Même les réfrigérateurs sont piratés

N'avez-vous jamais fait ce cauchemar ? Votre frigo s'anime et vous attaque ? Soit, probablement pas, cependant, avec l'ère des réfrigérateurs intelligents, c'est une chose qui pourrait arriver ! En effet, les cyberattaques touchent aussi les objets connectés.

Une nouvelle étude menée par la société de sécurité Proofpoint montre que plus de 100 000 appareils connectés à Internet ont été les victimes d’une cyberattaque. Celle-ci a eu pour but d’envoyer quelques 750 000 de spams dans des ordinateurs, lecteurs multimédias, téléviseurs intelligents, et au moins un réfrigérateur connecté. Ceux-ci ont été transformés en zombies dont le seul but était d’exécuter les ordres des pirates.

De toute évidence, un flot de spams n’est pas la chose la plus dangereuse au monde, mais les experts en sécurité sont plus préoccupés par ce que cela signifie pour l’avenir de l’internet des objets.

Ces appareils ne sont pas encore assez sécurisés, et comme ils deviennent de plus en plus courants, le risque devient plus important également. Donc, si les réfrigérateurs accusent déjà des premiers problèmes, imaginez ce que cela sera lorsque tout le monde possédera des ampoules compatibles WiFi et montres connectées à Internet.

Bref si la domotique est clairement l’avenir de notre société, il est temps de commencer à pousser le vice côté sécurité, sinon nous serons peut-être tués par nos frigos, ces ingrats.

Tags :Sources :Quartz
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. “envoyer quelques 750 000 de spams dans des ordinateurs, lecteurs multimédias, téléviseurs intelligents, et au moins un réfrigérateur connecté”
    Non, c’est l’inverse… les appareils n’ont pas été piratés par des spams mais ont été piratés pour en envoyer…

  2. Le spam existe depuis fort longtemps, la publicité qu’on subit à la TV en est bien mais sous forme de vidéo / son au lieu de texte.

    Et ce n’est pas parce qu’un appareil est connecté qu’il peut obligatoirement faire tout ce que veux un pirate ou envoyer du spam. Faut-il encore que le produit en question soit capable de le faire de base.

    1. Pas forcément, loin de la. Si ton frigo embarque une version minimal d’un Unix/Linux embarqué quelconque, mais que celui ci est vulnérable au point qu’un attaquant obtienne un accès root dessus, il pourra lui faire faire n’importe quoi, vu qu’il pourra installer n’importe quoi dessus. si l’OS embarqué peut contrôler la température, il lui serait alors possible de le faire passer à 20°C la nuit, puis repasser à 5% à 5h du matin sans que tu t’en aperçoive, faisant dépérir toute la bouffe dedans, sans que tu t’en aperçoive avant l’intoxication alimentaire, par exemple.
      Sans aller aussi loin, il serait alros possible de lui faire miner du bitcoin, transformer une TV connecté avec disque dur en seedbox zombie.

  3. Du spam dans le frigo ? Non, franchement, c’est ignoble… vraiment pas bon à manger le spam. J’ai essayé une fois, depuis je regrette :-/

  4. Il faudra quand même m’expliquer l’intérêt d’avoir un réfrigérateur connecté.
    Du grand n’importe quoi pour les gogos.
    Mais peut-être qu’un jour si tous les débiles sont connectés, on pourra peut-être les faire évoluer.

  5. “De toute évidence, un flot de spams n’est pas la chose la plus dangereuse au monde”, dans ta version original Flo, c’était pas un “a” dans spams mais “er” …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité