L’iPad 12 pouces d’Apple pourrait enterrer les notebooks

Lors de son lancement par Apple, l'iPad, avait créé la sensation, amorçant la révolution des tablettes que l'on connaît. Objet de nombreuses rumeurs depuis quelques mois maintenant, l'iPad 12 pouces a-t-il le pouvoir de modifier profondément le marché des notebooks ? Certains analystes en sont convaincus.

L’analyste d’Evercore Partners, Patrick Wang, est persuadé que l’iPad 12 pouces – ou 13, les sources ne sont pas tout à fait d’accord à ce sujet – a le potentiel de « transformer le marché de l’ordinateur portable traditionnel tel que nous le connaissons » dans la mesure où il s’agit de la première fois qu’Apple cible précisément une base de clients Microsoft.

Selon Wang, cet iPad – hybride d’iPad classique et de MacBook Air – est attendu pour l’automne 2014. Propulsé selon lui par un processeur A8 (peut-être 4C), l’iPad 12 pouces se rapprocherait davantage d’un 2-en-1, de la même manière que la tablette Microsoft Surface.

Certes, il n’y a pas ici de véritable innovation (un simple iPad dans un plus grand châssis), mais Patrick Wang croit en une véritable adoption de la part des entreprises du fait de l’écosystème applicatif très fourni et de la présence actuelle de l’iPhone dans le monde professionnel, iOS est aussi connu de tous ou presque – contrairement à Windows 8 -. L’année 2014 s’annonce décidément riche en événements !

Tags :Sources :BGR
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je pense pas qu’Apple puisse se positionner sur le creneaux des pc hybride avec une tablette verrouillée sur iOS. Pour cela il faudrai deja au minimum un support en natif de l’usb et des SDcard ….. ainsi qu’un vrai HDD avec un minimum de 100Go. Toutes les personnes que je connait ont quitté l’ecosysteme Apple qui n’evolue plus et qui bloque sur des elements aujourd’hui incontournable (bluetooth compatible avec les autres constructeur, nfc). Bref Apple restera cantonné pour du casual et pas pour du pro. Apple c’est bien pour ma grand mere qui ne pige rien a l’informatique.

    1. Je ne partage pas ton idée. Oui, Apple est fait pour ceux qui ni connaisse rien en info, oui, Apple permet de « travailler » sans « bidouille », oui, Apple intéresse les pro pour sa simplicité. J’ai un note 8, ma femme un PC, un MBP de 2009, le seul truc qui déconne, c’est le PC. Sinon, tout interagie ensemble.

    2. Et pendant que certains fantasme sur leur vision fermé de l’informatique, dans la pratique iOS est très populaire chez les pros, justement pour son environnement contrôlé qui fonctionne.
      Le truc qui me fait toujours beaucoup rire, c’est les mecs qui prennent un exemple basé sur quelques personnes sélectionnées avec précaution, et qui en font une généralité. Tu crois vraiment qu’on peut faire une généralité sur 4 calepins qui font ton entourage ? Dans ce cas là je peux faire la même, je vais trouver quelques personnes qui ont quitté android pour iOS, ou qui se sont achetés un mac, et je vais en déduire qu’apple écrase la concurrence.

      1. iOS est populaire chez les Pro, une réalité certes…mais c’est une aberration!
        Pourquoi c’est une réalité?
        – Apple a su imposer sont appareil comme LE haut de gamme, ensuite changer les habitude des gens devient difficile.
        – Que ce soit pro ou privés, l’image véhiculée par Apple reste importante…les gens aiment montrer qu’ils en ont un.
        – Apple a également profité d’accords avec les opérateurs et leurs forfaits prisons de 24mois pour rapidement inonder le marché.
        Pourquoi c’est une abberation?
        – la connectique : le microUSB est chez tout le monde, Windows Phone, Blackberry, Android…sous Android, il m’arrive assez souvent d’emprunter un câble à un collègue qui a un Blackberry.
        – les facilité d’échange de fichiers. Plus de nécessité de clé USB : ton téléphone, c’est ta clé USB…Tu la branches sur un ordinateur et tu copies tes fichiers sans aucune contrainte (iTunes)
        – la séparation vie privée/vie pro : beaucoup de pro ont 2 lignes, et souvent 2 téléphones….pourquoi quand la concurrence permet d’avoir ses 2 lignes sur un seul appareil?
        2 téléphones+1 clé qu’on perd tout le temps=3 objets!….alors qu’on peut faire la même chose avec un seul! on parle d’optimisation dans les entreprises non?
        Pro Android et je l’assume, dans l’état actuel du parc informatique PRO, pour moi une tablette de travail ne peut être que sous Windows (le vrai, pas le RT), le système a beau être d’une lourdeur terrible, c’est le système utilisé dans les entreprises! Les tablettes Android ou Apple sont donc reléguées à l’état de terminaux de consultation, pas de production.

      2. Par contre, toi, quand tu prétend que IOS est populaire chez les pros, tu ne fais pas du tout de généralité sur 4 clampins de ton entourage.
        Genre IOS a des parts de marché en chute libre, mais ça doit être parce que les pros se les arrachent.
        Surtout vu la facilité d’intégration au sein d’un SI pro. Super facile d’accéder à une ressource partagé sur un AD avec IOS qui n’a même pas de gestionnaire de fichiers de base.

      3. « iOS est très populaire chez les pros »

        Merci, tu m’as bien fait rire !

        Apple est populaire chez les pro oui surtout ceux des films et séries dans la réalité mon Windows server est de loin le plus populaire et pour cause et heureusement d’ailleurs si tu compare les possibilités d’un serveur mac et un Windows tu vas vite comprendre qu’apple n’investit pas du tout la dedans !

        1. Je pense qu’il faut différencier quand même.
          Dans ma boîte, les chefs (managers/ directeurs/ …) ont des iPhones justement parce que si ça ne marche pas on sait où aller crier.
          De la même façon, nous avons 1 ou 2 iPad pour les démos de produits des applications nomades.
          C’est justement parce que c’est fermé que c’est maîtrisé (oui je sais, c’est triste).
          Pour le reste nos postes de de travail sont sous Windows et pour les serveurs on a du Windows et du Linux.
          Je pense, que chaque objet a sa place pour une fonction précise et que cette guéguerre du « çay pourri/ nan çay trobien » n’a pas vraiment sa place dans le monde pro, justement parce qu’il faut un outil qui marche pour chaque chose.

  2. Aucun intérêt pour Apple de faire ça.. Ca va juste enterrer les ventes de MacBook Air ! Et faire chier les développeurs qui devront là encore s’adapter à une nouvelle diagonale, se qui fera chier les utilisateurs parce que résolution plus grande = poids d’applications plus lourde = moins de place sur la machine…

    Bref, iPad 12″ = poubelle.

  3. Les portables ne sont pas encore enterrée, c’est ridicule, la seul chose qui pourrait les concurrencer ce serai un iPad pro 12 ou 13″ sous OS X, et encore certains auront toujours besoin d’une souris d’un clavier et bonne performances.
    Si les tablette hybride devais enterrer les portable standard, les Surface et autre transformers l’aurai déjà fait.

  4. Si seulement ils pouvaient crée un hybride iOS/Mac OS, avec l’interface de maverick mais tactile et permettant d’exécuter les apps iOS en complement, on aurait le meilleur des deux mondes : les apps d’iOS et un système plus ouvert avec Maverick. Seulement les chances de voir un tel système sont quasiment inexistantes, car cela faciliterait à outrance le piratage des apps iOS…

      1. Le gros problème de ce genre de concept, c’est qu’une interface qui marche bien à la fois avec un écran tactile, ou avec une sourie, de manière efficace, ben ça existe pas (pas encore en tout cas).

        1. Je pense que windows 8 s’en sort plutôt bien à ce niveau,
          Une interface (design+ergonomie) qui s’intègre parfaitement aux différents devices. Mais est-ce une si bonne solution d’avoir le même interface sur chaque plateformes ? Là est la question…
          Concernant windows 8, si le market était aussi riche que IOS, j’aurai depuis longtemps sauté le pas.

  5. Tout le monde, ou presque, voit arriver le regroupement de la tablette et du notebook. Les convertibles laptop/tablette et Windows 8 forment le modèle le plus proche de ce qui nous attends : une uniformisation des interfaces et la souplesse du mode d’utilisation.

    Apple, sur le plan hardware et software, est à la masse là dessus. Néanmoins on parle d’Apple, ils peuvent facilement annoncer un OS convergent associé à un nouvel appareil et dépasser Microsoft. C’est quand même la seule firme qui peut annoncer un nouvel OS et renouveler ses devices en l’espace d’un an maxi.

  6. [HS]: Si un modo lit ce post, il serait inspirer de faire quelque chose concernant le rafraichissement automatique car si tu veux écrire un commentaire long (et le relire en détails avant de poster) bah ça casse un petit peu les couilles de devoir le réécrire de nouveau (d’où le fait que je ne poste le message initialement prévu).
    Merci

    1. C’est un filtre, pour être sur qu’il n’y est que les commentaires les plus débiles et stupides qui passent.
      Ici c’est un club très fermé, ceux qui réfléchissent, font un commentaire construit, et se relisent, sont éliminés.
      Gizmodo.fr pratique le darwinisme inversé.

      1. D’ailleurs ce système est aussi employé pour les rédacteurs, ils ont moins d’une minute pour pondre la news. Ca évite d’entrer trop en profondeur et en réflexions inutiles.

    1. En même temps, les tablettes sont encore très neuves… Qui va changer son PC pour une tablette ? La plupart vont attendre que leur ordinateur actuel ne fonctionne plus avant de passer sur une tablette.

  7. Ios plus connut que windows 8? Windows 8, 7, xp ou autre, en général quand t’en connait 1 tu sait te servir des autres. Je ne pense donc pas (surtout pour les générations +40ans) qu’ios soit plus connus que windows.

  8. On verra bien de quoi il en retourne. Si Apple sort un iPad 12″ avec un clavier, il sera un suiveur puisqu’Asus a déjà produit la Transformer avec Android et Microsoft propose la Surface avec Windows 8.

    A moins qu’Apple sort un nouveau système de son chapeau, cet iPad 12″ fonctionnera avec iOS et par conséquent ses applications seront optimisés pour le tactile. Pas de bureau, pas de multi-fenêtres… Je vois mal comment cela pourrait concurrencer les notebooks sous Windows 8 et les chromebooks.

    Donc oui, Apple peut sortir son iPad Transformer s’il veut (ils ont même déposé des brevets en 2010 là dessus: http://www.patentlyapple.com/patently-apple/2010/08/the-mother-lode-welcome-to-the-imac-touch.html), mais cela ne révolutionnera pas grand chose.

    Microsoft a pris le risque de faire de Windows 8 un système 2-en-1, avec la pile RT et la pile Legacy. Beaucoup ont critiqués ce système. A mon avis, Microsoft n’aura pas du essayer de mélanger les 2 interfaces (Metro et Bureau). Les garder clairement séparés aurait permis d’atteindre l’objectif, sans créer la frustrations des utilisateurs. La vérité est qu’il n’est pas réellement possible de construire une interface unique qui soit à la fois optimale en tactile et en multi-fenêtres.

    A moins qu’Apple parvienne à me contredire…

  9. Apple va enterrer les notebooks, et les ultraportable avec un ipad 12″ qui va coupter de base 1000€ sous IOS?
    Mais bien sur.

    Sinon, IOS ou MaxOSX n’est pas populaire chez les pros, faut arrêter de raconter des conneries ou de croire au père noel.
    Chez trois boites de designs, d’architecture, et quatre boites de son, ou y a 15 postes max, oui, à la rigueur. Ca fait 0.001% du parc pro.
    Dans l’industrie, chez les PME, dans les banques, les assurances, les administrations, les mutuelles, y a pas d’apple. Il y a des milliers, des dizaines de milliers de postes, principalement du Windows, et des serveurs divers, du Windows, du Linux, de l’Unix, du mainframe, mais du MacOSX, jamais. lol la gamme serveur de apple, il y a même pas de lame. D’ailleurs, elle existe toujours? On en voit même pas sur leur site.
    Quand au mobile, Windows Phone risque de tout écraser, rien qu’à cause de la facilité d’intégration dans l’AD, avec tout ce qui est lié en terme de gestion des ressources et services, bien plus à facile à faire et de manière bien plus pointue qu’avec n’importe quoi d’autre, surtout IOS.
    Apple chez les pro, c’est un mythe, comme le monstre du loch ness, on en entend beaucoup parler, mais sur le terrains, on le voit jamais.

    1. Et pour appuyer là-dessus, étant en école d’architecture, tous ceux qui ont acheté du matériel Apple avant de commencer quelque cours que ce soit demandant un ordinateur… Se mordent actuellement les doigts.
      Système restreint, donc applications restreintes, prix prohibitif pour pas grand chose, pas de carte graphique (infos aux amateurs, par carte graphique, on désigne du matériel nvidia ou amd. Et pas les tegra ou intel HD.) sur la majorité des appareils, et quand il y a quand même une carte graphique, c’est de l’entrée de gamme G700m series (avec une différence de prix supérieur à celui de la GTX 780m). Donc lenteur et surchauffe (essayer d’overclocker c’est bien, mais sans système de refroidissement adapté, c’est RMA assuré, testé et approuvé).

      Hein? Quoi? le mac pro va sortir? Z’avez déjà vu l’intérieur? Si vous lancez un rendu photoréaliste là-dessus, vous pourrez cuire un oeuf dessus. Si la machine ne lâche pas avant. Comme si les Xeon/radeon pro restaient tranquillement à 30°C en utilisation 100% pendant 4H d’affilée, j’ai déjà du mal à rester sous 70° avec un i7 et UNE quadro.
      Et ça ose appeler ça macbook « PRO »? Quelqu’un peut me rappeler la définition de « pro »?

      La seule fois où j’ai vu des mac’s en bureau (d’archi), c’est dans la partie « client ». C’est « beau » (et encore, tout est relatif), ça rend bien sur le bureau en acajou lustré, mais c’est tout. Ça n’a rien dans le ventre et ça coute un prix bête.
      Ha, oui, utilisation de ces machines à 3-4000€? Passer des photos. Les plans étaient sur PC.

      Et au fait, Asus a déjà sûrement breveté le terme « Transformer » pour désigner des tablettes convertibles. Apple va repartir en guerre?

  10. Si c’est pour sortir autant de sornettes et de lieux communs, je vais faire analyste moi.
    A mon avis il va surement y avoir des évènements; mais riche, c’est beaucoup moins sûr.

  11. Derrière les officines d’analystes se cachent bien souvent des nébuleuses d’éco marketing qui travaillent sur commande, comme certains blogs d’ailleurs (rien n’est gratuit tout peut générer des revenus).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité