Des robots animaux africains pour lutter contre le braconnage

Dans le futur, il y aura encore des braconniers  dans le parc de Serengeti pour massacrer ce qui restera de vie sauvage. Mais les gardiens de la réserve auront d'incroyables nouveaux outils pour protéger les animaux : des robots zooïdes pour duper les braconniers et les capturer.

Les illustrations de l’artiste Robert Chews nous montre comment les robots et les gardiens rendront le braconnage obsolète. (Même si une illustration nous montre que les braconniers aussi ont des robots). Précis, Robert Chews nous montre également les fonctions de ces robots et explique brièvement à quoi ils servent, comme ce vautour robot noir et blanc :

Les vautours patrouillent au-dessus des zones de protection pour offrir une vision aérienne et les premiers secours. Leur travail principal est de localiser les animaux qui viennent d’être braconnés et de les marquer pour enquête. Si une équipe anti-braconnage est dans le coin, le vautour peut se poser près du cadavre de l’animal et protéger le corps afin qu’il ne soit pas consommé par d’autres animaux. Dans ses ailes et la poitrine se trouve des coffres avec le matériel de premier secours pour aider les équipes au sol. […] Une autre fonction est de transporter les échantillons ADN d’animaux braconnés rapidement pour analyse…

Chew ne se contente pas de dessiner le monde dont il rêve, il veut aussi le changer en récoltant de l’argent pour la Fondation internationale anti-braconnage. Certaines illustrations sont disponibles en poster sur InPrnt et les bénéfices seront reversés à la Fondation.

chew robot buffle

chew robots buffle detail

chew robot rhinochew robot rhino detail

 

Tags :Sources :Big FiveVia :Reddit
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. En attendant ça ressemble plus à des trucs de Star Wars, mais si ça peut faire cesser ces enc***s de braconner ça serait une excellente chose.

  2. ça fait rêver, mais si ça existe un jour, les premières versions d’un de ces robots devraient couter le prix d’un rafale..
    la question est: qui de nos jours sera prêt à payer une telle somme en échange d’une contrepartie financière nulle?

    @Cherisse, c’est sûr, il y a du potentiel pour un Metal Gear Solid 😉

  3. A lire l’article on dirait que c’est un développement en cours qui va être opérationnel dans la décennie, alors qu’il ne s’agit que d’un délire d’illustrateur de science-fiction. C’est aussi réaliste que d’imaginer que l’on va enfin mettre fin aux famines et aux guerres en Afrique.

  4. De très belles illustrations ! L’idée est poétique et bien entendu totalement inadaptée, inutile d’aller si loin pour trouver des solutions très viables et déjà exploitables. Il manque avant tout la volonté politique et les ressources adéquates.

    N’empêche, si l’argent va bien dans les caisses des défenseurs du braconnage, c’est parfait. Et un petit poster ferait bien dans mon salon :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité