SpaceShipTwo passe le mur du son, en vidéo !

SpaceShipTwo. Derrière ce nom se cache le prototype d'un véhicule d'un autre genre, un avion spatial suborbital créé par Virgin Galactic. C'est avec ce genre d'appareil que l'on effectuera bientôt des vols extrêmement rapides. SpaceShipTwo a tout récemment bouclé son troisième vol test, un vol aux nombreux records...

L’appareil vient donc d’en terminer avec ce vol de test, sans aucun souci. Mieux encore, il a pu atteindre une altitude non atteinte jusqu’à lors, 71 000pieds (21km), et la vitesse de Mach 1,4. La vidéo ci-dessous nous détaille toute la procédure, et nous offre des prises de vue à couper le souffle.

A ceux qui voudraient profiter d’un vol à bord de SpaceShipTwo, il est toujours possible de réserver sa place pour la modique somme de 200 000$ (150 000€). Les premiers vols commerciaux étaient originellement prévus pour 2013, ils ne devraient désormais plus trop tarder.

Tags :Sources :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. Le résultat c’est qu’un autre avion perd une pièce sur une piste d’envol, le Concorde se la prend dans un réacteur et se crache sur un hôtel, se voyant interdit de vol “par précaution”. Comme si tu te faisais emboutir par derrière à un feu rouge, et qu’on te retire ton permis de conduire “au cas où”.

  1. Et le Lookheed Blackbird SR71 atteignait Mach 3 et 27 km d’altitude
    On rappellera l’avion fusée North American X15 qui a atteint 95 km d’altitude et Mach 6,7 dans les années 60 aussi…
    Il était aussi largué d’un avion porteur B52

    Ils ont encore du chemin à faire…

    1. Et officiellement il me semble qu’il faut dépasser l’altitude de 80 km pour obtenir le statut d’astronaute (ou spationaute ou cosmonaute etc.)

      1. J’ai vérifié ce que j’ai écris :
        “La limite officielle internationale de l’espace est fixée à l’altitude de 100 km”

        Mea culpa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité