iMedipac, le pilulier connecté

Voilà. Le merveilleux CES 2014 a fermé ses portes, remballant ses trésors de prototypes et autres concepts high-tech. Mais avant de fermer définitivement cette page et en attendant le prochain salon, rappelons que cette année, la santé connectée était résolument mise à l’honneur.

C’est un fait : la population des pays dits développés se fait vieillissante. Certains ont décidé de se pencher sur la question et d’adapter les dernières technologies connectées au besoin des plus âgés. Ainsi nait le pilulier connecté ! Baptisé Imedipac, ce pilulier est une création française de la société Medissimo spécialisée dans les solutions pharmaceutiques.

Imedipac fait la taille d’une tablette. Il peut être personnalisé depuis une plate-forme en ligne et permet ainsi d’établir un échéancier sécurisé. Concrètement, les fenêtres du pilulier se retrouvent ainsi bloquées jusqu’au moment prévu de la prise des médicaments. Alors, la fenêtre qui doit être vidée s’allume et se débloque.

Question notification, Imedipac fait aussi son travail en envoyant un message vocal ou écrit sur le téléphone de l’utilisateur ou celui d’un membre de sa famille. Pour remplir le pilulier sans faire d’erreur, il faudra le ramener chaque semaine au pharmacien ou médecin du patient concerné.

Voici une petite démonstration vidéo qui précise le fonctionnement du Imedipac :

Tags :Via :connected-objects
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Génial pour l’observance des patients ! Que se soit pour les patients ayant un traitement chronique, des patients devant respecter des posologies très précises ou encore les personnes âgées
    Si en plus le pharmacien prend en charge ce dispositif cela va permettre de faire de la délivrance à l’unité et donc moins de gaspillage.
    Il ne manque plus que des modèles de différentes taille afin de pouvoir s’adapter à différentes situations

  2. IDE en éducation thérapeutique projetant un travail sur l’observance du ttt chez le parkinsonnien ,je suis trés intérêssée par ce produit.J’ai hâte de le tester et de le présenter à mes patients .Je souhaite que l’information suive et que l’on puisse en bénéficier rapidement .Bravo pour l’innovation française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité