Grève des taxis parisiens : les VTC parfois violemment pris à partie

Uber

Vous n'êtes peut-être pas sans savoir que les taxis parisiens ont décidé d'entamer une grève ce lundi, pour protester contre la "concurrence déloyale" tenue par les VTC, les "voitures de tourisme avec chauffeur", représentés par les sociétés Uber, Snapcar, etc. Malheureusement, quelques débordements sont déjà à dénombrer, et des véhicules Uber ont été vandalisés.

D’ailleurs, le service presse d’Uber France nous a confirmé ce midi “la dégradation de 2 véhicules de nos partenaires aux aéroports, alors qu’ils transportaient des clients […] des pneus crevés, des jets de projectiles”. L’un des véhicules, transportant un cadre de la société Eventbrite, a été pris à partie alors qu’il se trouvait devant l’un des aéroports Parisiens :

Un autre cas, plus violent encore, a été recensé :

Pour résumer, la cliente a vu des personnes crever les pneus du VTC dans lequel elle se trouvait, en casser les vitres également. Des éclats de vitres lui ont coupé les mains.

Christophe Amalric, de la société Allocab, fait également état sur Twitter de l’agression de l’un de ses chauffeurs ce matin.

Selon les informations du Monde, une centaine de taxis parisiens se sont regroupés ce matin même aux aéroports de Roissy et d’Orly, afin de protester contre la “concurrence déloyale” menée par les VTC. Ces derniers sont d’ailleurs désormais obligés de patienter 15 minutes entre le moment où ils sont contactés par un client et le moment où ils peuvent le prendre en charge. Mais certains sociétés de VTC, dont Allocab, ont déjà décidé de porter un recours devant le conseil d’Etat, et ce afin que cette règle soit supprimée. D’où la situation tendue entre taxis et VTC.

Pour résumer rapidement, les VTC permettent de réserver une course, assurée par un chauffeur privé, directement depuis son smartphone, à n’importe quelle heure du jour et de la nuit.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Les taxis se plaignent que le statut de VTC ne coûte rien, pas de licence etc …
    Sauf que la licence de taxi est délivrée GRATUITEMENT par la préfecture et que le “prix” de cette licence c’est juste de la spéculation entre eux pour se vendre cher une chose qu’ils ont eue gratuitement.
    Ils n’ont qu’à s’en prendre à eux même et à leur propre maffia.
    Ils reprochent aux VTC de prendre “même les petites courses à 5€” dixit leurs représentants … sauf que pour ce prix là on ne peut pas avoir une course de taxi, la prise en charge seule s’élève à 2.5€ et le km coûte entre 1€ et 1.5€ et en plus : “Quel que soit le montant affiché au compteur la somme à payer ne peut être inférieure à 6.86 €”…
    .
    Je résume leurs contestations : il faut que le client paye plus cher pour que nous puissions continuer à nous engraisser comme avant. Tout ce qui bénéficie à une baisse de tarifs est à interdire absolument.
    .
    Si les VTC gagnent tellement d’argent et aussi facilement, pourquoi les taxis actuels ne se transforment-ils pas en VTC ?

  2. Je crois vraiment que tu n’à rien compris au revendications des taxis. Et tes informations sont erronée. La course minimum d’un taxi est de 6.60€ fixé par la préfecture de police à Paris. Le taxi ne fixe jamais ses prix. Il est normal que l’on demande l’équité quand on est obliger de passer une formation payante afin d’obtenir le permis alors que les vtc font juste une demande en préfecture pour obtenir leur carte. Nous payons une taxe de stationnement à la mairie de Paris afin de pouvoir prendre la clientèle dans la rue, ce que les vtc font actuellement sans payer cette fameuse taxe. Et pour finir tu parle de prix de licence mais sont prix varie en fonction de l’offre et de la demande. Et ces dernières années vu le contexte catastrophique de la France et de l’emploi, on à vu beaucoup de personne de lancer dans le transport de personne par dépit de trouver autre chosew

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. En candidat libre, il n’y a pas à débourser les 2000€, c’est le prix de la formation, pas de l’examen.

      Pour la course minimum, encore faut-il que sa majesté taxi accepte de vous emmener du point A au point B. Si l’arrivée n’est pas dans la zone de celui-ci, il n’y a plus qu’à en chercher un autre avec en option les insultes du taxi.

      Quant à la taxe de stationnement, elle est faite pour compenser le manque à gagner des places prises par les stations de taxi. Pas de problèmes, supprimons-les. La taxe disparaît et les automobilistes auront plus de places.

    2. La différence avec vous, c’est que les vtc ne stationnent pas dans les rues de Paris. Ils sont tous commandés par leur Client. Ils ne racolent pas votre clientèle: ils n’ont pour clients que ceux qui ont téléchargés leur application. Et si ces personnes utilisent le service de vtc, c’est que ceux-ci proposent une plus-value que vous n’apportez pas (vous n’êtes pas assez nombreux, pas assez aimable). Vous manquez de concurrence. Vous vous reposez sur vos acquis. En fait, vous êtes un peu comme l’industrie du disque qui n’a pas su voir arriver le numérique.

    3. @joeletaxi
      tu ne réponds pas à la question du premier message.
      Si c’est tellement plus intéressant d’être VTC pourquoi ne deviens-tu pas VTC ?
      .
      Peut-être parce que vous gagnez quand même beaucoup …
      Les autres devraient-il mourir de faim pour vous ?
      Évidemment ce sont surtout les sociétés de taxi qui s’en mettent plein les poches, mais ce serait par exemple une revendication intelligente que de vous mettre en grève contre leurs abus patronaux, pas contre les clients des entreprises concurrentes.
      .
      Je vais t’expliquer ce que les clients pensent de vous :
      Vous êtes connus pour votre sale caractère râleur.
      Vous êtes connu pour vos taris exorbitants.
      Vous êtes connus pour votre manque de courtoisie et de disponibilité.
      .
      Il ne faut donc pas vous étonner si les clients vous évitent et font appel à d’autres personnes plus polies plus disponibles et moins chères que vous.
      Le concept de VTC est né de l’indisponibilité des taxis au moment justement où les clients en avaient besoin.
      Vous n’avez pas su prendre le virage du numérique et du smartphone, alors pleurez maintenant…
      .
      Et maintenant EN PLUS vous bloquez la circulation et gênez les automobilistes “normaux” qui ne vous ont rien fait du tout (vous leur faites perdre des heures de travail et du carburant). Vous agressez ceux qui auraient pu être vos clients.
      Croyez-vous que c’est ainsi que vous améliorerez votre image et ferez revenir les clients ?

      1. Sans compter qu’un VTC ne peut pas emprunter la file de bus, le temps de trajet ne sera donc pas équivalent.
        Le coup de la concurrence déloyale, ca ressemble plus au gateau qu’on s’est arrangé jusque là pour conserver entre amis…

        1. en fait les taxis non plus n’ont pas le droit d’emprunter les voies de bus (sauf arrêté municipal), bien que ce soit “toléré”

    4. Que les taxis commencent par :
      1. Accepter la carte bleue
      2. Accepter tout type de course et pas seulement d’aéroport à aéroport.
      3. Offrir un niveau de service minimum et de respect au client. Pas besoin de grand chose hein – juste ne pas passer de coup de fils perso, ne pas exprimer son opinion négative ou raconter sa vie sexuelle alors que l’on a rien demandé, ou juste baisser le volume de la radio. Etre professionel quoi.

      Bref, les taxis ont refusé de s’adapter aux besoins des clients et payent désormais le prix cher, y compris malheureusement ceux qui sont flexibles et courtois.

  3. De toute façon les taxis c’est que des co.s, en plus de mal conduire, ils ne font que gueuler et ce plaindre…

    Qu’ils pensent avant tout à s’adapter au marché actuel et a évoluer, plutôt que de demander aux autre qui inovent, de s’adapter à eux avec leur système vieux comme le monde.

  4. Ce que j’adore en lisant les commentaires c’est qu’il y a trois pauvres types qui prennent des taxis parisiens deux fois l’année et qui ont eu une mauvaise expérience. C’est traduit en “tous les chauffeurs de taxis sont des incapables fainéants malpolis qui conduisent mal”.

    Je prends plusieurs fois par semaine des taxis dans Paris et je me dois de faire partager mon expérience. Globalement les chauffeurs sont polis, serviables (valises, itinéraires ….) et conduisent bien. Après, je suis déjà aussi tombé sur quelques brebis galeuses mais je n’en fait pas pour autant une généralité.

    Si les VTC ont du succès ce n’est pas parce que les taxis sont si horribles et si chers que ce vous racontez. C’est juste qu’ils profitent du manque d’offre de taxis sur le marché. Ils ne sont pas moins cher du tout.

    Sinon, chez gizmodo la fin des refresh automatiques c’est prévu entre deux séances de glande? Ah et puis pendant que j’y suis, si vous pouviez éviter de relater en les faisant passer pour réelles et vérifier des infos dont la source est …. twitter.

    1. “Si les VTC ont du succès ce n’est pas parce que les taxis sont si horribles et si chers que ce vous racontez. C’est juste qu’ils profitent du manque d’offre de taxis sur le marché. Ils ne sont pas moins cher du tout.”
      Sauf que les taxis sont les premiers à gueuler contre l’augmentation du nombre de licence de taxi, espérant ainsi maintenir la pénurie.
      Le fantasme du chauffeur de taxi, c’est pas un client content, c’est un client qui poireaute 3 plombes pour avoir un taxi, comme ça, le taxi, il n’a qu’à se baisser pour récupérer des clients, en situation de désespoir et qui n’ont pas le choix.
      Ben le client, le chauffeur de taxi, il l’emmerde. Il va chez les VTC. C’est lui qui paie, et qui choisi le service qu’il veut.
      Si les chauffeur de taxi ont une réputation désastreuse, ça n’aide pas non plus. Si ça concerne une minorité de chauffeur, qu’ils fassent donc le ménage au sein de leur syndicat, pour le bénéfice de tout le monde.
      Une idée, si les syndicat de taxi étaient fair play et voulaient améliorer leur réputation: qu’ils paient pour les dégâts causé par els guignols qui ont vandalisés leurs concurrents, et qu’ils le fassent spontanément. Ils pourraient très bien se retourner après contre les auteurs, je reste persuadé qu’ils ne mettraient pas longtemps à savoir qui aller voir.

  5. Les taxi parisien ont une réputation calamiteuse et elle est loin d’être usurpé, se faire insulté comme seul marque de curiosité semble la règle dans le milieu, et maintenant que la concurrence innove en améliorant, et la qualité de service, et le prix pratiqué, ces mafieux emploie la force pour protéger ce qu’il estime leurs chasse gardée!qu’on arrête

  6. Non mais franchement à vous lire on a l’impression que les chauffeurs de taxi sont d’horribles personnages qui passent leur temps à insulter le client. C’est pas vrai du tout. En plus de ça on a l’impression que vous prenez des taxis ou des VTC pour taper la discute avec les chauffeurs.

    Et puis il faut se mettre un peu à leur place, c’est pas forcément évident. Pour résumer avec une image bien café du commerce, c’est comme si vous preniez un crédit sur 30 ans pour vous payer ce magnifique pavillon de banlieue mais que 3 ans après on construisait dans votre ville 10 000 nouveaux logements qui feraient s’effondrer le prix du marché. Vous seriez toujours engagé sur 27 ans à rembourser quelque chose qui ne vaut plus son prix. Et bien je suis prêt à parier que vous gueuleriez, comme les taxis. A tort ou à raison, chacun son point de vue mais vous gueuleriez.

    Après ça n’excuse pas les agressions relatées si elles sont avérées.

    1. Ce sont les taxis eux-mêmes qui ont vendu des licences gratuites à la base. Ils n’ont qu’à s’en prendre qu’à eux-mêmes et à leur fédération qui a laissé faire.

  7. Les taxis n’ont aucun respect pour les autres automobilistes, doublent par la droite, grillent les feus, ne respectent pas les vitesses maximales et les distances de sécurité.

    De plus, combien de fois me suis-je fait arnaquer à Paris en tant que provinciale. Entre le compteur qui ne démarre pas à zéro ou le taxi qui fait volontairement un détour pour allonger la course …

    Pas étonnant que certains personnes cherchent des services différents…

  8. Tout d’abord, bonjour à tous!
    Ces comms sont déjà moins agressifs que ceux que g pu lire jusqu’à présent, mais je tenais quand même à dire mon mot comme je l’ai fait sur d’autres sites!
    Tous les chauffeurs ne sont pas les mêmes!
    Sinon, en partant de ce principe, on peut ramener ce jugement à plusieurs professions..
    Et à ce compte là, quel intérêt de faire marcher les concurrents (loyaux)??…
    En parlant Profession, ce n’est pas qu’un mot..
    J’exerce moi même la profession de Taxi, qui est encadrée par plusieurs ministères, dont celui de tutelle est le ministère de l’intérieur qui instaure les règles du jeu (loi, obligations sanctions, etc..), immédiatement suivi par celui des finances qui fixe annuellement les tarifs que DOIVENT appliquer les Taxis de France!!
    Puis viennent d’autres ministères ayant chacun leur importance!! 8 en tout il me semble, donc, une profession très encadrée.
    Bref, je n’irais pas faire un sondage pour connaître vos différentes professions, mais je suis sur que pour la plupart vous avez certainement fait des études afin d’exercer aujourd’hui un métier..??!!

  9. Et bien comment réagiriez vous si l’on vous disais qu’ajourd´hui on peut tout à fait exercer le même métier que vous sans pour autant passer par la case formation (coût, durée, apprentissage, révision, etc…)???…
    De cette façon, un épicier pourrait tout a fait travailler le matin, puis aller ouvrir un garage et faire votre révision…puis tout autant aller ensuite déboucher votre évier et changer votre chauffe-eau..
    Ou bien encore ferronnier le matin et anesthésiste l’après midi, pkoi pas???…

    1. Si vous saviez de quoi vous parliez, vous vous abstiendriez. Parce que mis à part anesthésiste, l’épicier pourrait effectivement tout faire.

    2. Je reste dubitatif concernant ces arguments…..
      Le rapport n’y est pas, car comme dit plus haut, l’épicier pourrait effectivement tout faire (hors anestésie).
      Si je prends votre argument, je vous répondrais “qu’importe la personne derrière le volant, formation ou non, tant que celui ci est plus compétent…..”
      Il est bien là le problème, c’est le client qui choisi, et si celui ci ne vous choisie pas, c’est qu’il y a une raison, et qu’il faudrait mieux sans inspirer plutot que de critiquer.
      C’est le principe meme de la concurence, mais à votre décharge, tous les monopoles ont toujours tout fait pour garder le leur. Ce sont des principes de bases de l’économie, de l’offre et de la demande, etc etc

      Bon allé je vais chercher un Bescherelle en bus moi….

  10. Les licences gratuites existaient, mais ce n’est plus le cas..
    Et quand bien même, il y a des conditions pour en bénéficier,
    Il faut l’avoir exploité pendant une durée de 15 ans pour pouvoir prétendre a la revendre..
    Et en 15 ans, il s’en passe des choses..
    Ensuite, lorsqu’on acheté une autorisation de stationnement, on s’endette pour une durée de 10 à 15 ans, sans compter les véhicules qui permettront de l’exploiter, les frais d’entretien, le carburant, les charges sociales démesurées qui viennent mette un coup de hache dans votre chiffre d’affaire, etc, etc..
    Alors si je vous dit tt ça, ce n’est pas pour que vous nous plaignez, vous avez vos soucis, nous avons les nôtres!!
    Mais aujourd’hui être chef d’entreprise ne veut pas dire qu’on s’en fout plein les poches, mais seulement qu’on garde une liberté et une autonomie qu’on n’a pas envie de quitter.
    Et c’est bien le seul avantage qu’il nous reste.
    Alors quand on vient attaquer votre profession avec des règles complètement différentes et DÉLOYALES, on grogne!!!

    1. Les licences gratuites existaient et existes toujours.
      Simplement, vos syndicats et organisations patronales, composés de vos représentants, que vous élisez, au moins partiellement, ont lourdement milité contre l’augmentation du nombre de licence.
      Delanoé à Paris avait tenté au début de sa mandature de demander une augmentation du nombre de licence, ce qui aurait de fait fait baisser le cout pour els nouveaux arrivants. Il s’est heurté à des manifs et des menaces de blocages de la capitale, et a fait machine arrière.
      Vos profession est victime de son propre vérouillage. En prétendant que votre carte de taxi doit vous payer votre retraite, vous militez pour la rareté, en pariant du coup sur une plus valu future. Vous allez dans le mur. Ca créé une pénurie de taxi, ça énerve vos clients, qui sont je vous le rappelles, les gens qui vous font vivre. Et ça permet à une part de votre profession de fournir un service pitoyable, entachant longuement la réputation de voter profession.
      Croyez vous que les manifestations d’aujourd’hui vont vous aider, à long terme? Les agressions sur les VTC ne font que pourrir un peu plus votre images, et au final, fuir vos clients.
      CE dont vous avez besoin, ce n’est ni d’aide, ni de subventions, ou d’une maintien d’un quota de licence. Ce dont vous avez besoin, c’est d’une sévère remise en question, et de vous demander comment vous vivrez dans 20 ans. Déjà que les parisiens ne prennent plus le taxi, à ce rythme les touristes, dirigés par les gros tour operator, ne prendront plus que des VTC, et il ne vous restera que les ambulances remboursé par la sécu pour vivre. Et parce que els VTC vous ont tué, mais parce plus personne ne veut utiliser votre service, ou alors contraint et forcé.
      Faite le ménage dans vos syndicats, virez les gus qui se comportent comme des gougeats ou des escrocs avec les clients. Offrez une service de qualité, soyez irréprochable. Et la, on pourra en reparler.
      Moi, je m’en fout, c’est pas moi qui sera au chômage dans 20 ans, après 20 ans de manif à casser du VTC et balancer des cailloux sur du non gréviste, pour ne surtout pas se remettre en question. Moi, si je me comporte comme ça avec un client, c’est demain que je suis au chômage, j’ai eut besoin de personne pour l’apprendre.

    2. Mais je t’en pris, continu donc de grogner si tu crois que c’est ça qui me fera monter dans ton taxi.
      Au vu des comportements d’aujourd’hui, en ce qui concerne, c’est niet, pour les dix prochaine année. Si j’ai besoin, ça sera VTC, peu importe les règles.

    3. Les VTC n’ont en commun avec les Taxis que le transport de personnes. Ton argument justifiant votre grogne n’aurai été valable que dans l’unique cas où les VTC fonctionneraient de la même manière que les Taxis, emploieraient leurs pratiques… Or, ce n’est pas le cas.

      VTC et Taxis sont deux services différents, adaptés à deux publics différents.

      Que l’on demande un cadre précis au domaine des VTC, c’est normal. Par contre, que les Taxis veuillent à tout prix garder leur monopole (car il s’agit de ça au final, que vous soyez les seuls à pouvoir faire du transport de personne) au point de faire pression sur le gouvernement (je pense ici, entre autres, à la “loi” des 15 minutes) pour mettre des bâtons dans les roues à un services qui apporte aux usagers quelque chose qu’il vous est impossible de leur fournir, je ne peux (et j’espère ne pas être seul) que m’insurger contre de tels comportements, des débordements qui prouvent une fois de plus que l’on vous a trop longtemps laissé un pouvoir qui, aujourd’hui est remis en question.

      Vous n’êtes plus les seuls, c’est comme ça. Les deux services peuvent et doivent cohabiter. Et ce n’est pas en agissant ainsi que vous, messieurs les taxis, vous nous garderez comme client.

    4. Bonjour
      Je voulais apporter mon point de vue.
      Si les taxis on tres mauvaise réputations c’est pas de la faute des autres…
      Si les taxis sont roublard c’est pas la faut des autres ….

      Ce qui me choc c’est de voir les agressions contre les chauffeur vtc qui soit dit en passant ne sont pas la pour voler le marcher de qui que ce soit mais seulement pour travailler pour pouvoir nourrir leur famille comme tous le monde . Donc je trouve ce comportement inadmissible pour rester polie, parce-que lorsque l’on voit des taxis jeter des pierre sur le périphérique à travers la circulation; il faut vraiment avoir un pois chiche dans le la tête en guise de cerveau; mettre la vie des gens en danger tous sa pour son bifteck, alors on devrais faire comme au state permis port d’arme pour tous comme sa cela serait plus rigolo messieurs les taxis (vive l’évolution……….)
      Aussi envers leurs collègues non gréviste (dans toutes entreprises il y’a toujours un minimum d’activité par temps de grève, j’espere que vos femmes ne prennent pas le métro pas temps de gréve .

      Maintenant je peux comprendre certains de leurs poins de vus qui sont légitime mais cela n’excuse pas ce que je viens d’écrire plus haut.
      Je pense que déjà il devrait arrêter de faire trop confiance à leur représentent syndicaux et ce mettre à table avec eux pour parler sérieusement si je dit sa c’est parce que moi même j’ai connus cette expérience au syndicat de la presse et combien même j’apportais des idées d’évolution combien même on me rejetais avec des punitions à l’appui (on vit sur nos acquis et on ne bouge pas résultat on le connait aujourd’hui …. je passe les comportement et tous le reste ..).

      Et je voudrais apporter une vive critique, c’est en vers le gouvernement qui lui plus que tous est responsable des lois qu’il mettent en place et des nouveaux marcher qu’il ouvrent et ils ne sont même pas foutus de faire les choses correctement et combien même de gérer la sécurité des personne lors d’un conflit; je salut leur incompétence en tous points (vraiment n’import quoi ….. ou va le monde ……).
      cordialement à tous ..

  11. Alors déjà, je ne suis pas taxi parisien, et après avoir vu le journal et les 4 rats qui représentent les taxis parisiens, je suis bien content de ne pas être des leurs, mais je suis bien dégoute de voir ce qu’ils montrent à notre pays pour nous représenter!
    De plus les taxis parisiens sont les SEULS à avoir une réglementation différente de celle de tous les autres départements…eh oui, à force de vouloir sortir du lot, un jour on le paye!!
    Dans ma commune, c’est le maire qui décide du nombre de numéro. Il est fixé a 1115, et il n’est pas prêt de bouger car les décades arrivent tout juste a épurer un peu la ville asphyxiée par un nombre déjà trop important de taxis..
    Par contre, oui, il existe effectivement des solutions pour pérenniser l’activité du taxi et pouvoir ouvrir les portes a la concurrence!!
    Mais l’état français ne voudra jamais le faire, car chaque transaction de numéro entre un vendeur et un acheteur est soumis a imposition, et vu les sommes qu’il faut débourser pour se procurer un numéro, je te laisse imaginer le manque à gagner pour l’état eurovore…

  12. Si les numéros étaient délivrés gratuitement aux artisans taxis désireux de s’installer, puis lorsqu’ils voudraient arrêter leur activité pour quelque raison que ce soit (fin d’activité, retraite, reconversion, etc..), ils restituent leurs numéros à la commune qui le leur a mît à disposition!!
    Et pendant toute la durée d’exploitation, l’exploitant aurait simplement à s’acquitter des taxes d’emplacement, comme c’est déjà le cas aujourd’hui, et puis c’est tout!!
    Et bien entendu, aux charges inhérentes à une activité professionnelle…
    Les taxis auraient moins d’obligations, travailleraient dans un climat plus serein, et l’ouverture à la Concurence se ferait naturellement!!

    1. Ça, c’est une vrai bonne idée.
      Une indemnisation juste pourrait être trouvé pour ceux qui se sont fait racketer leur licence au prix fort.

  13. Les taxis choisissent leurs clients, les destinations et c’est intolérable. Je mets parfois 30 mn à trouver un taxi dans la rue à des endroits comme Saint Augustin ou Strasbourg Saint Denis. Et souvent ils sont allumés en vert mais en fait ils prennent personnes. Soit disant qu’ils avaient oublié ou prétextant n’importe quoi. Je prenais des taxis 2 fois par semaines. Soit il y en a pas, soit ils ne me prennent pas. J’en ai eu marre. Maintenant c’est VTC et basta. Statistiquement il y a 50% de vrais cons dans les taxis et 50% de gens aimables qui bossent vraiment. Il ne faut pas les mettre tous dans le même panier mais les 50% de cons foutent la merde pour les autres.

  14. Une réforme des taxis serait la bienvenue, prendre l’exemple sur les Etats unis serai un plus nettement meilleur..
    On appel le centrale et hop quelque soit l’endroit on a un taxi, certes ça existe déjà mais ca devrait être sur l’ensemble des taxis…
    En cas de soucis on rappel la centrale et au bout d’un certains nombre de blame paf on vire le chauffeur et peut être que ça calmerai certains qui se croient les seuls…

  15. Je ne vois que des commentaires concernant les taxis parisiens… Mais n’oubliez pas la province!

    Titulaire du certificat de capacité professionnel de taxi dans le nord je n’ai pas les moyens de me mettre a mon compte a cause du prix des licences. La délivrance gratuite est devenue marginale maintenant et suite à une liste d’attente pouvant atteindre 10 ans! De plus, avec une nouvelle licence interdiction de conventionnement sécu pendant 2 ans! Ce qui en milieu rural représente 80% du chiffre d’affaire.

    Les VTC ne sont pas encore arrivé dans mon secteur ou très peu sur Lille. Mais il est clair qu’un besoin d’encadrement de leur profession s’impose! Ou un assouplissement radical des règles pour les taxis…

  16. Bonjour je voudrais réagir contre les personnes qui dénigre les taxis en général je suis chauffeur de taxi parisien je travail en costume cravate je suis respectueux de ma clientèle et je connais paris comme ma poches et je n est pas de casier judiciaire si non je n aurait j amais eu le permis taxi contrairement a un vtc qui travaille au gps qui prend les chemins les plus long donc perte de temps qui n ont pas le droit de prendre les voie de bus et qui non pas a présenté leur casier judiciaire donc posé vous la question quand vous serez a bord d un vtc qui est mon chauffeur un violeurs un voleur ou un honnête homme ?

    1. Le problème mon cher, c’est que vous êtes une exception. Je prend régulièrement le taxi et en plus de manquer de respect, les taxis refusent des courses pour sortir de la petite couronne – on parle juste de passer de l’autre coté de la Seine c’est quand même pas le bout du monde. Pourtant je suis prêt à payer pour ce service. Ah oui mais je paye en CB donc je me rejeter aussi à ce niveau là.
      Donc je n’ai aucun problème à payer quelques euros de plus pour un service minimum et professionel.. Ensuite concernant le GPS, vous n’avez pas idée du nombre de fois ou j’ai du sortir mon smartphone pour indiquer le chemin au taxi.

  17. Je suis VTC de janvier 2013 et je suis sur le terrain depuis le juin (uber puis chauffeur prive) 5 a 6 jours par semaine et je dois dire que tout les clients que j’ai fait ne reprendrons plus jamais un taxi apres avoir gouté au service , le simple fait de noté le chauffeur change la donne donc nous somme obliger de donner un service de qualité , si notre moyenne est trop faible nous sommes remercier par la societé.
    Pour les taxis je vois tout les soir a partir du jeudi jusqu’a samedi des clients NEGOCIER leurs course par la fenetre du taxi et un bon nombre partir comme des voleur, donc c’est sur qu’il y a des taxis qui font bien leurs boulot mais je dois constater qu’ils sont une minorité.

  18. Si tu juge que les taxis negoci le tarif c que tu a le temps de t arrêté pour racole les clients qui se sont fait refouler je vais te dire une chose sur la réglementation taxis on n’a le droit de refuser les personnes ivre les personnes qui abite en dehors du 92 93 94 ou changer a moins de 50 mètres d une station on est trop règlemente donc si on refoule c est peut être pour l un de ces cas alors nous jeter pas la pierre sans comprendre les vtc surf sur cette vague pour nous prendre des par de marche mais je vous invite a les voir au gars et au aéroport et meme dans la rue a racole comme des miséreux comprenez bien c pas des anges mais des voleurs si tous le monde respecter ses règles on ne ferait pas grève

  19. j’ai utilisé le service de multicabs.net et rien a dire notre chauffeur trés agreable nous a dépose sans aucune contrainte
    on a vu les taxis en train de jeter des projectilles c’est vraiment dommage pour eux il s se rend pas compte qu ils sont manipulés par de grosses sociétes de taxis ” usines ” et ils font de la PUB en faisent cella
    grasse a cella j’ai découvert UBER a essayer prochainement

    Merci les Amis taxis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité