Amazon veut expédier vos colis avant que vous ne les ayez achetés…

Le Wall Street Journal a déterré un brevet d'Amazon, récemment déposé, qui réfère à "l'expédition anticipée". Concrètement, c'est une nouvelle configuration de distribution où les produits que vous achetez commencent à voyager vers le hub le plus proche de chez vous... avant que vous n'ayez cliqué sur le bouton d'achat. Bienvenue dans le futur.

Selon le document déposé en Décembre, Amazon compte se baser sur les commandes précédentes, vos recherches, listes de souhaits, et le temps passé sur le site afin de déterminer ce qu’ils doivent pré envoyer vers chez vous. Les adresses partielles peuvent être renseignées afin d’expédier le produit dans un dépôt régional avant même que l’usager n’ait finalisé l’achat. L’être humain est prévisible et d’autant plus lorsque l’on parle d’habitudes de consommation…

Le brevet explique par ailleurs que des paquets sans nom de destinataire pourraient être envoyés directement dans certaines résidences multi-familiales (comme de simples immeubles d’habitation) sur la base du modèle prédictif, purement spéculatif. L’esprit de Minority Report ne servira pas à prévenir le crime, mais plutôt à vos envies de Kindle.

À l’heure actuelle, ce concept n’existe que sur un dossier papier, et comme pléthore de brevets, ceux-ci n’aboutissent pas nécessairement à une réalisation concrète. Rien n’oblige Amazon à le rendre réel, tangible. Toutefois, si nous sommes loin de pouvoir en profiter en réalité, force est de reconnaître qu’avec un bon algorithme et un peu d’expérience, le projet n’a rien de loufoque..

Et si à tout hasard, vous receviez quelque chose que vous ne vouliez pas ? Amazon envisage de vous le vendre à moindre prix, voire d’en faire cadeau… Ils appellent cela “un cadeau promotionnel, pour bâtir une relation de confiance”…

Même si cela nous donne la chair de poule… C’est impressionnant.

Tags :Sources :Wall Street Journal
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est bien pour les emmerder, il suffirai de coutres quelques centaines d’ordinateurs couplés en boucle pour aller voir plusieurs milliers de fois les mêmes produits et ils les expédieraient. Marrant pour les faire chier si ça marche en tout cas

  2. Je ne pense pas qu’ils peuvent pratiquer cela sur tous les produits, ça va leur couter beaucoup trop cher d’expédier les produits si la personne ne compte pas acheter. Mais il faudra aussi que le transporteur soit efficace pour éviter que le produit arrive avec 1 mois de retard et que l’internaute a déjà acheté le produit. On verra bien ce que cela va donner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité