Un bon DJ, meilleur outil de lutte contre l’alcoolisme ?

"L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération." Voilà une phrase qui a su s’imposer dans notre quotidien puisque rendue obligatoire par les plus hautes instances. Tellement reprise qu’aujourd’hui, ce sont les marques d’alcool elles mêmes qui l’imposent à leur clients !

En tous cas, c’est le thème qui est repris dans la nouvelle campagne de communication de la célèbre marque Heineken. Présente dans près de 170 pays, Heineken se sent désormais l’âme engagée. Mais contre quoi peut bien s’engager une marque d’alcool ? Contre l’excès de la boisson bien sur !

C’est ainsi que le brasseur d’origine néerlandais s’est lancé dans une campagne de sensibilisation au risque de la surconsommation d’alcool. Baptisée “Dance More, Drink Slow”, cette campagne est basée sur un principe simple : la musique euphorise mieux que l’alcool.

Heineken a choisi d’expérimenter ce principe pour en faire sa nouvelle campagne de pub. La marque a comparé le nombre de bières consommées dans une soirée animée par un bon et un mauvais DJ. Résultat des courses : quasiment du simple au double !

Mais au-delà du concept 100 % marketing défendu ici par Heineken, une autre conclusion s’impose plus concrètement. Au-delà de l’effet euphorisant de la musique permettant de remplacer l’alcool, le fait de danser et de boire en même temps est compliqué. Donc faire danser permet de réduire la consommation d’alcool pendant les soirées. Donc l’animation de la dite soirée par un bon DJ permettra de réduire la consommation globale des participants. CQFD.

Tags :Via :mashable
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Donc les boites de nuit ont tout intérêt à prendre un mauvais dj car ça leur couteraient moins cher et en plus ils vendraient plus d’alcool .. CQFD

    1. “ce sont les marques d’alcool elles mêmes qui l’imposeNT à leur clients !” C”est quand même pas compliqué de se relire et de voir qu’on a la plume d’une huitre morte…

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Moi j’ai une autre conclusion à tirer de cette expérience, un fait que je soupçonnais déjà : la minimal, c’est vraiment de la merde !

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. c’est plutot ton commentaire qui pue la merde :)
      vive la minimal!!!
      et toi ben juste continue a écouter nrj ou ados fm comme ca tu iras loin…. tres loin…

  3. Il n’y a absolument pas de minimale dans ce clip vidéo… Merci à l’autre abruti et son commentaire nul.

    De plus la vraie minimale est loin d’être nulle et déchaîne les foules sur paris.

    Donc danser plus éradique peut-être l’alcool mais augmente la prise de drogue.

  4. C’est complètement con comme truc, “les boîtes de nuits engagent des bons dj pour réduire la consommation d’alcool” attends…quand tu écoutes un bon dj tout ce que tu peux faire c’est prendre un truc à boire pour l’écouter et boire quoi? Une ou deux bonne bière ou autres alcool

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité