123456, le mot de passe le plus populaire en 2013 !

L'année 2013 aura été marquée par la mise au grand jour de quelques brèches ayant permis de récupérer de nombreux mots de passe de comptes Adobe, Facebook, Twitter, Google, LinkedIn, etc. D'où l'importance de configurer des mots de passe sécurisés. Malheureusement, la pratique n'est pas encore démocratisée, loin de là !

D’ailleurs, SplashData vient de publier la liste des 25 mots de passe les plus communs recensés en 2013 sur la toile. Cette fois, le mot de passe « password » n’est plus le plus en vogue : il a laissé sa place à un autre, tout aussi inventif, « 123456 ». A la troisième place des mots de passe les plus rencontrés sur Internet, on retrouve « 12345678 », puis « qwerty », « abc123 », « 123456789 », « 111111 », et « 1234567 ».

En mai dernier, Intel vous donnait quelques conseils pour façonner un mot de passe difficile à deviner pour les pirates. Par exemple, la firme vous proposait de tirer partie de la possibilité d’user des espaces dans les mots de passe, de même qu’elle conseillait d’alterner entre les majuscules et les minuscules, d’utiliser la ponctuation, les chiffres, etc.

Si vous désirez connaître le nombre de secondes qu’il faut pour cracker votre mot de passe, allez donc faire un tour sur ce site web.

Tags :Via :splashdata
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et apprés les gens se plaignent de la sécurité de leurs données bancaires. Quand tu vois leurs mot de passes tu te dis que le maillon faible de la sécurité c’est eux mêmes.

  2. Bonjour,
    Pour énormément de service non critique en terme de sécurité ou d’une durée d’utilisation très brève je revendique l’utilisation d’un mot de passe bateau type « 123456 ».
    Par contre pour un site bancaire ou mail il faut un mot de passe sérieux avec min/Maj/chiffre et de plus de 6 caractères.
    Je trouve donc normal et pas forcément alarmant que 123456 arrive en tête.

  3. La meilleure sécurité reste le papier contre les hackeurs du net.
    Grâce au papier on peut rédiger pour les sites des comptes et des mots de passe digne du NSA.
    Maintenant la technologie papier n’est pas accessible à tous, cela reste un outil pour l’élite.
    Et biensur le papier peut être sauvegarder sur un autre document/outil non connecté.

  4. Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité