Facebook, ‘the place to be’… Pour les plus de 55 ans

Actuellement, Facebook fait tout pour reconquérir la cible des adolescents... Et il ferait bien de s'y coller plus drastiquement si l'on en croit cette étude comparative... 

Le blog d’Istrategylabs a fait une découverte intéressante concernant les utilisateurs de Facebook.

« Il y a 3 ans, nous avons publié un rapport sur ​​Facebook en 2011, démographie et statistiques qui dévoilait le sexe, le lieu, l’éducation et plus, des utilisateurs américains.

Récemment, nous avons refait une plongée dans la plate-forme de publicités de Facebook pour obtenir un aperçu actualisé des mêmes points de données. Les adolescents quittent le réseau par millions. »

Tout ne peut pas constamment monter, il faut bien finir par redescendre. Les chiffres sont formels, le nombre d’adolescents (13-17 ans) sur Facebook a baissé – de 25,3% au cours des 3 dernières années (Notons qu’en 2011, le blog s’attardait sur les 18-24 ans). Autre problème, en plus de voir les jeunes s’exiler, la masse critique prend de l’âge, avec une explosion de plus de 80% des 55 ans et plus (qui partaient de très bas, nous le concédons).

Ceci dit, avec une croissance globale de 22% sur la période, Facebook n’a pas à rougir de ses performances et après tout, puisque l’on parle de revenus publicitaires, si les 13-17 ans sont effectivement prescripteurs, ce ne sont certainement pas les adolescents qui mettent la main au porte-monnaie.

Facebook ne plairait plus aux adolescents, mais séduirait en revanche leurs parents… Nous verrons si la tendance se confirme… Quid de la France ? Avez-vous vos parents en amis sur le réseau ou plutôt vos petits frères/soeurs ?

FB-20141

Tags :Sources :istrategylabsVia :Zdnet
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Peut-être faudrait-il apprendre à lire des statistiques, les adolescences n’ont pas miraculeusement disparu de FB en 3 ans. Ils ont juste grandi et donc changé de catégorie. La relève n’a juste pas été assurée et cela peut se comprendre vu les polémiques qu’un tel réseau produit vis-à-vis des parents.

  2. Franchement c’est ridicule de telles  » modes  » chez les ados qui maintenant vont sur Twitter qui est un réseau social d’information et qui maintenant tend à devenir un réseau social pur et dur de chat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité