2013.

La Xbox One de Microsoft aurait très bien pu jouer la carte du 100% dématérialisé, comme l’a laissé entendre Phil Spencer au magazine OXM :

« Bien évidemment, après l’annonce de la console et après l’E3, nous avons eu beaucoup de retours, à propos de ce que les gens voulaient que nous changions. […] Il y a eu une vraie discussion sur le fait de devoir ou non implanter un lecteur de disques au sein de la console, sur le fait d’opter pour une console sans lecteur de disques, mais lorsque vous commencez à jeter un oeil du côté des besoins en bande passante, et à la taille des jeux, cela commence à créer des problèmes. […] Alors nous avons décidé, et je pense que c’était la bonne décision à prendre, d’opter pour un lecteur Blu-ray, et de donner l’opportunité aux joueurs d’installer plus facilement les contenus. »

Sûr que proposer une console jouant à fond la carte du dématérialisé aurait pu poser quelques soucis. Pensons ainsi aux gamers dotés d’une connexion Internet faiblarde, limitée en terme de vitesse de téléchargement : récupérer un jeu pesant quelques dizaines de Go sur la boutique en ligne de Microsoft n’est pas forcément à la portée de tous, et l’idée même de devoir patienter quelques heures avant de pouvoir jouer à son jeu fraîchement acquis n’est pas encore tout à fait entrée dans les moeurs. Heureusement, dans un sens.

Qui plus est, installer des jeux sur Xbox One est parfois relativement long. Nous avions d’ailleurs publié le temps demandé pour installer tous les jeux du line up de la console, si ça vous intrigue.

Tags :Via :oxm
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est surtout que de nombreuses personnes ne l’auraient pas prise s’ils n’avaient pu revendre leurs jeux qui servent parfois à financer l’achat des suivant.
    Et elle serait moins multimédia qu’elle ne l’est actuellement car ce point n’est pas à oublier surtout pour le territoire US.
    Tout démat et pas de lecteur optique revennait à louper le lancement, non pas qu’il soit phénoménal mais la casse est limitée…

  2. Si ils l’avaient fait, Sony et sa PS4 auraient été les rois incontestés du pétrole de cette nouvelle génération (déjà qu’ils sont relativement bien en avance actuellement, et ce avant même la sortie japonaise !)

  3. ha ha ha gro$oft persiste et signe.
    Cette société va réussir à imposer le système de leur « rêve », 100% dématérialisé + connexion internet obligatoire + interdiction de revente des jeux + kinect obligatoire.

    Bien sur une fois la xone passé de mode il ne sera plus possible d’utiliser les jeux achetés. Il faudra donc acheter la « anal box one 2 » et tout racheter.

    La je me dit que les utilisateurs de la xbox one devrait dire merci à $ony. Pour ne pas avoir de laisse dans le cul.
    Mais ne vous inquiétez pas cela viendra, votre besoin de sodomie sera assouvi.

    1. Ben justement, là ils n’ont pas persisté ni signé.
      C’était une prévision de sortir la X1 comme ça et -tant mieux pour eux- ils ne l’ont pas fait, c’est suffisamment rare qu’ils écoutent leurs clients potentiels pour que ce soit noté.
      Autant j’ai tendance à pencher pour Sony, autant je me dis que personne, pas même un fanboy Microsoft n’aurait accepté une console en full démat, je ne pense pas que Sony y soit pour quelque chose, honnêtement et je reste persuadé que si les utilisateurs n’avaient rien dit, Sony aurait cherché à marcher sur les traces de Microsoft parce qu’avec ce système c’est du gros sou qui tombe.
      Comme je le dis, je penche plus vers Sony mais je sais très bien qu’ils ne sont pas philanthropes, ils ont juste très habilement profité de la manœuvre pour se faire passer pour des chevaliers blancs.

  4. Le support disc est mourant. Proposer une console avec un lecteur de disques confirme l’obsolescence des ces consoles.
    A la limite remplacer les disques par des clefs USB, voilà qui aurait été novateur.
    Mais vous pouvez toujours crier ou pleurer, dans un petit nombres d’années, tout sera dématérialisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité