Quantum ou comment espionner des ordinateurs non connectés à Internet

PRISM

Alors que nous attendons d'ici deux jours les déclarations officielles concernant un remaniement des programmes de surveillance de la NSA, une nouvelle histoire remet le feu aux poudres. L'agence gouvernementale aurait intercepté les ordinateurs portables achetés en ligne pour y insérer des bogues permettant de lui donner un accès à distance, sans connexion Internet.

Cette dernière révélation (en date) concernant le programme PRISM est aussi palpitante que controversée. Non seulement parce que telle pratique puisse avoir lieu, mais car les bugs sont installés dans près de 100 000 ordinateurs à travers le monde dans le cadre d’un programme au nom de code “Quantum”.

Mieux encore, ces ordinateurs ne se trouvent pas aux Etats-Unis, mais sont utilisés pour espionner des groupes militaires chinois (Soit dit en passant, voilà qui vaut le coup de censurer internet…) et russes, les cartels mexicains de la drogue, les “établissements de commerce” européens et bien sur, les terroristes présumés.

Autant enfoncer le clou directement, ces appareils disposent de leurs propres radios n’est-ce-pas ? Le gouvernement américain peut donc puiser des données sans que les ordinateurs ne soient connectés à l’Internet. Si l’on en croit  les premières déclarations des instances concernées, ces dispositifs sont principalement destinés à la défense, sauf que leur premier grand test était dans le cadre… d’une attaque.

Les bugs ont été d’abord utilisés pour cartographier les rouages ​​d’une usine d’enrichissement d’uranium située à Natanz en Iran, seulement le virus informatique Stuxnet a finalement saboté le programme nucléaire iranien le premier. 

L’histoire est tout de même… Embarrassante ?

Tags :Sources :NYtimes
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. C’est une blague ?? Ou alors j’ai pas compris… parce que bon, le lien wikipedia parle de la série télévisée Code Quantum (excellente série d’ailleurs) et absolument pas du programme de la NSA… Bref, j’ai du raté la blague

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. Moi je suis fonctionnaire et je viens juste d’arriver au bureau…
        Je ne vais pas postuler chez gizmodo où on a pas les avantages retraite et la sécurité du travail et où peut être même qu’on me demanderait de travailler (quelle horreur).
        .
        Indirectement vous financez donc tous gizmodo : oui, vous payez des impôts qui servent à me payer pour glander au bureau, donc surfer sur internet et venir ici, où ma présence fait augmenter le compteur de clics.
        .
        Alors contents contents, joyeux contribuables ?

  1. @Druppy
    Franchement, avoir un métier où l’on ne fiche rien, où on s’ennuie toute la journée et surtout un métier que l’on n’aime pas…
    Je serai toi je ne parlerai pas.

    1. moi je suis chômeur.
      je ne fiche rien.
      je m’ennuie toute la journée, la preuve, je viens ici.
      je n’aime pas, mais pas du tout, être chômeur.
      .
      Peux-tu faire quelque chose pour moi ?
      .
      ah oui, tu préfères qu’on en parle pas ….

  2. Le jour où une bombe sautera et fera des milliers de morts, Snowden vivra alors toute la culpabilité de sa trahison.
    Stop être de gros bisounours pensant vivre aux pays des merveilles.

  3. Pitié arrête de traduire avec google trad, ou au moins relisez après…

    “bugs” est traduit en francais suivant 2 manieres :
    – un bogue (ah c’est trop moche disont bug plutot!) qui est un problème informatique du à une erreur de programmation ou d’utilisation.
    – et un mouchard (un virus si vous voulez…) qui est un dispositif d’écoute qui se veut le plus invisible possible…. OH… WAIT!

    Bug est traduit par insecte à la base. Les insectes pouvant provoqué des cours circuits dans les 1er ordinateurs ( les enorme), on disait qu’il y avait des “bugs” dans l’ordinateur quand ça ne marchait pas correctement. C’est ensuite resté comme expression. Ensuite le bug/mouchard c’est juste un objet (ou maintenant programme) qui se veut dissimuler pour etre invisible comme une mouche (pour les francais => mouchard) ou un insecte (pour les ricains…OH WAIT! BUG!).

    Donc quand tu veux espionné un mec tu met un mouchard! pas un bug! En relisant ton texte, tu vois bien que ça colle pas, et juste tapé bug traduction dans google que tu utilise si bien t’aurai permis de voir les multiples sens de ce mot.

    Merci pour nos yeux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité